Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Corps en Immersion

Une actualité dans les arts et les sciences à travers les corps pluriels.

HACKATHON SCÉNOGRAPHIE : « 2001 L’ODYSSÉE DE L’ESPACE SCÉNIQUE »

Publié le 24 Septembre 2018 par Anaïs BERNARD dans evenement

HACKATHON SCÉNOGRAPHIE : « 2001 L’ODYSSÉE DE L’ESPACE SCÉNIQUE »

Ce sont sur les traces du scénographe visionnaire Jacques Polieri que quatre équipes vont participer à la mise à jour technologique d’une possible scène à l’heure de la réalité virtuelle. 
Pendant tout un week-end, quatre thématiques vont faire l’objet d’une compétition : Le Golem, 2001 l’odyssée de l’espace, Sonorité jaune, Code source.

Le samedi, un atelier de sensibilisation à cette « Odyssée de l’espace scénique » sera réservé aux jeunes publics, pendant que chacune des équipes préparera une présentation publique pour le dimanche à 18 h sur entrée libre. 
L’objectif à posteriori, sera de présenter le projet lauréat, sélectionné par un jury professionnel à Montreuil, en satellite de la Quadriennale de Prague en 2019, rendez-vous mondial et historique de la scénographie. 
Franck Ancel

Les Ateliers - Gratuits sur inscription motivée par email: 
 samedi 10 novembre de 10 h à 22 h 
 dimanche 11 novembre de de 10 h à 17 h

Restitution avec remise du prix - Entrée libre  
dimanche 11 novembre de 18 h à 20 h

INFORMATIONS
 À la Maison populaire : 9 bis Rue Dombasle 93100 Montreuil - 01 42 87 08 68 
 Plan d’accès

J’en suis donc arrivé, irrévocablement, à imaginer un spectacle différent, visible dans son intégralité, mais qui se déroulerait différemment pour chacun des points de vue. En somme un seul et même spectacle, mais différent, pour chaque spectateur.

Jacques Polieri

commentaires

Jusqu’ici tout va bien, une visite décalée de Strasbourg

Publié le 23 Septembre 2018 par Anaïs BERNARD dans evenement

Jusqu’ici tout va bien, une visite décalée de Strasbourg

Jusqu’ici tout va bien
Une visite prospective et décalée dans la ville connectée


En septembre prochain, la ville de Strasbourg accueillera l’équipe du projet artistique Jusqu’ici tout va bien. Ici, la phrase de Mathieu Kassovitz (La Haine, 1995) prend une résonance particulière appliquée à l’évolution du monde en régime numérique…

Jusqu’ici tout va bien, c’est une expérience collective dans l’espace public : celle de partir ensemble, à la nuit tombée, pour une exploration du quartier au-delà du visible. Au moyen de projections vidéos-mobiles, le parcours propose une ascension contre la solitude, un safari en 16-9ème sous la couche des big datas, une visite de l’infiniment intime bien loin des clauses de confidentialités. En jouant dans les nœuds de la ville connectée, la déambulation anticipe un devenir possible et glisse entre les réalités pour mieux nous mettre en dialogue avec les tout petits écrans nichés au creux de nos poches.

Loin d’une dystopie désemparée ou d’une histoire cyniquement résignée, Jusqu’ici tout va bien est une œuvre où il n’est plus tant question de savoir pourquoi on se bat, contre qui ou contre quoi, mais plutôt : qu’est-ce qu’on propose ? Elle aborde le sujet de la rencontre et de la cohabitation et celui de partir des technologies pour mieux revenir au corps, au chœur et au vivant.

Quelle forme de cohabitation Homme-machine inventer ? Comment agir ensemble ? Quels moyens pour se connecter : à soi-même, à l’autre, à nos récits, à nos territoires?
En bref : comment créer du commun dans nos espaces publics ?

On vous donne rendez-vous le 29 septembre à Strasbourg, dans le quartier du Port du Rhin pour découvrir et participer à cette visite décalée !

Samedi 29 Septembre 2018 à 20h30 – (durée : 1h30 environ)
Rendez-vous Arrêt Ligne D – Port-du-Rhin avec téléphones chargés et chaussures confortables
Une création de AADN, en coopération avec la Ville de Strasbourg, le Shadok, les habitants et partenaires du Port du Rhin.

commentaires

5^2, installation immersive contemplative

Publié le 22 Septembre 2018 par Anaïs BERNARD dans artiste

© serge sang

© serge sang

Installation comportementale immersive
5 puissance 2 (5^2), ou bien 5 au carré (52)= 25 !
25 carrés comme une interface à 25 touches lumineuses, prêtes à se révéler dans la pénombre d’un mystérieux cube. Algèbre et Datas sont convoqués ici dans cette installation lumineuse qui en devient organique. En analysant le son qu’on lui délivre, elle se révèle par des effets holographiques dans un espace enfumé et nous invite à une contemplation visuelle et sonore, réagissant en temps réel à la partition sonore du musicien Jean-Philippe Barrios (aka lacrymoboy), artiste des premières heures de Fées d’hiver.

Le dispositif
L’installation est une boite noire  enfumée pour révéler les rayons de lumières qui traversent cet espace dans une 3ème dimension. Seul ou à plusieurs, on pénètre dans ce cube de 20 m2 pour une expérience immersive, sonore et visuelle.
Les 25 touches s’impriment sur une fenêtre de plexiglas au rythme de la partition sonore, et se prolongent dans tout l’espace.

C’est un spectacle étrange, vivant qui nous rend témoin d’une synchronicité entre images et sons. Dedans et dehors, on ne sait plus trop où nous sommes, nos repères s’en trouvent perturbés. Cette expérience nous plonge dans l’analyse de datas numériques au cœur des entrailles d’un ordinateur tridimensionnel qui nous délivre ses calculs dans une lecture holographique.

 

Musique : lacrymoboy
Conception et Développement : Erik Lorré

commentaires

Avatars : à la vie, à la mort...

Publié le 20 Septembre 2018 par Anaïs BERNARD dans conférence

Avatars : à la vie, à la mort...

L’intelligence artificielle fait régulièrement les gros titres, car elle inquiète, intrigue et questionne. Grâce aux algorithmes, aux données de masse et aux puissances de calcul, elle imprègne déjà notre vie quotidienne et change nos habitudes. Trois exemples concrets : elle permet de « survivre à la mort », de nous orienter vers la « bonne » filière étudiante ou le « bon » emploi, de mieux détecter certains cancers. Comment fonctionnent ces applications et quelles en sont les limites ? Quels usages en fait-on ? Quels impacts sont déjà observables et lesquels sont à prévoir ?

 

La table-ronde intitulée Avatars : à la vie, à la mort... se tiendra le jeudi 27 septembre 2018 à 19h, à La Cité des sciences et de l'industrie, Paris.

Le numérique et les données massives ont changé notre conception de l’identité et la représentation que nous nous faisons de nous-mêmes. Que deviennent nos identités virtuelles après notre mort ? Quelles sont ces nouvelles applications qui permettent d’entretenir une relation avec des personnes disparues ? Avec quels effets ?

Avec : 
Fanny Georges, maître de conférences en sciences de l’information et de la communication à l’université Sorbonne Nouvelle, chercheuse à l’Institut de recherche Médias, Cultures, Communication et Numérique (IRMECCEN) ;
Lise Haddouk, docteur en psychologie, maître de conférences en psychopathologie à l’université de Rouen et psychologue clinicienne ; 
Frédéric Simode, fondateur de GrantWill, société de gestion de l’identité numérique. 

Modération : Perrine Signoret, journaliste.

commentaires

Competitions - Laval Virtual 2019

Publié le 19 Septembre 2018 par Anaïs BERNARD dans concours

Competitions - Laval Virtual 2019

Vous avez jusqu'au 21 décembre pour vous inscrire gratuitement!

La prochaine édition de Laval Virtual aura lieu du 20 au 24 mars 2019. Laval Virtual est le plus grand salon d’innovations et de nouvelles technologies avec 323 exposants et 18 400 visiteurs pendant 5 jours. En 21 ans, l'événement a rassemblé des fournisseurs de technologie, des experts de l'industrie, des scientifiques, des étudiants, des journalistes, des blogueurs, des consommateurs et des utilisateurs professionnels. Tous de tous types d'activités et de plus de 50 pays différents.

 

Concours de démarrage
Vous êtes une jeune entreprise innovante ou vous avez un projet d'entreprise dans la technologie virtuelle et les applications? Essayez de gagner un espace d'exposition!

Journée de financement
Le 21 mars 2019, 12 ou 14 entreprises auront l'opportunité de présenter leurs affaires à des dizaines d'investisseurs internationaux. Une opportunité unique mettant en avant des entreprises à la recherche de fonds!

VR/AR Contents
Vingt studios de production auront l'occasion de présenter leurs démonstrations à des visiteurs qualifiés. Programme du concours: exposition, journée de financement et festival VR. VR / AR Les contenus seront certainement à l'honneur!

Laval Virtual Awards
Récompensés par un jury international d'experts, les prix virtuels Laval reconnaissent les réalisations high-tech primées et leur donnent une large couverture médiatique.

Révolution
Laval Virtual ReVolution est une série annuelle de concours mondiaux de démonstration de technologies VR. Les projets, des plus ludiques aux plus scientifiques, représentent les débuts des futures technologies de réalité virtuelle.

Fantaisie Virtuelle
Via deux concours, un espace GAME VR JAM et Demos, venez défier les écoles et les étudiants de différents pays et être repéré par des experts du secteur.

 

Plus d'informations au lien ci-dessous.

commentaires

Fields, un voyage audiovisuel surréaliste

Publié le 18 Septembre 2018 par Anaïs BERNARD dans evenement

Fields, un voyage audiovisuel surréaliste

En mai 2018, un appel à résidence « création immersive » a été lancé par l’AADN et le Planétarium de Vaulx-en-Velin pour convier des artistes qui souhaitent créer de nouvelles expériences artistiques immersives sous un dôme géodésique à 360°.

Comme mentionné dans un précédent article, nous avons le plaisir d’accueillir Antoine Vanel / Blindsp0t (artiste multimédia) et Alexis Nemtchenko / Merovee (compositeur de musiques électroniques) pour une résidence au Planétarium, du 10 au 21 septembre 2018.

Le vendredi 21 septembre se déroulera la sortie de résidence de l’équipe artistique et sera l’occasion pour le public de découvrir leur projet Fields, voyage audiovisuel surréaliste en 3D à la découverte de la poésie cachée de notre environnement. Nous vous invitions à venir vous immerger dans des paysages tantôt dramatiques, apaisants, fantastiques ou abstraits, sous le dôme géodésique à 360° du Planétarium de Vaulx-en-Velin.

Ce projet réalisé in situ s’inscrit dans le lieu où il se déroule : le duo d’artistes entrera en contact avec les habitants d’un territoire pour que ces derniers leurs indiquent des endroits cachés, voire improbables. Dans ces lieux, les deux artistes capteront les sons et captureront les images dont découlera l’œuvre finale.
C’est avec l’aide de cette matière première qu’ils déconstruiront les échelles spatiales et temporelles, manipuleront, déformeront, superposeront mixage et prises de son. Les modulations apportées aux paysages parcourus seront improvisées, les paramètres appliqués au traitement du son et de l’image s’influençant mutuellement.

Fields est une expérience immersive à la découverte de sanctuaires d’exotismes préservés, au-delà du centre de l’agglomération lyonnaise, qui focalise notre attention, artistes comme citoyens.

SORTIE DE RÉSIDENCE OUVERTE AU PUBLIC
Vendredi 21 septembre à 19h30
Au Planétarium de Vaulx-en-Velin
Place de la Nation
69120 Vaulx-en-Velin

commentaires

Irrigation : cultiver le regard et fertiliser la pensée

Publié le 17 Septembre 2018 par Anaïs BERNARD dans artiste

Irrigation : cultiver le regard et fertiliser la pensée

Fées d’hiver est un centre de création d'Arts Numériques, co-géré par des artistes sur des principes de coopération et de mutualisation pour produire ensemble des oeuvres numériques. Ces artistes partagent, au sein du LABo des Fées, la pratique d'un nouveau médium d'expression autour des nouvelles technologies numériques et produisent des installations plastiques interactives et des objets intelligents au service du spectacle vivant : danse, théâtre, musique, arts du cirque et de la rue. Cet espace représente les dernières créations sorties du chaudron des Fées.

Un voyage onirique sur les bords des rives vu par Marc Limousin avec une technique photographique bien singulière. Une scénographie d’Erik Lorré qui donne la main aux visiteurs pour une re-création de ces prises et points de vue.
L’artiste travaille sur l’eau en captant les rives de cours d’eau. Sur des embarcations les plus diverses en lien avec les lieux, il parcourt les lits des rivières en plaçant son appareil photo au ras de l’eau, l’objectif pointé vers le haut, le ciel et les rives. En le détournant à la façon d’une caméra, la pellicule défile et il prend une succession d’images. Elles se teintent alors du flou généré par la longueur du temps de pose, l’ondulation de l’embarcation, les remous de la rivière, et le bougé du à l’intervention humaine de captation. Les formes et les couleurs générées semblent aquatiques, alors qu’elles reflètent les berges, renversant ainsi le point de vue et le propos. Marc redresse verticalement ses tirages qui fonctionnent alors à la manière de cascades et soulignent le rapport Homme/Nature d’un tel face à face.

Le LABo des Fées imagine et développe avec Marc Limousin une installation comportementale autour de son travail. Le visiteur est invité à explorer physiquement et virtuellement ces rives qui défileront cette fois-ci à l’horizontal au rythme de sa main plongées dans l’eau d’une vasque. Autour, des bocaux enferment d’autres ondes de rives filantes et sonores, comme autant d’extraits de parfums précieux et de sucs résonnants. Chaque lieu d’exposition est propice à cette installation avec en amont un travail de prises de vues depuis le lac, la rivière ou le fleuve, pour nourrir l’installation personnalisée qui évoque, sans équivoque, le territoire qui l’accueille.

C’est l’eau qui voit, c’est l’eau qui rêve, c’est l’eau qui pense, l’eau ainsi est le regard de la terre, son appareil à regarder le temps.

Gaston Bachelard

commentaires

LA RÉALITÉ VIRTUELLE

Publié le 16 Septembre 2018 par Anaïs BERNARD dans ouvrage

LA RÉALITÉ VIRTUELLE

La réalité virtuelle est annoncée depuis les années 1980 comme une technologie révolutionnaire. Les auteurs de science-fiction ont développé un imaginaire futuriste. Cette étude repose sur l'analyse d'une cinquantaine d’œuvres de science-fiction traitant de la réalité virtuelle, permettant de comprendre le fonctionnement d'un imaginaire technique dynamique et en interaction permanente avec les pratiques de la recherche et développement. Comment cet imaginaire est-il utilisé pour innover ? Que révèle-t-il des sociétés qui le produisent ?



Thomas Michaud, 2018, La réalité virtuelle - De la science-fiction à l'innovation, Paris, L'Harmattan: L'esprit économique, 242 pages, 24,50 euros.

commentaires

Enlightenment

Publié le 15 Septembre 2018 par Anaïs BERNARD dans evenement

Enlightenment

Le faisceau de lumière laser dans l'obscurité symbolise la conscience des bases de l'Univers par l'esprit humain. Le rayon laser est l'outil clé de cette œuvre. 

Le rayon laser est le symbole de l'époque: le rayon dans l'obscurité - comme la pensée dans l'ignorance. Aujourd'hui, la signification des technologies laser dans la science, la médecine et la production est énorme. Le laser est un instrument de haute technologie unique de la physique quantique. Nous avons choisi le laser comme instrument principal de "Lumières".

Ce projet est une innovation dans l'observation du rayon laser comme instrument unique pour l'art contemporain. "Enlightenment" - projet d'art scientifique, qui explore et démontre le processus de transformation de la lumière en formes abstraites en mouvement tridimensionnelles d'une beauté incroyable. Ce projet a été créé avec un but conceptuel pour unir l'art et la science; représenter la réflexion artistique du Futur; montrer la beauté de l'architecture et des phénomènes de la nature du Créateur.

Selon notre concept artistique: SYN Art Group - artistes du futur, créant leurs œuvres à l'intersection de l'Art et de la Science. En libérant nos projets artistiques, nous aspirons, tout d'abord, à attirer l'attention du spectateur sur la beauté des Phénomènes Naturels, à démontrer l'élégance de l'architecture du Créateur. Nous nous efforçons de rapprocher la société et les scientifiques, à travers l'expression de découvertes scientifiques dans le domaine de l'incroyable beauté des œuvres d'art.

Nous voulons rassembler la Société et les Sciences, en démontrant des ouvertures scientifiques dans le domaine de l'art, et par là, débarrasser la société de la peur et, parfois, un manque de compréhension des expériences des scientifiques. Nous croyons que l'artiste = le scientifique est celui qui anticipe et prédétermine le futur. En créant nos projets artistiques, nous aspirons à faire plonger une personne dans un sens de réalité et d'anticipation du futur. C'est une Illumination littérale et métaphorique. 

Prenez l'illumination! 

Ce projet art-science de l’artiste ukrainien Evgeniy Chernyshov est à découvrir le samedi 22 septembre 2018, de 14h à 19h au Cube.

Lieu:
Le Cube
20 cours Saint-Vincent
92130 Issy-les-Moulineaux
01 58 88 3000

commentaires

VR cinéma – Séances de cinéma en réalité virtuelle

Publié le 14 Septembre 2018 par Anaïs BERNARD dans evenement, film, réalité virtuelle

VR cinéma – Séances de cinéma en réalité virtuelle

Fantasmée sur plusieurs décennies, la réalité virtuelle a aujourd’hui droit à son cinéma.

Le Festival Européen du Film Fantastique, Seppia Interactive et Le Shadok vous proposent des rendez-vous tout au long de l’année, pour vous immerger à 360° lors de véritables séances de cinéma VR où tous les spectateurs vivront la même expérience simultanément.

Vous n’êtes plus dans la salle : vous êtes dans le film !

Dates:

  • Vendredi 28 septembre 2018;
  • Mardi 20 novembre 2018;
  • Mardi 18 décembre 2018.

Séances à 19h15, 20h15, 21h15 et 22h15 (45 minutes)

Tarif unique à 6€ 

Billetterie uniquement en ligne : https://www.billetweb.fr/vr-cinema

Attention places limitées et séances interdites aux moins de 13 ans.

 

Lieu:
Shadok, Fabrique du Numérique
25 Presqu'île André Malraux 
67100 Strasbourg
Tél : +33 (0)3 68 98 70 35

commentaires
<< < 10 20 30 40 50 60 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 90 100 200 > >>