Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Corps en Immersion

Une actualité dans les arts et les sciences à travers les corps pluriels.

in situ

Sensescapes, installation in situ du Grassimuseum für Angewandte Kunst Leipzig

Publié le 1 Août 2014 par Anaïs BERNARD dans artiste, in situ

Sensescapes, installation in situ du Grassimuseum für Angewandte Kunst Leipzig

Le Grassimuseum für Angewandte Kunst, à Leipzig en Allemagne, ose à la fin de l'exposition permanente une expérience imsersive et interactive. Après la rénovation complète du musée et la réouverture en mars 2012 sur « De l’Art Nouveau à Aujourd’hui », les visiteurs peuvent se plonger une installation interactive. Le sous la direction Axel Buether, Professeur des fondations créatives et artistiques de la salle château de Giebichenstein / Ecole d'art, en collaboration avec le projet de recherche du musée, invite les visiteurs à se déplacer dans un espace généré par ordinateur. Le visiteur déjà confronté au cours des trois expositions constituées d’une abondance d'objets et d'informations originales, se trouve sollicité par tous ses sens, dans un processus de conception sonore et ludique dans une pièce à 360°. Cinq scénarios sont proposés allant de l'Art Nouveau à aujourd’hui, reflétant précisément le contenu de l'exposition. Le système technique utilisé, se composant de 8 projecteurs, 4 caméras infrarouges et de 5 PC de haute performance, répond directement aux mouvements des visiteurs dans l'espace. Cette expérience invite le visiteur à dépasser la sécurité habituelle du musée pour créer un nouvel équilibre où l’objet disparaît. Le spect-acteur peut alors jouer avec les formes, les couleurs et les structures de la composition plastique et mélodique, récurrentes problématiques de la création artistique. Le visiteur peut même choisir de réaliser une perspective d’avenir en choisissant sa propre voie et en testant où l’abondance de l’information médiatique pourra le mener. Cette installation panoramique interactive du nom de Sensescapes a été réalisée par le studio berlinois Schnellebuntebilder.

commentaires