Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Corps en Immersion

Une actualité dans les arts et les sciences à travers les corps pluriels.

appel a residence

Appel à résidence croisée : Environnement virtuel

Publié le 7 Février 2021 par Anaïs BERNARD dans appel à résidence

Appel à résidence croisée : Environnement virtuel

CONTEXTE
Ce programme vise :
à développer les réflexions autour de l’utilisation de ces technologies de réalité virtuelle et mixte comme médium artistique;
à faire émerger de nouvelles propositions artistiques originales permettant d’explorer leur potentiel créatif;
à accompagner la montée en compétence des artistes sur ce type de technologies.
Il fera bénéficier à un·e ou plusieurs artistes des temps de résidence et d’échange avec des expert·es leur permettant d’imaginer un projet de création artistique faisant appel à des technologies immersives et interactives. 

Ce programme est centré sur la phase d’écriture, de recherche artistique et d’expérimentation, et cible donc des projets constituant une étape de travail et pas nécessairement la phase finale de création. Son objectif est de permettre aux artistes accompagné·es de profiter de moyens (espaces, matériel) et d'expertises pour découvrir des technologies immersives et interactives, tester leurs possibilités et leurs potentielles applications artistiques, et commencer à imaginer le développement de premiers prototypes et pistes créatives. Il ne vise pas à la finalisation de projets diffusables, mais bien à nourrir une réflexion artistique en amont de la phase de création et de production.

Il s’appuiera d’une part sur la mise à disposition d’espace et de matériel par Stereolux et Laval Virtual, et d’autre part sur des temps de rencontre et d’échange avec des expert·es du Laval Virtual Center autour notamment de la réalité virtuelle et mixte. L’objectif est ainsi que les artistes accompagné·es puissent découvrir des technologies immersives et confronter leurs premières pistes créatives, tout en disposant d’espaces et de matériel pour les tester, imaginer de nouveaux projets et commencer à les prototyper.

THÉMATIQUE 2021 : ENVIRONNEMENT VIRTUEL
Les mondes virtuels peuvent imiter le réel, mais peuvent aussi complètement s’extraire de ses limites, le virtuel ayant ses propres codes. Il est alors intéressant de repenser ces codes au regard des différents espaces virtuels possibles, mais également de considérer le public entrant en contact avec ces mondes. 
La prise en compte du vécu des spectatrices et spectateurs dans ces mondes nous amène à parler d’environnements. L’être humain parcourt différents environnements et y vit. Certains peuvent paraître familiers tandis que d’autres sont déroutants, ou surprenants. 
La création d’environnements virtuels peut permettre de repenser ces sensations en nous apportant un autre regard sur ce que nous vivons, et ainsi ouvrir d’autres espaces de réflexion afin de repenser notre vécu de manière plus consciente.

Cet appel à résidence offre la possibilité d’explorer ces environnements virtuels, et leur lien avec ce que nous vivons. Les projets sont ouverts et peuvent s’axer sur plusieurs sujets tel que : 

  • Le vécu dans l’environnement virtuel
  • Les codes du virtuel dans un environnement
  • Les jeux d’illusions entre environnement réel et environnement virtuel
  • Les questions d’environnements au regard de notre société
  • Les environnements parallèles, multi-facettes, complémentaires, hybrides.
  • La présence dans un environnement virtuel, et présence sociale multi-utilisateur.

Cet appel préfigure la thématique du Recto VRso 2022 : Environnement réel / environnement virtuel.

CONDITIONS & ÉLIGIBILITÉ
Ce programme prend la forme d’un appel à candidatures, à l'issue duquel sera sélectionné·e un·e artiste ou collectif. Il est ouvert à tous les artistes, français·es ou étranger·es, œuvrant dans les domaines du numérique résidant en France.
La candidature peut être portée individuellement ou collectivement*.

*Dans le cas d’une candidature collective, voir modalités particulières ci-dessous.

MODALITÉS
Le collectif ou l’artiste lauréat·e bénéficieront d’un accueil en résidence de trois semaines (deux semaines à Stereolux, une semaine au Laval Virtual Center) et d’un apport financier destiné à couvrir les frais liés aux résidence (transport, hébergement, etc), de l’achat de matériel et une rémunération.

Les dates des résidences sont fixes et ne pourront pas être adaptées aux contraintes des candidat·es.

RÉSIDENCES :

Semaine 1 : Stereolux (du 31 mai au 4 juin 2021)
Cette première résidence aura pour but d’entamer l’écriture du projet et de préparer la résidence au Laval Virtual Center.
Semaine 2 : Laval Virtual Center (du 14 au 18 juin 2021)
Cette seconde résidence permettra un accès à des technologies de pointe et des temps d’échanges avec des expert·es en technologies immersives.
Semaine 3 : Stereolux (du 21 au 25 juin 2021)
Cette troisième et dernière résidence permettra au/à la lauréat·e de formaliser et de protoyper son projet.
La liste du matériel disponible à Stereolux et au Laval Virtual Center est téléchargeable en bas de page.

APPORT FINANCIER

Une enveloppe d’un montant total maximum de 6000€ HT est allouée à cet appel à résidence. Ce budget est réparti de la manière suivante :

1000€ HT versés à l’artiste ou le collectif lauréat à titre de rémunération
1000€ HT maximum destinés à l’achat ou à la location de matériel spécifique non disponible à Stereolux ou au Laval Virtual Center ou à la rémunération par l’artiste lauréat·e de prestataires pour l’assister sur certains points spécifiques du projet (informatique, électronique, etc). L’artiste sera autonome dans l’achat de matériel ou la rémunération de prestation, et sera remboursé·e par Stereolux sur présentation de factures dans la limite de l’enveloppe allouée.
3400€ HT alloués aux frais de production, gérés directement par Stereolux. Ce budget de production permettra de prendre en charge les frais liés aux déplacements, à l’hébergement et aux repas de l’artiste ou du collectif lauréat(e) dans le cadre des temps de résidence et de restitution.
600€ HT de frais liés à la communication autour du projet (captation des résidences, photos, etc). Les éléments de communication produits seront utilisés par Stereolux et Laval Virtual pour valoriser le programme et pourront être utilisés directement par l’artiste ou le collectif pour valoriser leur projet.
Cas d’une candidature collective :
Dans le cas d’une candidature collective, il est possible que le montant alloué aux frais de production ne soit pas suffisant pour couvrir l’intégralité des frais de transport et d’hébergement. Le dépassement de ce montant sera à la charge du collectif.

ÉCHANGES AVEC DES EXPERT·ES

Lors de la résidence au Laval Virtual Center, l’artiste ou le collectif profitera de :

  • un programme de temps d’échange avec des experts afin de découvrir les nouvelles technologies et des domaines d’application. Une visite du laboratoire de l’Institut Arts et Métiers de Laval - Équipe de recherche Présence & innovation du laboratoire LAMPA, est prévue, ainsi qu’une présentation d’une heure du projet de l’artiste à l’équipe de recherche (centré sur le dispositif technologique et son utilisation).
  • trois temps d’échange avec la commissaire d’exposition du festival Recto VRso Judith Guez, afin d’accompagner l’écriture du projet.


PRÉSENTATION ET RESTITUTION

L’annonce du ou des lauréat·es aura lieu le 16 avril, lors de l’édition virtuelle 2021 du festival Recto VRso qui se déroulera du 14 au 16 avril. Cette annonce fera l’objet d’une présentation publique de l’intention artistique du ou des lauréat·es, en leur présence virtuelle.

Une restitution du travail effectué sera demandée. Plusieurs formats pourront être envisagés en concertation avec l’artiste lauréat·e (prototype, vidéos, interview, documents du processus de création, textes, affiches, photos, etc). Ces éléments pourront être présentés lors de l’édition physique du salon Laval Virtual 2021 du 7 au 9 juillet.

Les frais liés à la venue à Laval de l’artiste lauréat·e seront pris en charge dans le cadre de l’enveloppe allouée aux frais de production.

OBLIGATIONS LAURÉAT·E
L’artiste ou le collectif lauréat·e s’engage à :

  • être disponible sur les temps de résidence présentés ci-dessus
  • se rendre disponible pour des temps de préparation en amont, dont les modalités seront définies ultérieurement
  • participer à des temps de présentation aux étudiant·es et chercheur·euses du Laval Virtual Center lors de la deuxième semaine de résidence
  • être présent lors de l’édition d’avril 2021 du festival Recto VRso pour l’annonce et la présentation virtuelle du projet  lauréat
  • avoir réalisé une restitution du travail effectué (plusieurs formats possibles : prototype, vidéos, interview, documents du processus de création, textes, affiches, photos, etc) 
  • céder à Stereolux et Recto VRso les droits de reproduction et de représentation de son projet dans un but de communication et de valorisation du programme
  • mentionner Stereolux et Recto VRso - Laval Virtual sur les éléments de communication qu’il pourrait réaliser pour communiquer sur son projet


MODALITÉS DE CANDIDATURE
Les candidat·es devront remplir un formulaire en ligne disponible sur le site ci-dessous.

Les candidat·es devront également rédiger un dossier de candidature en français ou en anglais (8 pages maximum incluant visuels, liens vidéos et tout support visuel venant appuyer le dossier de candidature).

Ce dossier de candidature devra comporter :

  • Un curriculum vitæ détaillé et une présentation de la démarche artistique générale (site web, book, dossier) de l’artiste ou du collectif 
  • Une note d’intention artistique illustrée (3 pages maximum + visuels) dans laquelle le/la candidat·e exprime ses motivations en indiquant les orientations et l’esprit du projet qu’il souhaite développer dans le cadre des résidences. Cette intention pourra bien sûr évoluer au fil des temps de résidence puisque sont visés des projets en cours d’écriture. Cette note devra détailler les étapes de travail envisagées pendant les temps de résidence.
  • Un budget détaillant l’utilisation envisagée de l’enveloppe allouée à l’achat ou la location de matériel (si nécessaire).
  • Une fiche technique (descriptif, liste matériel technique demandé) destiné à préciser le type de technologie que le/la candidat(e) souhaite explorer. Il pourra s’agir là encore d’une intention qui pourra évoluer au fil des échanges.

Les éventuels éléments multimédias (sons, vidéos, etc.) sont à intégrer directement dans le dossier de candidature via des liens web, le choix des plateformes d’hébergement des contenus multimédias étant laissé aux candidat·es, sous leur responsabilité.

Le dossier est à envoyer sous la forme d’un fichier PDF à l’adresse suivante : appelaprojets@stereolux.org
La candidature devient effective à réception du formulaire de candidature en ligne complété du dossier de candidature.
La date limite de candidature est fixée au 8 mars 2021.

 

CRITÈRES DE SÉLECTION
La sélection des projets lauréats sera effectuée par un jury composé de représentants de Stereolux et de Recto VRso. Seront pris en compte les critères suivants :

  • Qualité et caractère original de l’intention artistique
  • Faisabilité technique et économique du projet proposé au regard du matériel disponible et des critères budgétaires définis ci-dessus
  • Respect du calendrier : disponibilité du/de la candidat·e au dates de résidence et de restitution mentionnées ci-dessus
  • Capacité à tirer parti des technologies mises à disposition

Cet appel à projets s’adresse à des artistes issu·es de toutes disciplines, qu’ils/elles soient confirmé·es ou non, et qu’ils aient déjà une expérience dans le champ de la création numérique ou non. Une attention particulière sera portée à la diversité des profils au sein des candidatures, et en particulier à la présence d’artistes féminines.

Les décisions du jury ne peuvent faire l’objet d’aucune contestation et n’ont pas à être motivées.

CALENDRIER
Date limite de candidature : 8 mars 2021
Sélection et information du ou des lauréat·es : au plus tard le 22 mars 2021
Annonce publique du ou des lauréat·es en leur présence virtuelle : 16 avril 2021
Résidence n°1 (Stereolux) : du 31 mai au 4 juin 2021
Résidence n°2 (Laval Virtual) : du 14 au 18 juin 2021
Résidence n°3 (Stereolux) : du 21 au 25 juin 2021
Restitution publique envisagée : du 7 au 9 juillet 2021

SUITE
À l'issue de ce programme, l’artiste ou le collectif lauréat·e sera libre de poursuivre ou non son projet. 
Si le projet est poursuivi, il pourra faire l’objet d’un accompagnement supplémentaire de la part de Stereolux ou de Recto VRso. Cet accompagnement sera décidé par ces structures le cas échéant et n’est pas automatique.

commentaires

Résidence d'écriture VR

Publié le 11 Mai 2020 par Anaïs BERNARD dans appel à résidence

Résidence d'écriture VR

Résidence d’écriture VR
Le VR Arles Festival et l’Institut français s’associent pour la 3e année consécutive pour proposer une résidence d’écriture dédiée aux narrations immersives, du 23 au 28 août 2020, à Arles.

Cette résidence vise à accompagner créateurs et créatrices dans le développement d’un projet d’écriture innovant pour la réalité virtuelle. Elle a également pour objectif d’approfondir les connaissances des lauréats sur le potentiel créatif et narratif des technologies immersives. Elle vise enfin à donner les clés de l’écriture d’un projet de réalité virtuelle et à faciliter la convergence de différentes formes artistiques.

Durant une semaine, les participeront bénéficieront en matinée de masterclass avec des professionnels des réalités immersives, des arts visuels, du son, du spectacle vivant et de l’image. Les après-midis permettront un accompagnement individuel et des temps d’échanges.

Tout dossier incomplet ne sera pas pris en compte. Vous avez jusqu’au 29 Mai 2020 pour déposer votre candidature.

Résidents 2019

Marion Burger & Ilan Cohen, Empereur

Alice Lepetit, Bleue

Nadia Micault, Zen ou presque

Alexandre Perez, EGO

Jeanne Susplugas, I Will Sleep When I’m Dead

Matthieu Van Eeckhout, The Crow of Whitechapel

> Intervenants 2019

Charles Ayats

Karim Ben Khelifa

Jérôme Blanquet

Margherita Bergamo, Compagnie Voix

Florent Dumas, Novelab

Landia Egal, Tiny Planets

Maxime Fleuriot, Biennale de la danse

Daniel Gonzalez, Omnipresenz

Lidwine Hô, France télévision

Mathieu Muller, Unity

commentaires

APPEL À RÉSIDENCE «DUPER LE NUMÉRIQUE»

Publié le 10 Novembre 2019 par Anaïs BERNARD dans appel à résidence

APPEL À RÉSIDENCE «DUPER LE NUMÉRIQUE»

En prolongement de la journée thématique « Duper le numérique », qui aura lieu le 12 décembre 2019, Stereolux lance un appel à résidence afin de soutenir un projet abordant ce thème.

La journée « Duper le numérique » a pour objectif d’explorer les moyens possibles permettant de tromper les dispositifs de surveillance numérique, et les questions que de telles actions soulèvent : quelles sont les stratégies qui permettent de tromper les systèmes numériques et d’échapper à cette surveillance ubiquitaire ? Qu’est-ce que le fait même d’imaginer duper la machine raconte de notre rapport à celle-ci ?

L’APPEL À RÉSIDENCE
L’objectif de cet appel à résidence est donc de soutenir un projet abordant également ces thèmes.
Il vise à soutenir un projet artistique ou de design à une étape de recherche et d’expérimentation : réalisation d’une maquette ou d’un prototype de projet artistique / de design.
Cet appel à résidence répond à ces objectifs :

Prolonger les réflexions traitées lors de l’événement du 12 décembre et proposer des modalités d’approche qui ne soient pas uniquement « théoriques » ;
Proposer un regard original sur ce sujet, complémentaire des approches développées par les intervenants de la journée ;
Soutenir le travail d’un artiste ou designer numérique en lui offrant des moyens pour développer son projet ;
Faire émerger de nouvelles réflexions et travaux sur le sujet de la surveillance numérique, susceptibles de sensibiliser le public à ces enjeux.
 
APPORT DE STEREOLUX
Apport financier

Stereolux fournira un apport  financier pour soutenir le projet lauréat. Cet apport est réparti comme suit :

1500€ HT au titre de la rémunération du lauréat - versé directement au lauréat ;
1000€ HT (enveloppe maximum) dédiés à de l’achat de matériel - gérés par Stereolux.
Stereolux prendra également en charge les frais de transport et d’hébergement liés à la venue en résidence du lauréat.

Accueil en résidence

Le lauréat sera accueilli pour un temps de résidence de deux semaines (consécutives ou séparées) aux sein de Stereolux à Nantes en janvier/février 2020. Dans le cadre de cette résidence, il pourra profiter d’un accompagnement technique par l’équipe de Stereolux.

Accompagnement et visibilité

Le lauréat pourra également profiter d’un accompagnement sur la structuration et la poursuite de son projet, ainsi que d’une valorisation de ce projet via le site internet de Stereolux et ses réseaux sociaux.


CONDITIONS DE CANDIDATURE
Cet appel à résidence est ouvert à tout artiste ou designer de plus de 18 ans, qu’il soit étudiant ou non.
Les candidatures collectives sont acceptées.
La date limite de candidature est fixée au 30 novembre 2019.

commentaires

Appel 2019 | Résidences croisées arts numériques – La Chambre Blanche Transcultures

Publié le 17 Septembre 2019 par Anaïs BERNARD dans appel à résidence

Appel 2019 | Résidences croisées arts numériques – La Chambre Blanche  Transcultures

Dans le cadre de son programme résidences croisées arts numériques et arts sciences Vice Versa, Transcultures (Centre interdisciplinaire des Cultures numériques et sonores situé à La Louvière) et LA CHAMBRE BLANCHE (Centre en arts visuels et arts numériques situé à Québec) lancent un cinquième appel entre la Fédération Wallonie-Bruxelles et le Québec pour la réalisation d’un projet dans le champ des arts numériques.

Ces résidences permettront la rencontre entre un·e chercheur·e résident·e au Québec et un·e artiste résident·e de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Montant des bourses

Artiste (BE) : 2700 € (+ budget matériel) | Chercheur (Qc) : 4000$ CAD

La date de clôture de cet appel est fixée au 25 novembre 2019

 

Résidences croisées – Contexte général

Un.e artiste de la Fédération Wallonie-Bruxelles et un·e chercheur·e québécois·e travaillant sur des champs et/ou des compétences complémentaires seront sélectionné·e·s afin de travailler ensemble lors d’une série de résidences croisées arts numériques (au Québec et en Wallonie) dont le résultat sera présenté au public aux termes des deux résidences. L’artiste produira une œuvre dans les champs arts numériques ou arts/science.

La.e chercheur·e aura pour mandat d’interagir avec l’artiste et de nourrir le processus ainsi que d’en rendre compte en ligne (blog, podcast, autres types de publications numériques…) pendant les temps de résidence commune, en rendant publiques ses premières observations sur les différents enjeux croisés attenants au projet et à leur collaboration. À la fin du second temps de résidence, il sera demandé aussi à la/au chercheur·e de produire un texte concentrant son analyse critique du processus d’élaboration, des problématiques et de l’oeuvre finalisée. Ce texte final qui devra préalablement être présenté aux partenaires, sera publié, a priori, en format numérique.

Détails et critères d’application

L’appel est ouvert à toute personne résidant en Fédération Wallonie-Bruxelles et du Québec ayant suffisamment de connaissances et/ou de compétences techniques pour répondre à des créations multimédias actuelles dans les domaines « art + nouvelles technologies/science/recherche/innovation… » et œuvrent dans les domaines des arts numériques ou multimédia (installations, dispositifs interactifs, géolocatifs, réalité virtuelle/augmentée…), des arts en réseau (net-web art…) ou encore des nouvelles pratiques performatives inter/multimédiatiques.

Candidature pour l’artiste (Belgique)

L’appel est ouvert à tout artiste de plus de 18 ans résidant ou travaillant en Fédération Wallonie-Bruxelles et ayant suffisamment de connaissances et/ou de compétences techniques pour répondre aux créations en arts numériques actuelles dans les domaines «art + nouvelles technologies-science-recherche-innovation».

La proposition artistique peut être une création ou une réadaptation d’une oeuvre antérieure et rentrera dans les champs des installations, dispositifs interactifs, géolocatifs, réalité virtuelle/augmentée, arts en réseau (net/web art…) ou encore des nouvelles pratiques performatives inter/multimédiatiques…

Même si aucune capacité technique spécifique n’est exigée, ces dernières peuvent être un atout pour la sélection des candidats potentiels (langages de programmation, développement d’application tablette/téléphone, réalité virtuelle/augmentée, etc.); une certaine autonomie quant au développement et la coordination pratique du projet étant requise.

La proposition doit comprendre :

Une biographie et un curriculum vitæ à jour
Une présentation de votre démarche ou recherche artistique et votre motivation pour participer à cet échange
Un dossier de présentation du projet envisagé
Les besoins techniques prévisionnels
Un budget prévisionnel
Faire parvenir votre proposition par courriel à

Jacques Urbanska (urbanskaj@hotmail.com)
Objet de l’email (IMPORTANT) : VVR2020
Candidature pour la/le chercheur·e (Québec)

L’appel est ouvert à toute personne résidant au Québec ayant un intérêt pour le domaine des arts numériques et des nouvelles technologies tout en ayant un intérêt au travail collaboratif.

La proposition doit comprendre :

Un curriculum vitæ à jour
Deux ou trois textes ou extraits de textes/travaux/traces particulièrement parlant quant à sa démarche et ses champs d’analyse
Une lettre d’intention
Faire parvenir votre proposition par courriel à François Vallée (belgique@chambreblanche.qc.ca)

Les dates prévisionnelles de résidences

Belgique

Résidence de recherche et de conception accueillie chez Transcultures – sur le site de Bois-du-Luc à La Louvière
Dates : 16 mars au 24 avril 2020
Présentation publique d’une étape de travail
Québec

Résidence de production à LA CHAMBRE BLANCHE – Ville de Québec
Dates : 5 mai au 20 juin 2020
Présentation publique à la fin de la résidence
Conditions budgétaires

Résidence de l’artiste belge à Transcultures :

Soutien à la création forfaitaire de 2700 €
Transport et l’hébergement sont pris en charge
Support technique et communicationnel
Au moins une rencontre publique organisée par Transcultures (en collaboration avec les partenaires locaux) – équivalent de 350 à 1000 euros (remboursés sur justificatifs)
Résidence de la.e chercheur·e québécois·e à LA CHAMBRE BLANCHE :

Soutien à la création forfaitaire de 4000 $ CAD
Transport et l’hébergement sont pris en charge
Accès au centre de documentation de LA CHAMBRE BLANCHE
Rencontre publique organisée par le centre

 

commentaires

Appel à résidence - Programme Art, Science et Société

Publié le 1 Juillet 2019 par Anaïs BERNARD dans appel à candidature, appel à résidence

Appel à résidence - Programme Art, Science et Société

L’IMéRA est un institut d'études avancées, membre du RFIEA (Réseau Français des Instituts d’Etudes Avancées) au niveau national, de NETIAS (Network of European Institutes for Advanced Study) au niveau européen et d'UBIAS (University-Based Institutes for  Advanced Studies) au niveau mondial.

Chaque année, l’institut accueille une vingtaine de chercheurs et d’artistes (résidents), tous internationaux. Ces chercheurs et artistes résidents sont sélectionnés à l'issue d'une procédure d’évaluation aux normes internationales les plus strictes, avec présélection des dossiers et évaluateurs externes.

L’IMéRA promeut les approches interdisciplinaires expérimentales innovantes dans tous les domaines du savoir. Depuis septembre 2016, l’activité de recherche au sein de l’institut est articulée autour de trois programmes structurels suivant trois lignes de fertilisation interdisciplinaire (Programmes Rencontres Sciences et Humanités ; Art, Science et Société ; Méditerranée). 

Programme Art, Science et Société
Le programme Art, Science et Société accueille chaque année des artistes et des scientifiques (humanités, sciences humaines et sociales, sciences exactes et expérimentales) impliqués dans des expérimentations au croisement de l’art et de la science.

Sa vocation est de favoriser le développement de collaborations articulant la recherche et la création, artistiques et scientifiques. Le programme accueille de manière générale des projets qui permettent de déplacer les questionnements et de renouveler les approches dans les domaines de la science et de l’art, favorisant ainsi l’émergence de nouvelles questions et de nouvelles formes.

Les résidences sont destinées aux artistes et aux scientifiques qui soumettent des projets dont le développement nécessite clairement des collaborations entre art et science.

 

Date limite de candidature : 26 septembre 2019 à 13h

Durée des résidences : 5 ou 10 mois

commentaires

Appel à résidence - Les risques liés à l’eau: crues, vagues et marées fortes, l’inondation-submersion

Publié le 24 Juin 2019 par Anaïs BERNARD dans appel à résidence

Appel à résidence - Les risques liés à l’eau: crues, vagues et marées fortes, l’inondation-submersion

Dans le cadre du programme de résidences Nekatoenea, une nouvelle résidence de création/médiation à destination d’un binôme artiste/chercheur : scientifique, spécialiste du domaine environnemental, anthropologue, biologiste, … se déroulera entre fin novembre 2019 et fin mars 2020.

La résidence Arriskua accueille l’artiste dans un logement-atelier de l’ancienne ferme rénovée NEKaTOENEa. Elle est située en plein cœur du Domaine d’Abbadia à Hendaye, site naturel protégé de la Corniche basque et propriété du Conservatoire du Littoral. Le programme des résidences NEKaTOENEa est développé et géré par le CPIE LITTORAL BASQUE. Association portant le label national de Centre Permanent d’Initiatives à l’Environnement, dont les activités sont encadrées par une équipe de salariés œuvrant dans les domaines de la science, de la culture et de l’éducation.

En 2019 et 2020, le CPIE LB mène un projet d’information et de sensibilisation sur les risques sur le littoral basque. Avec comme objectif de faire intégrer aux différents publics une culture du risque et de les accompagner vers plus de résilience face à ces enjeux.

En collaboration avec les acteurs territoriaux concernés, GIP Littoral aquitaine, Observatoire de la Côte Aquitaine, et Communauté d'Agglomération Pays Basque, le CPIE LB souhaite contribuer à la prévention et la gestion des risques sur le littoral basque à travers plusieurs grands axes de travail; le renforcement des connaissances et des réseaux locaux (recueil des ressources, formation, renforcement des réseaux locaux), une sensibilisation engageante permettant de construire une culture du risque globale et d’encourager la résiliences au sein des populations locales.

Dans le cadre du programme de résidences Nekatoenea, une nouvelle résidence de création/médiation à destination d’un binôme artiste/chercheur: scientifique, spécialiste du domaine environnemental, anthropologue, biologiste, … se déroulera entre novembre 2019 et fin mars 2020.

SPÉCIFICITÉ

Parallèlement à un travail de recherche et de création personnelle, le binôme artiste/chercheur interviendra dans un lycée agricole du territoire afin de développer avec les élèves une série d’œuvres sur la thématique proposée, sous forme d’affiches. La démarche proposée par l’artiste et le chercheur, et exposée dans la note d’intention, devra être spécifique au contexte de la résidence et à la thématique proposée. Il n’y a pas d’obligation de postuler en binôme.

Thématique: Les risques liés à l’eau: crues, vagues et marées fortes, l’inondation-submersion

L'Inondation est une submersion temporaire, par l’eau, de terres qui ne sont pas submergées en temps normal, quelle qu’en soit l’origine. L’expression recouvre les inondations dues aux crues des rivières, des torrents de montagne, aux remontées de nappe, aux ruissellements urbains et agricoles ainsi que les submersions marines au-delà des limites du rivage de la mer....L’inondation est un phénomène naturel susceptible de provoquer des pertes de vie humaine, le déplacement de populations, d’avoir un impact sur la santé humaine, les biens et les réseaux. Elle peut également nuire à l’environnement et compromettre gravement le développement économique. Les inondations représentent la moitié des catastrophes naturelles mondiales en raison de leur fréquence.

Vagues"submersives" ou les "vagues-submersions", associées le plus souvent à des vents violents en surface, sont des vagues océaniques qui, poussées par le vent, vont submerger le littoral terrestre avec une inondation consécutive. Ces submersions marines sont d'autant plus hautes que la marée et le coefficient de marée sont élevés. Les vagues-submersions provoquent, en cas d'intensité forte et de haute élévation, une inondation du littoral côtier. L'inondation côtière a généralement lieu avec un franchissement de barrière par les vagues de submersion. Ces fortes vagues appartiennent au domaine des intempéries de grande force, dangereuses pour la vie (humaine et autre). Parfois, la faune et la flore subissent de plein fouet ces vagues submersions, et seule leur rusticité (ou non) leur permettra de résister et de survivre.

Vu la combinaison fréquente de ces deux phénomènes on a tendance à parler du risque d’indondation-submersion. Les changements climatiques en cours auront pour effet une aggravation de certains aspects de l’inondation-submersion: fréquence, impact, saisonnalité...

Notre projet s’intéresse surtout aux réponses humaines à ces phénomènes: la résistance aux changements de comportement au niveau psychologique et/ou sociologique et les facteurs de résilience des communautés face aux crises.

Certaines thématiques à explorer pourraient être:

- la mémoire: de l’expérience personnelle aux souvenirs/archives/anecdotes

- la peur: des dangers/du nouveau/du bousculement …

- l’adaptation: le défi, l’opportunité, la responsabilité, l’avenir, les générations futures …

- l’entraide vs l’individualisme, le commun vs le privé, l’ingénierie vs la nature (et le binaire vs la pluralité!)

- la contrainte et la résistance aux contraintes!

 

CALENDRIER DE SÉLECTION

•Date limite de réception des dossiers de candidature: 20 septembre 2019.

•Jury: 30 septembre 2019

commentaires

Appel à candidature - Résidence artistique estivale

Publié le 14 Avril 2019 par Anaïs BERNARD dans appel à candidature, appel à résidence

Appel à candidature - Résidence artistique estivale

APPEL    A    CANDIDATURES    
RÉSIDENCE    DE    CRÉATION    ARTISTIQUE    &    PARCOURS    D'ART    NUMÉRIQUE


1.    Contexte
1.1 Introduction

Depuis    maintenant     plusieurs     années,     à     la     fin     août,     se     déroule     à     Lourmarin     la     traditionnelle     fête votive.    Cette    fête    est    importante    pour    le    Village,    car    c'est    un    moment    où    les    gens    se    retrouvent    et s'amusent.    Elle    marque    la    fin    de    l'été    et    la    reprise    des    classes    très    prochaine.    Cette    fête    est    aussi    le reflet    d'un    certain    art    de    vivre    à    la    lourmarinoise.    Le    village    a    toujours    été    un    lieu    de    paix,    ouvert,
accueillant    et     tourné    vers    le     futur,    notamment    grâce    à    la    créa?on    de    la    Fruitière    Numérique.    Le village    de    Lourmarin    est    aussi    un    village    de    créateurs.    De    nombreux    artistes    et    galeristes    s'y    sont installés     et     s'y     épanouissent,     ravissant     ainsi     les     yeux     des     dizaines     de     milliers     de     visiteurs     qui viennent    errer    dans    les    rues    de    ce    village    classé.    
A    Lourmarin,    la    fête    votive    est    orchestrée    par    le    Comité    des    Fêtes,    en    partenariat    avec    la    Mairie. Durant    trois    jours,    les    rues    du    village    et    plus    particulièrement    la    place    Barthélemy    s'animent    avec des    grands    repas,    des    concerts    et    des    manèges.    Cette    fête,    jusqu'en    2016,    était    aussi    l'occasion    de tirer    un    grand    feu    d'artifice    au-dessus    du    Château    de    Lourmarin,    véritable    emblème    du    village.    Ce feu     d'artifice,     clou     de     la     fête,     pouvait     attirer     jusqu'à     4000     personnes     dans     la     soirée,     venues     des
villes    et    villages    alentours.    
Depuis    2017,    un    arrêté    préfectoral    interdit    à    la    Commune     tout    ?r    de     feu    d'artifices.    Cet    arrêté    a véritablement    mis    en    péril    la    fête    votive    de    Lourmarin,    qui    n'a    cessé    depuis    deux    ans    de    péricliter, en    attirant    de    moins    en    moins    de    monde.    L'année    dernière,    les     forains    sont    venus    demander    au Maire    de    reprendre    les    choses    en    main,    en    menaçant    de    ne    plus    venir    sur    le    village    lors    de    la    fête.    
Aujourd'hui,    le    Maire    et    le    Comité    des     fêtes     souhaitent     renouveler    et     relancer    cette     fête    votive, afin     qu'elle     redevienne     un     temps     de     rencontre     et     de     plaisir     pour     tout     le     village.     Pour     cela,     ils s'appuient     sur     la     Fruitière     Numérique     et     la     mise     en     place     d'une     résidence     artistique     en     art numérique,    pour    créer    un    parcours    numérique    artistique    durant    la    fête    et    proposer    une    nouvelle animation    pour    le    village.    


1.2    La    Fruitière    Numérique
Située    à    Lourmarin    dans    le    sud    du    département    de    Vaucluse,    la    Fruitière    Numérique    est    un    Tierslieu    dédié    à    l'innovation    et    à    la    médiation    numérique.    Créé    en    2015,    ce    lieu    visionnaire,    le    premier de    la    sorte    à    exister    en    milieu    rural,    œuvre    pour    l'accès    au    numérique    pour    tous.  L'ancienne     coopérative     agricole     qui     abrite     ce     projet     protéiforme     cumulant     plusieurs     services     et espaces,    offre    un    cadre    de    travail    serein    et    agréable    à    tous    les    usagers.    
Ainsi,    la    Fruitière    Numérique    propose :    
-    un    laboratoire    de    fabrication    numérique    avec    de    l'accompagnement    de    projet    personnalisé,
-     un     espace     de     coworking,     avec     des     réunions     pour     favoriser     l'appropria?on     des     usages numériques,
-     un     espace    multimédia,     avec     des     ateliers     pour     le     développement     des     capacités     numériques     de tous,
-    un    espace    d'expositions,    scientifiques    ou    artistiques,
-    des    espaces    pour    l'accueil    d'événements    et    de    conférences,    dont    un    Auditorium    de    230    places assises.
L'ensemble     de     ces     services     font     de     la     Fruitière     Numérique     un     lieu     de     transmission,     un     lieu     de production    et    de    création    et    un    lieu    de    découverte,    d'échanges    et    de    convivialité.
En     2018,     la     Fruitière    Numérique    a    ainsi    accueilli     plus     de     13     000     visiteurs,     proposé     4    expositions dont    une    dans    le    cadre    d'une    résidence    artistique    et    accompagné    plus    d'une    trentaine    de    projets.    
Depuis     plusieurs     années     maintenant,     la     Fruitière     Numérique     a     mis     en     place     des     résidences d'artistes     (danseurs-chorégraphes,     musiciens,     plasticiens,     graphistes)     afin     de     promouvoir     et     de soutenir    la    création    artistique    dans    le    domaine    du    numérique.    Ces    résidences    visent :    
-    à    favoriser    la    rencontre    entre    les    artistes,    les    usagers    de    la    Fruitière    Numérique    et    plus    largement les    habitants    du    Village,
-    à     favoriser    l'émergence    de     talents    et    l'inspira?on    créative    en    accueillant    des    artistes    et    en    leur mettant    à    disposition    des    espaces,    un    savoir-faire    et    un    réseau    de    partenaires.


Aujourd'hui,     La     Fruitière     Numérique     souhaite     proposer     une     résidence     artistique     de     plus     grande envergure    autour    de    l'art    numérique    et    souhaite    que    le    travail    des    artistes    soit    visible    par    tous.    En 2018,    en    partenariat    avec    le    Collectif    Zone    Libre,    l'équipe    a    expérimenté    une    sortie    de    résidence sous    la    forme    d'une    grande    exposition,    d'ateliers    et    de    représentations.    Le    projet    avait    été    pensé de    manière    globale,    sous    la    forme    d'une    parcours    complet    pour    le    visiteur.    D'autre    part,    toujours
en     2018,     l'Association     Créalub,     le     Comité     des     Fêtes,     la     Mairie     de     Lourmarin     et  La     Fruitière Numérique     ont     créé     « Digit'Art »,     le     premier     salon     dédié     au street     art     et     au     numérique.  Cette journée    a    rencontré    un    véritable    succès,    avec    plus    de    600    visiteurs    en    un    après-midi. Forte    de    ces    deux    expériences    et    de    l'engouement    dans    le    village    pour    l'art    numérique,    la    Fruitière Numérique     a     souhaité     proposer     à     six     artistes     de     venir     travailler     durant     l'été     dans     ses     locaux     et d'exposer     leurs     créations     dans     les     rues     du     village,     créant     ainsi     un     parcours     d'art     numérique éphémère,  parcours    que    le    Maire    a    immédiatement    voulu    programmer    lors    de    la    fête    votive.    


1.3    Le    parcours
Ce    parcours    dédié    à    l'art    numérique    mettra    en    lumière    six    sites    emblématiques    du    village.    Auront lieu    en    parallèle    des    repas,    concerts    et    autres    animations,    traditionnellement    proposés    lors    de    la fête    votive.    
Il     s'agira     d'un     parcours     nocturne     (de 22h à minuit), qui se     déroulera     pendant     trois     jours, du 30 août au 1er septembre     2019.     Sur     chacun     des     six     sites     sélectionnés,     un     artiste     proposera     une œuvre    numérique    sur    le    thème    de    son    choix.    Cependant,    la    thématique    de    l'environnement    et    du recyclage    sera    appréciée.    

En     effet,     le     Village     de     Lourmarin     est     situé     au     cœur     du     Parc     Naturel     Régional     du     Luberon.     Ce majestueux    massif    au    pied    duquel    vient    se    nicher    le    village    offre    un    cadre    de    vie    en    pleine    nature    à tous    ses    habitants,    tous    très    sensibles    à    sa    protection.    C'est    pourquoi,    nous    avons    fait    le    choix    de ce     thème    engagé,     visant     à     valoriser     la     nature,     notre     planète    et     à     dénoncer     nos     comportements destructeurs.     De     plus,     la     Fruitière     Numérique     occupe     les     locaux     d'une     ancienne     coopérative agricole.     Depuis     sa     création,     le     projet     a     aussi     voulu     mettre     en     avant     une     certaine     naturalité et ruralité notamment,     en     conservant     un     marché     de     producteurs     locaux     en     agriculture     bio     et raisonnée,    hebdomadaire.

 

Calendrier
Du    20    mars    2019    au    30    Avril    2019 :    Phase    d'appel    à    candidatures
Les     candidatures     devront     être     envoyées     par     mail     avant     le     30     avril     2019     minuit.     Elles     seront soumises     à     un     jury     qui     appréciera     la     qualité     et     l'originalité     du     projet     d’œuvre.     Le     jury     pourra demander    des    informations    complémentaires    aux    candidats.    Les    décisions    du    jury    sont    sans    appel.

Le    jury    sera    constitué    de    membres    de    l'équipe    de    la    Fruitière    Numérique,    de    membres    du    service des    Industries    culturelles    et    de    l'image    de    la    Région    Sud,    d'artistes    parrains    et    de    partenaires    de    la Fruitière    Numérique.    
Aucune     indemnités     n'est     prévue     pour     les     candidats     non-sélectionnés.     Chaque     candidat     se     verra signifier    par    courrier    la    décision    le    concernant,    avant    le    31    mai    2019.

 

L'appel complet au lien ci-dessous

commentaires

APPEL DE CANDIDATURES - RÉSIDENCE CRÉATION D’ŒUVRES IMMERSIVES

Publié le 10 Novembre 2018 par Anaïs BERNARD dans appel à résidence

APPEL DE CANDIDATURES - RÉSIDENCE CRÉATION D’ŒUVRES IMMERSIVES

Date limite de dépôt : 3 décembre 2018

Le présent appel s’adresse aux artistes de toutes disciplines, ayant complété une formation théorique et pratique en création immersive à la Société des arts technologiques (SAT) (audio spatialisé et/ou visuels immersifs) ou chez un partenaire reconnu, ou ayant déjà réalisé une ou des œuvres immersives pour la Satosphère ou pour tout autre environnement en 360 de type dôme numérique.

Les candidatures des équipes de création auront de meilleures chances de retenir l’attention du jury si les membres démontrent :

  • des expériences complémentaires ;
  • une autonomie dans la réalisation d’œuvres similaires ;
  • une polyvalence en rapport avec la création d’oeuvres proposée.

L’équipe doit également présenter un portfolio conjoint démontrant sa capacité à réaliser le projet de création.

 

LES TYPES DE PROJET ADMISSIBLES
Toutes les approches artistiques visant à définir ou à redéfinir la création de contenus immersifs sont éligibles au présent appel de projet.

Les projets recherchés visent la création d’œuvres immersives dédiées à la Satosphère (dôme de la SAT) et doivent exploiter en partie ou en globalité les particularités de ce dispositif, soit :
Une expérience audiovisuelle immersive originale pour le spectateur ;
L’espace virtuel environnemental ou de scénographie augmentée ;
Le système de spatialisation sonore omnidirectionnel et tridimensionnel en temps réel ;
La gestion en direct des contenus audiovisuels et de l’espace interactif ;
La modularité de l’espace tridimensionnel et de l’écran sphérique ;
Les œuvres explorant la singularité et l'innovation dans le cadre des recherches* mises en place par la SAT sur l'expérience immersive seront privilégiées :

Utilisation et contrôle d’une grande quantité de sources sonores tridimensionnelle via SATIE, (Spatial Audio Toolkit for Immersive Environments) ;
utilisation de l'outil d'Édition in Situ d'environnement immersif de la SAT dans certaines phases de la création: prototypage d’environnement immersif, édition d'environnement existant, moteur d'interaction ;
Utilisation de senseurs, caméras, pointeurs, outils de positionnement ou de capture de mouvement à des fins d'interactivité, de gestion performative ou d'édition en temps réel de scènes 3D immersives ;
Utilisation de caméras sphériques 360, de micros ambisoniques ou autres méthodes de captation A/V immersives ;
Utilisation originale de méthodes de mapping/cartographie performative en temps réel ;
La réalité augmentée ou mixte ;
L’haptique, l’olfactif, le tactile, le culinaire, ou l’interaction avec les autres sens.
Sont aussi valorisés, les projets bonifiant, par une intégration particulière à la création, un ou plusieurs éléments enrichissant l'expérience immersive publique mettant en lumière les particularités de ce médium.

Les œuvres finales doivent être d'une durée de 30 à 40 minutes.

 

Toutes les informations au lien ci-dessous.

commentaires

Résidences arts plastiques Usine Utopik 2019

Publié le 24 Juillet 2018 par Anaïs BERNARD dans appel à résidence

Résidences arts plastiques Usine Utopik 2019

Résidence de 54 jours - mars / octobre 2019. L’association ADN - Usine Utopik est un Centre de Création Contemporaine implanté en milieu rural, dans les anciennes serres horticoles de Tessy Bocage (en région Normandie).

L’appel à résidence s’adresse à tous les artistes diplômés, ayant une pratique professionnelle dans la création contemporaine (peinture, sculpture, installation, photo, dessin, céramique, performance, etc…)
sans limite d’âge et de nationalité. A raison de six résidences par an, du printemps à l’automne, l’Usine Utopik accueille simultanément deux artistes. Cette organisation nécessite une collaboration pour
l’exposition pouvant donner lieu à un projet artistique commun.

Périodes de résidences 2018 à titre indicatif :
1ère résidence : du 27 mars au 18 mai 2018
2ème résidence : du 22 mai au 13 juillet 2018
3ème résidence : du 4 septembre au 26 octobre 2018

Modalités financières
Une aide financière d’un montant global de 3 750 euros est allouée pour la résidence (si les cotisations sont réglées par l’artiste) comprenant une bourse de création (versement d’une somme forfaitaire) et une aide financière pour les frais de production associés à la résidence, à hauteur maximum de 1 500€ sur présentation de justificatifs.

Modalités pratiques d'accueil
Le logement est pris en charge par l’Usine Utopik.
L’appartement est occupé par les artistes invités simultanément en résidence. L’artiste dispose d’une chambre, les pièces de vie dont la salle à manger, cuisine, salle de bain et toilettes sont des espaces communs.
Un atelier de 60m2 est mis à disposition dans le centre.
Une aide technique peut être envisagée dans la limite des moyens de la structure.
L’Usine Utopik met à disposition un outillage électro-portatif (pour plus de précision sur le matériel, consulter l'association)
Les charges d’eau et d’électricité sont assumées par l’Usine Utopik.
L’accès à la wifi est fourni dans chaque atelier.
L’Usine Utopik prend en charge tous les frais liés à l’inauguration de l’exposition (communication, vernissage...).
Les communications téléphoniques, les déplacements A/R et les frais alimentaires sont des frais restant à la charge de l’artiste.
Pour la résidence, il est fortement conseillé d’être véhiculé car la commune de Tessy ne bénéficie pas de transports en commun (bus et train). La ville la plus proche, Saint-Lô, se situe à 18 kms.

Dossier de candidature à envoyer avant le 15 octobre 2018.

Télécharger l'appel à candidatures complet au lien ci-dessous.

commentaires

APPEL À ARTISTES – CRÉATION IMMERSIVE

Publié le 9 Mai 2018 par Anaïs BERNARD dans appel à résidence, appel à projets

APPEL À ARTISTES – CRÉATION IMMERSIVE

AADN – Arts et cultures numériques et le Planétarium de Vaulx-en-Velin s’associent pour convier des artistes qui souhaitent créer de nouvelles expériences artistiques immersives sous un dôme géodésique à 360°. A travers cet appel, nous nous adressons à des artistes et collectifs ayant déjà initié une démarche de recherche sur les nouveaux modes de narration ou les expériences sensorielles liées à la réalité virtuelle et/ou à l’image immersive, à l’expérience interactive avec le public, à la spatialisation ou la multi-diffusion sonore.

Parmi eux, nous serons particulièrement attentifs à ceux qui développent une démarche intégrant le temps réel, la performance, le live-act ou plus généralement une démarche les rapprochant des arts vivants.

Cet appel propose, autour d’un projet de création, un accompagnement de l’équipe artistique sélectionnée. Au-delà du soutien à la création (accueil en résidence, coproduction, visibilité), il s’agit de proposer à l’équipe des modules d’accompagnement basés sur ses besoins afin de favoriser les meilleures conditions d’émergence de leur projet tout en répondant aux enjeux artistiques et culturels des partenaires.

 

CLÔTURE DE L’APPEL :
Lundi 4 juin 2018 à minuit
RÉUNION DU COMITÉ DE SÉLECTION :
Semaine du 11 juin 2018
RENCONTRE AVEC LES ÉQUIPES PRÉ-SÉLECTIONNÉES :
Semaine du 18 juin 2018
PÉRIODE DE RÉSIDENCE 2018 :
Septembre 2018

commentaires
1 2 3 > >>