Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Corps en Immersion

Une actualité dans les arts et les sciences à travers les corps pluriels.

EXTension(-)

Publié le 4 Mars 2014 par Anaïs BERNARD in performance

EXTension(-)

EXTension(-)Cie A.lter S.essio

MAR. 11 MARS

20h00

Lieu du spectacle : Salle Maxi
Organisateur : 

Stereolux

Type : Performance
Tags : Arts-Numériques, Danse, Multimédia, Performance, Vidéo

 

Entrée libre

 

Assis

 

Durée : 40’

 

 

EXTENSION(-)  CIE A.LTER S.ESSIO (FR)

 

 Coproduction Stereolux 

 

EXTension(s) est un ensemble de pièces (performances chorégraphiques, concerts, vidéos) traitant de l’extraction de la contrainte vers une libération par le détachement ou l’assimilation, l’exploration d’états transitoires, et la complémentarité (ou l'imbrication) dans un dispositif multimédia interactif et génératif. C’est une échappatoire imaginaire au-delà de la perte, errance fantomatique pour l’une et espace de défoulement pour l’autre.

 

EXTension(-), dont le sous-titre pourrait être Le dernier chemin, est le récit inversé d’une extraction du corps à la matière, de son aliénation, de son ensevelissement. C’est une mort à rebours. Un retour sur la vie sans pour autant être une naissance. Une avancée à reculons. Un cheminement vers la libération dans une redéfinition du temps et de l’espace sacrés que traversent des figures féminines ambivalentes. C’est peut-être une tentative d’organisation du chaos vers un continuum de l’apaisement et du détachement. Juste après ou avant le meurtre.

 

Les projets sont soutenus par la MCA (scène nationale d'Amiens), la DRAC Picardie, le conseil régional de Picardie et Amiens Métropole.

 

Conception - réalisation : Fabrice Planquette

Chorégraphie - interprétation : Yum Keiko Takayama

 

Fabrice Planquette mène, en plus de ses projets musicaux expérimentaux, des collaborations, ouvertes aux arts de la scène, en poésie sonore, installations et vidéo. Il participe aux créations de compagnies de théâtre et de danse depuis 1997. Il a été lauréat de la Villa Kujoyama (Kyoto, Japon) en 2006. Depuis 2007, il invite d'autres artistes au sein du groupe A.lter S.essio à créer une série d'oeuvres essentiellement performatives, mettant en jeu le corps, l'image, le son et le texte sur un même plan, sans priorité de traitement.

 

Après des études de danse classique, moderne et butō, Yum Keiko Takayama a commencé à développer un travail en performance solo, tout en participant à des projets collectifs interdisciplinaires (danse, théâtre, photographie). En tant que membre de la compagnie Sennichimae Blue Sky Dance Club (néo-butō), elle a été interprète dans toutes les pièces en tournée de 2000 à 2007 (Japon, Corée, France, Etats-Unis, Canada, Chili). Ses performances solos sont également conçues dans des espaces non-théâtraux, avec une grande capacité d’improvisation lors de ses présentations, en galeries notamment. Depuis 2007, elle fait partie du groupe A.lter S.essio en tant que chorégraphe, interprète et créatrice de costumes. Elle mène par ailleurs des ateliers tous publics.

 

Commenter cet article