Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Corps en Immersion

Une actualité dans les arts et les sciences à travers les corps pluriels.

festivals

DN[A] 2019

Publié le 20 Mai 2019 par Anaïs BERNARD dans festivals

DN[A] 2019

DN[A] 2019
À Grenoble et Fontaine du 22 au 25 mai 2019

DN[A] est une initiative à taille humaine, innovante, éthique et curieuse, construite en relation forte avec les institutions et acteurs culturels de son territoire. Ce festival vise à partager des œuvres, installations et performances artistiques, systématiquement doublées de moments d’appropriation, de co-création, de discussion et de sensibilisation autour des enjeux et des pratiques de la création numérique.

DN[A] est un festival de non-lieu, mobile, agile, dont les contours se définissent au fil des propositions que les créateurs ont l'amitié de lui faire, qu'ils soient locaux, régionaux du territoire national ou au-delà, voire, de nulle part.

Pour sa seconde édition, le festival change de cadre, provoque de nouveaux publics. Il s’invite ainsi 2 jours à Fontaine puis 2 jours dans l’hypercentre de Grenoble, sur le quartier Saint-Laurent.

DN[A] 2019 rassemblera une trentaine de créateurs et plus d'une vingtaine de créations. Ils s’installeront toujours largement dans l’espace public, grâce notamment à quelques conteneurs (3 sur Fontaine et 4 sur Grenoble) disposés sur les places, sur le chemin des passants. Ils s'installeront aussi au sein de jardins, de cryptes et autres lieux inattendus...

Le festival privilégie cette année les formes artistiques qu’il faut approcher seul, à deux ou en très petits collectifs. À côté d’elles, toujours, leur(s) créateur(s)/créatrice(s), qui vous guideront à travers leurs univers.

Partage est maître mot. Cette année il trouve toute sa place et prend son temps ! Précisons d'ailleurs que 100% des créations de DN[A] 2019 sont en accès gratuit.

commentaires

Multiprise - Festival d'Arts Numériques

Publié le 18 Mai 2019 par Anaïs BERNARD dans festivals

Multiprise - Festival d'Arts Numériques

Dans le cadre du Cinquantenaire de l’Université, l’association étudiante ATIPIC au sein de la formation ATI (Arts et Technologies de l’Image) du Département Arts Plastiques ; organise un festival d’arts numériques nommé MULTIPRISE à Villette Makerz (galerie de la Villette).

Cet événement qui se tient du 25 au 26 mai 2019, a pour ambition de porter hors des murs de Paris 8 les créations qui naissent au sein de la formation ATI et du laboratoire de recherche associé INREV.

MULTIPRISE est un à la fois un lieu d’exposition, de création et de festivités avec à son programme : installations interactives, réalité virtuelle, réalité augmentée, courts métrages, live coding et ateliers de création mixant stop motion et 3D, accompagnés d’une soirée DJ set / VJ set co-concoctée avec le collectif La Trêve.

Au programme :
▪ des installations interactives 
▪ de la réalité virtuelle 
▪ de la réalité augmentée 
▪ des courts métrages 
▪ une soirée DJ set / VJ set co-concoctée avec La Trêve comprenant une session live coding 
▪ un atelier mixant stop motion et 3D
▪ des bières, de la limonade et des cookies maison, un beau soleil marquant l’arrivée de l’été et des transats au bord de l’eau

commentaires

15# Mapping Festival

Publié le 15 Mai 2019 par Anaïs BERNARD dans festivals

15# Mapping Festival

Lors de sa création, en 2005, le Mapping Festival s’articulait principalement autour du VJing – terme définissant la création ou la manipulation d’images, projetées en temps réel, le plus souvent dans un contexte de soirées de musique électronique.

L’événement fut fondé par Boris Edelstein, créateur de Modul8, logiciel depuis devenu emblématique et utilisé par des milliers de personnes dans le monde. Le festival a été un succès immédiat et a, très rapidement, pris un essor considérable.

vidéo récap 2018

L’une des spécificités de la création numérique est de favoriser le croisement et le mélange des disciplines, qu’il s’agisse d’arts visuels, de musique, d’arts vivants, d’informatique, de science, de design, d’architecture etc.

Cette pluridisciplinarité a toujours été au cœur du Mapping Festival, et se traduit chaque année par sa programmation éclectique et variée, qui nous permet de présenter un vaste éventail de propositions artistiques.

Au Mapping Festival, le spectateur est amené à découvrir, expérimenter et ressentir des œuvres qui proposent de nouvelles modalités de réception.  Le public n’est plus simplement invité à contempler l’œuvre mais aussi à interagir avec elle, à participer à son déploiement, à contribuer à son fonctionnement.  Avec l’art numérique, le public devient acteur, joueur et instigateur.

Si plusieurs œuvres se présentent aujourd’hui sous des dehors ludiques et divertissants, il nous importe également de poser un regard critique sur ces technologies si attrayantes, dans un contexte général prônant sans cesse l’innovation. Il nous tient tout particulièrement à cœur de questionner l’usage de ces technologies, omniprésentes dans nos vies, et d’en saisir les enjeux culturels, sociaux et politiques. Nous proposons ainsi également au public de réfléchir à ces problématiques via un programme de conférences et tables rondes.

Considéré comme un véritable laboratoire pour la discipline, et bénéficiant d’une large reconnaissance en Suisse et à l’international, le festival favorise les échanges et participe activement au développement du milieu des arts numériques. Les ateliers et masterclasses qui sont aussi offerts sont autant d’occasions de repousser toujours plus loin l’exploration des nouvelles technologies.

Le Mapping Festival réunit de plus chaque année un vaste réseau de professionnels, contribuant ainsi à générer des rencontres signifiantes et initier des collaborations futures.

Venez célébrer les 15 ans du Mapping Festival avec nous, du 23 au 26 mai 2019 !

L’exposition, initialement composée d’artistes québécois, accueille dans le cadre du 15e Mapping Festival trois artistes suisses, sélectionnés par le biais d’un appel à projets lancé début 2019. Cette collaboration apporte une consonance particulière et des perspectives qui construisent et défont tout à la fois notre idée du Web ou de son absence. L’équipe du Mapping Festival se réjouit d’accueillir cette exposition !

Exposition co-produite avec Molior.

« Tout a commencé en mai 2015, lorsque j’ai lu sur lemonde.fr un article qui postulait la possibilité d’un effondrement du World Wide Web. Bien que cet évènement soit hautement hypothétique, plusieurs articles ont été écrits sur le sujet, en réaction à un symposium scientifique organisé par la Royal Society sur la « capacity crunch » (crise de capacité) d’Internet.

Dans un contexte où le réseau pourrait s’effondrer avant même la fin de son « adulescence » – en 2023, le Web tel que nous le connaissons aura à peine plus de 25 ans –, on peut tenter de figurer la chute et une forme d’après-monde du Web : Carcasses vides de serveurs et mers de déchets électroniques ? Néant numérique des écrans ? Machines imitant le Web ? Internet artisanal ?

Quelle forme l’expression, à la fois dématérialisée et délocalisée, du pouvoir – économique assurément et par défaut politique – prendrait-elle si la machine se trouvait débranchée ? Mais aussi, qu’est-il possible de faire ou de dire en attendant ? Comment occupe-t-on – ou pas – un temps et un espace dits de sursis, un espace-temps désormais partagé entre les réalités numériques et physiques ?

Dans le sillage de ces réflexions, j’ai souhaité rassembler des propositions artistiques qui rencontrent une résonance autour de tels questionnements. »

(Nathalie Bachand, commissaire de l’exposition)

La première itération de l’exposition The Dead Web – La fin a été présentée en 2017 au Eastern Bloc (Montréal, Québec, Canada)

Exposition ouverte tous les jours du 23 mai au 2 juin, sauf le lundi 27 mai, de 11 à 18h

Vernissage le jeudi 23 mai de 18 à 00h, au Commun

Visites guidées sur inscription par mail à mediation@mappingfestival.com, du mardi au dimanche de 11h à 17h

commentaires

FAN - Festival d'art Numérique 2019

Publié le 10 Mai 2019 par Anaïs BERNARD dans festivals

FAN - Festival d'art Numérique 2019

Le FAN est un festival convivial, porté par la ville de Saint-Orens de Gameville, accessible à tous et 100% gratuit le temps d’un long weekend du 24 au 26 mai 2019, à l’Espace Culturel Altigone. L’objectif ? Offrir à chaque visiteur l’opportunité de devenir acteur des arts numériques. La Manière ? En s’émerveillant d’abord avec les spectacles et animations à la croisée des mondes artistiques et numériques, puis en perçant ces mystères via des ateliers animés par des professionnels… Le Numérique devient alors un jeu d’enFANts !

PROGRAMME
TEMPS FORTS
4 TOURNOIS GAMING
Super Mario Party sur Switch, samedi 25 mai, 15h et dimanche 26 mai, 17h / De 7 à 11 ans + 1 adulte
Super Smash Bros Ultimate sur Switch, samedi 25 mai, 14h et dimanche 26 mai, 16h / De 12 à 17 ans + 1 adulte.

4 SPECTACLES   > Entrée libre. Réservation obligatoire par mail au : contact@altigone.com
SHOW LASER, France Laser, Place Bellières – 24 mai – 22h

FULL HD, Doble Mandoble, Salle de spectacle ALTIGONE – 25 mai – 20h15

SON & LUMIÈRE NUMÉRIQUE, Spectacle de Lightpainting, Gildas Malassinet, Collectif entre 7 & 8, Place Bellières – 25 mai – 22h

QUANTA, Pony Production, Salle de spectacle ALTIGONE – 26 mai – 11h & 16h

10 ANIMATIONS & INSTALLATIONS
10 ATELIERS
1 ESPACE START-UP
1 MARCHÉ D’ART ET DE DESIGN NUMÉRIQUE
 

commentaires

SPECULATIVE FUTURES - I LOVE SCIENCE FESTIVAL

Publié le 20 Avril 2019 par Anaïs BERNARD dans festivals

SPECULATIVE FUTURES - I LOVE SCIENCE FESTIVAL

Dans le cadre du festival « I Love Science », BOZAR propose au Palais des Beaux-Arts et à Brussels Expo un week-end dédié aux liens qui unissent l’art et la science. Des expositions, des conférences, des débats, des promenades expérimentales, de la réalité virtuelle et une App musicale vous feront découvrir comment la technologie peut être utilisée au profit de l’espèce humaine, de la société et de la biodiversité, contribuant ainsi à préserver l’avenir de l’humanité.

 

L'artiste Koen Vanmechelen explore les interactions entre l'art, la science et la philosophie. Son installation LABIOMISTA promeut un avenir durable pour toutes les espèces. 
Orbit ° Space présente trois installations interactives consacrées à l’exploration spatiale, tandis que les frères Holladay ou le collectif EM (Ecole Mondiale) vous invitent à des promenades exploratoires passionnantes en résonance avec l’environnement urbain. 
Plongez-vous aussi dans plusieurs expériences immersives grâce à des casques de réalité virtuelle qui vous emporteront aux confins de la Voie lactée ou vous feront partager la vie quotidienne des astronautes dans l’espace ! Assistez à un entretien exceptionnel avec le mathématicien et poète culte Jacques Roubaud et prenez part à une bibliothèque vivante à travers une série de conférences et de débats sur l’avenir de notre écosystème. 
Des expériences vertigineuses, qui vous feront ressentir et percevoir l’avenir, grâce aux avancées les plus marquantes des nouvelles technologies.

 

DATES
Ven 26 avr 2019    09:00    → 18:00    
Sam 27 avr 2019    10:00    → 18:00    
Dim 28 avr 2019    10:00    → 18:00

    
LIEU
Brussels Expo, Palais 1

ENTRÉE LIBRE

commentaires

FIAV : Festival International d'art Vidéo de Casablanca

Publié le 15 Avril 2019 par Anaïs BERNARD dans festivals

FIAV : Festival International d'art Vidéo de Casablanca

Le Festival International d’Arts Vidéo de Casablanca - #FIAV - Pionnier de l’Art Vidéo et de la Création Numérique en Afrique et dans le monde Arabe, célèbre un quart de siècle des Arts Vidéo et Numériques au Maroc, et ce du 22 au 27 avril #FIAV2019.

La Fondation d’Art et de Culture, de la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines Ben M’Sik de l’Université Hassan II de Casablanca, organise la 25ème édition du Festival International d’Arts Vidéo de Casablanca, sous le thème « Transhumanisme et révolution mémétiques ».

Le FIAV, s’impose comme une manifestation pluridisciplinaire, un rendez-vous incontournable et une référence nationale et internationale, qui rassemble chaque année des créateurs, des chercheurs ainsi que des entrepreneurs et des représentants des différentes industries et/ou des institutions portant sur la Culture.

La programmation de cette 25ème édition s’articule autour de trois volets d'expression artistique (créations et différentes performances), pédagogique (masterclass et workshops) et scientifique (colloque et conférence). A travers cette programmation qui est un accès libre de la jeunesse à la culture par le numérique, le festival est consacré également à la création des jeunes artistes et étudiants provenant de différentes universités et écoles d'art marocaines et étrangères.

Cette programmation sera diffusée dans plusieurs lieux de Casablanca, à savoir, la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines Ben M’Sik de Casablanca, le Complexe Culturel My Rachid, l’Institut français de Casablanca, Studio des Arts Vivants de Casablanca, Espace H2/61.26, l'espace d'art Moulay Ali KETTANI, L’UZINE (Fondation Touria et Abdelaziz TAZI), Centre d’Art l’Usine (Fondation Abderrazik CHRAÏBI), l’Ecole Supérieure des Beaux-Arts de Casablanca, le Musée du Judaïsme Marocain de Casablanca et l’Université.
 

commentaires

FUTUR.E.S FESTIVAL

Publié le 30 Mars 2019 par Anaïs BERNARD dans festivals

FUTUR.E.S  FESTIVAL

LE FESTIVAL DE L'INNOVATION NUMÉRIQUE ET DURABLE
13 - 14 JUIN 2019
Gratuit et ouvert à tous

DEPUIS 10 ANS, FUTUR.E.S EST UN DES ÉVÉNEMENTS PHARES DE LA SCÈNE TECH FRANÇAISE ET EUROPÉENNE.
Créé par Cap Digital, Futur.e.s est la voix de tout un écosystème qui s’engage pour l’innovation au service de la société, des individus, de l’environnement.
Au cœur de ce collectif, des start-up, des industriels, des universités, des écoles, des designers, des artistes qui partagent une vision commune. Le numérique porte de nouveaux modèles qui dessinent une société plus ouverte et inclusive et apportent des réponses aux grands défis contemporains auxquels nous sommes tous confrontés.


TOUCHER DU DOIGT LE FUTUR
C’est le cœur battant de Futur.e.s : 80 démos innovantes rigoureusement sélectionnées pour leur caractère émergent, durable et leur excellence technologique, sont présentées les 13 & 14 juin. Parmi elles, de nombreux prototypes qui sortent pour la première fois “du garage” et des labos.  

DES RENCONTRES POUR ACCÉLÉRER LE FUTUR
Pendant deux jours, Futur.e.s vous propose des summits interactifs qui mixent conférences d’inspiration, ateliers et masterclasses ancrés dans le réel. Une inspiration essentielle pour vous aider à construire votre vision et trouver l’énergie pour concevoir et développer collectivement de nouveaux projets.

TOUS LES FUTURS SONT POSSIBLES
Au cœur de l’ADN de Futur.e.s, une conviction : l’innovation ne vaut que si elle est partagée au plus tôt avec les usagers et citoyens qui en sont destinataires. Les grands événements comme Futur.e.s se doivent d’être le reflet de leur diversité, et des lieux d’engagement collectif. C’est pour cette raison que Futur.e.s est GRATUIT et OUVERT à tous et qu’y sont proposés des débats citoyens sur la technologie, des dispositifs de feedback utilisateurs et des expérimentations in situ.

FUTUR.E.S BY DAY X FUTUR.E.S BY NIGHT
Pour ses 10 ans, Futur.e.s s’installe dans son plus bel écrin, la Galerie des Gobelins – Mobilier National et muscle sa dimension festive ! Apéros-networking en plein air, performances artistiques, DJ sets, remise de prix et party seront de mises pour célébrer l’innovation qui a du sens au sein d’une fête engagée, populaire et créative.

En 10 ans, les défis ont changé. La technologie accélère, dans un monde de plus en plus en tensions : menace climatique, mutation des emplois, crises migratoires, crise démocratique… Plus que jamais pour ses 10 ans, le festival reste ouvert à toutes et à tous, et affirme la position qui a toujours été la sienne : mettre en lumière une innovation compétitive et durable qui s’expérimente en lien direct avec les usagers et les territoires, et proposer la construction commune de futurs pluriels, alternatifs, engagés.

HÉLÈNE ALLAIN - Directrice de Futur.e.s

commentaires

Festival Siana - Le Principe de GlaDos

Publié le 28 Mars 2019 par Anaïs BERNARD dans festivals, exposit

Festival Siana - Le Principe de GlaDos

SIANA, UNE BIENNALE DÉDIÉE AUX CULTURES NUMÉRIQUES…

La biennale SIANA a été créé en 2005, au sein de l’Institut National des Télécom (INT, aujourd’hui Télécom SudParis), à l’initiative d’enseignants chercheurs passionnés d’art, qui souhaitaient que les élèves ingénieurs ou managers en TIC se confrontent aux processus de création des artistes numériques. La municipalité d’Évry et le Conseil Général de l’Essonne soutiennent cette initiative inédite.

En 2007, grâce à l’implication du Théâtre de l’Agora, Scène Nationale d’Évry et de l’Essonne, le Festival prend son essor. Atypique, il construit sa notoriété davantage par ses collaborations inédites et son expérimentation de nouvelles relations avec les publics que par une programmation prestigieuse, bien que des productions de renommée internationale ait été créées à Évry.

En 2011 l’ENSIIE rejoint le pilotage du festival. Le festival associe les différents acteurs du numérique (artistes, chercheurs, ingénieurs, etc.) autour de réflexions et de rencontres artistiques via une semaine de spectacles, expositions, débats et ateliers de sensibilisation.

Le Festival s’adresse à la fois aux publics avertis tels que les chercheurs, les étudiants, les artistes, les entreprises spécialisées dans ces technologies, qu’au public le plus large, intéressé par ces thématiques ou concerné par ces formes d’art, et ce grâce également à des propositions festives.

Face à l’engouement, SIANA prend de l’ampleur, avec un temps d’exposition plus long, et la l’implication de nombreux partenaires, équipements culturels de la CAECE, réseaux de médiathèques, associations d’éducation populaire du territoire, club TIC de la Chambre de Commerce…

Exposition d’art artificiel intelligent: Le principe de GlaDOS
Commissaire d’exposition: Nicolas Rosette

Dans le cadre de la 8ème BIENNALE SIANA et du projet EXOPLANETE TERRE

Exposition du 28 mars au 04 mai 2019, Centre commercial Evry 2, Place de l’Agora, ascenseurs en face de la médiathèque, 4ème étage. Du mercredi au vendredi de 13h à 18h, le samedi de 14h à 18h.

Vernissage le 28 mars à partir de 18h!

Dans le jeu vidéo Portal (Valve – 2007), le personnage principal est défié par GLaDOS une intelligence artificielle (IA) à accomplir une série de tests en échange d’une récompense lorsque tous les puzzles auront été résolus. Cette récompense « The Cake » s’avère être une fausse promesse et GLaDOS n’aura de cesse d’essayer d’exterminer le personnage principal lorsque celui-ci se rendra compte de la supercherie…

Plus qu’une réactivation de la figure de Hal 9000 (popularisée par le film 2001, l’odyssée de l’espace de S.Kubrick), la duperie de GLaDOS fait plutôt écho aux promesses merveilleuses et médiatiquement rabâchées de l’avènement prochain des technologies IA. Mais, comme dans le jeu Portal, « the cake is a lie »: les promesses d’un monde miraculeux porté par les technologies des IA sont une duperie dont la réalité déjà active dans notre présent et invisibilisé dans notre quotidien présagent plutôt d’un monde de cauchemar ou l’humain sera maltraité, dénigré et rendu plus que jamais au labeur et à la servilité.

L’exposition Le principe de GlaDos, présente une quinzaine d’installations signifiantes qui explicitent avec humour ou effroi des réalités déjà existantes de l’usage de ces technologies. Réalités effroyables et dissimulées, que rien ou si peu ne vient réorienter ou contredire, au contraire…

Dans le jeu vidéo Portal (Valve – 2007), le personnage principal est défié par GLaDOS une intelligence artificielle (IA) à accomplir une série de tests en échange d’une récompense lorsque tous les puzzles auront été résolus. Cette récompense « The Cake » s’avère être une fausse promesse et GLaDOS n’aura de cesse d’essayer d’exterminer le personnage principal lorsque celui-ci se rendra compte de la supercherie…

commentaires

Mirage Festival 7e Edition

Publié le 27 Mars 2019 par Anaïs BERNARD dans festivals

Mirage Festival 7e Edition

"Turbulences" ─ L'avenir de l’homme face aux conséquences du progrès.
Une invitation à se questionner sur les turbulences écologiques, technologiques et sociétales que notre monde connaît actuellement. 
À l'heure de l’anthropocène, de l’hyperconnexion, et de l’intelligence artificielle, le Mirage Festival invite les artistes à se pencher sur les défis à relever et les futurs qui nous attendent dans les décennies à venir.

🌀Parcours d'exposition 
"Turbulences"
Ehereal Fleeting ─ Lukas Truniger,  Itamar Bergfreund, Bruce Yoder
An Internet ─ Jeroen van Loon
Bee Agency ─ Annemarie_Maes
Echo ─ Nona Inescu
Cénotaphes ─ Toma Garnier
Earth Rewards Us ─ Adrian Ganea
Discursive Immanence ─ Vincent Ciciliato
IAgotchi ─ Rocio Berenguer Roldan
AI Facial Profiling ─ Marta Revuelta
Jaywalking ─ Dries Depoorter 
aqua-forensic ─ Robertina Sebjanic, Gjino Sutic
Leaks ─ Modulab 
Îles Intérieures ─ Kévin Ardito, Alain Barthélémy, Ophélie Demurger, Alix Desaubliaux, Valentin Godard, David-Olivier Lartigaud Berenice Serra
Ensba Lyon - Ecole nationale supérieure des beaux-arts de Lyon ESAD St Etienne

🌀The Dead Web - La Fin
Rassemblant cinq œuvres, cette exposition nous propose une réflexion sur une forme d’après-monde du Web.
Memento Vastum ─ Julien Boily 
BPM 37093 ─ Julie Tremble
Infinitisme.com Forever A Prototype ─ Frederique Laliberte
L’Objet de l’Internet ─ Projet EVA
In Extremis ─ Dominique Sirois Johann Baron Lanteigne

🌀Focus création émergente 
Les jeunes talents à l'honneur
Le Nouveau Rocher ─ Master Media Design Haute école d'art et de design - Genève
S3 ─ DSAA La Martinière Diderot - Lyon
Spatial Emotions ─ Alina Rizescu
I am Here ─ Dorin Cucicov

🌀Programme VR 
Le potentiel créatif de la réalité virtuelle
The Bridge ─ Nikita Shalenny
Atinge (touch) ─ CINETic Project2
I saw the futur ─ François Vautier
I, Philip ─ Pierre Zandrowicz, Rémi Giordano
Alteration ─ Yann Apperry, Jérôme Blanquet

─────────────────────

 🇷🇴Creative Romania ─ Le Mirage Festival reçoit une délégation de 16 professionnels et artistes Roumains. 
Programme labellisé Temps Fort de la  #saisoncroiséeFranceRoumanie
INSTITUT FRANÇAIS,  Modulab, CINETic, Liminal 

─────────────────────

🌀 Soirées et performances 
→ Inauguration ─ Mirage Festival 7e édition 

→  Soirées de performances ─ Mirage Festival 7e édition
→ Projections, ciné-concert ─ Mirage Festival 7e édition 

→ Mirage Creative+ ─ Mirage Festival 7e édition

Mirage Club ─ Soirée de clôture
→ Mirage Club : Laurel Halo, Aleksa Alaska, XL.IKS + Dreamrec VJ

🌀Mirage Creative+
Volet réflexif et prospectif du festival
Tables rondes, talks, Masterclass

─────────────────────

🌀 Partenaires 

→ Partenaires officiels
Grand Lyon - Ville de Lyon - Drac- Région Auvergne Rhône Alpes - Saison France-Roumanie 2019 - CNC - Pro Helvetia - Consulat de Suisse - Royaume des Pays Bas - Flanders State of the Art - Goethe Institut
→ Partenaires institutionnels et fondations 
GL event -  Caisse d’Epargne  - Véolia - TCL - LPA
→ Partenaires créatifs 
CINETic - Liminal - Modulab - Ensba Lyon - Ecole nationale supérieure des beaux-arts de Lyon - DSAA La Martinière Diderot - Lyon - Haute école d'art et de design - Genève - Molior - Le Sucre - SOFFFA
→ Partenaires médias 
Kiblind - Radio Nova - Paperboys - Le Petit Bulletin Lyon - Trax Magazine 

─────────────────────

🌀Infos, programmation → www.miragefestival.com 

🌀 Rendez-vous du 3 au 7 avril 2019
#miragefest19 ─ Les Subsistances - Lyon

commentaires

Festival Sidération 2019

Publié le 17 Mars 2019 par Anaïs BERNARD dans festivals

 Festival Sidération 2019

Sidération, le festival des imaginaires spatiaux, revient pour sa 9ème édition! 
Une invitation à faire l’expérience artistique du congrès...


Le 50e anniversaire du premier pas de l’Homme sur la Lune remet sous les feux de l’actualité l’allocution du Président J. F. Kennedy, prononcé en mai 1961, et pose d’emblée une question essentielle : quels sont le rôle et l’impact des Grands Discours sur l’Espace et quels effets ont-ils eu sur la science, la politique, la société ? 

Une discipline mystérieuse et méconnue du grand public, s’est depuis longtemps intéressée à ces questions : la Cosmicologie spatiale. Il s’agit d’une science interdisciplinaire et collaborative à laquelle tout un chacun peut contribuer.

Le festival Sidération accueillera en exclusivité le premier événement public de Cosmicologie rassemblant des experts du genre, qu’ils soient artistes, conteurs, écrivains, philosophes, acteurs ou encore musiciens. 
Les participants au congrès partageront avec le public pendant cinq séances plénières le fruit de leurs folles trouvailles et de leurs inventions inédites. 
Deux soirées exceptionnelles vous feront découvrir une approche spectaculaire et performative des questions d’actualités portées par les discours.


** Ouverture du congrès **

// Vendredi 22 mars //

18h30 // Discours d’ouverture du Président du Congrès de Cosmicologie : Michel Viso. 
Projection d’archives sur l’histoire de la Cosmicologie.  


** Les séances plénières **

// Vendredi 22 mars //

19h // Séance plénière 1 : Ou comment on alimente le questionnement sémantique sur le meilleur usage de l’Espace par la pataphysique et l’engagement artistique sans négliger les formes exogènes du cosmos ? 


// Samedi 23 mars //

15h // Séance Plénière 2 : De la sociogenèse de l’économie cursive au pack d’assurance pour les zones déshéritées de l’Espace ou comment penser des processus historico-analytiques pour assurer le bien futur de l’humanité. 

16h30 // Séance Plénière 3 : Ce que l’antigravité fait à l’ordonnancement du monde au prisme de l’étude sur les fantasmes de face cachée ou comment la Lune oriente sensiblement le brouillon initial du réel.  

18h // Séance Plénière 4 : D’une allocution intersidérale chaotique et frénétique dont il advient par l’intersession de l’imaginaire technique et qui fait l’objet d’une enquête approfondie sur la souveraineté démocratique.  


// Dimanche 24 mars // 

15h // Séance Plénière 5 : Sur le renversement de perspective économique et environnemental qui s’opère face au chaos de l’Univers dû à la prise de conscience soudaine bien que graduellement induite d’un mouvement qui ne serait pas uniquement tourné vers l’intérieur.  


** Les soirées **

// Vendredi 22 mars // 21h
-Que connaissent les discours de l’origine de l’univers ?
-Comment célébrer les véhicules en orbite terrestre ?
-Faut-il explorer d’autres planètes pour mieux considérer la Terre ?
-Le discours fragmenté conserve-t-il son efficacité ?


// Samedi 23 mars // 21h
-Peut-on tout confier à l’Espace ?
-Se frayer un chemin entre ciel et terre et réinventer une utopie du réel ? 
-Garder espoir quand l’humanité court à sa perte ?
-Le discours spatial est-il gage d’Espace ?

** Clôture du congrès **

// Dimanche 24 mars //

Avec Bastien Gallet, Philippe Foch, Didier Petit, Claudia Solal, Michel Viso


** Artistes et intervenants **

Michel Viso, Camille Bloomfield, Viviana Birolli, un texte de Gérard Mordillat, Charlotte Marquardt, Loïc Pantaly, Gilles Weinzaepflen, Carlo Brandt, Arnaud Saint-Martin, un texte d' Eric Arlix, un texte de Bernard Chambaz, Elie During, un texte de Dominique Paquet, Johan Decaix, Philippe Foch, Didier Petit, Claudia Solal, Catherine Radtka, Raphaël Gouisset • Théâtre Numérique • Les Particules, un texte d'Hervé Péjaudier, André Ze Jam Afane, Jacques Arnould, un texte d' Amélie Lucas-Gary, Julien Sarti, un texte de Michel Simonot, DAVID CHRISTOFFEL,  Alex Cecchetti, Jonas Mordzinski, Apolline Raï-Westphal, le collectif d'artistes Nani$ôka Groupe (Seumboy Vrainom :€ , Justine Shivay la multiple, HV$VH , Loris Gasmaran Estival), Frank Smith, un texte d’ Anne Savelli , Simon Fravega, l' Ensemble DéCLIC (Frédérike Borsarello-Trésallet, Noémie Legendre, Valérie Philippin), Halory Goerger, KompleX KapharnaüM, Bastien Gallet.

 

Infos:

Festival Sidération 
Du 22 au 24 mars 2019
ENTRÉE LIBRE
CNES (Centre national d’études spatiales)
2, Place Maurice Quentin - 75001 Paris

L’édition 2019 du festival Sidération est organisée avec le soutien de la Délégation générale à la langue française et aux langues de France (DGLFLF) du Ministère de la Culture, de la CASDEN Banque Populaire et en partenariat avec Radio Nova et Arts Hebdo Medias. 

commentaires
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>