Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Corps en Immersion

Une actualité dans les arts et les sciences à travers les corps pluriels.

Appel aux textes et aux visuels | INTER 140: VISAGES

Publié le 12 Février 2022 par Anaïs BERNARD dans Appel à communications, appel à participation, appel a communications

De Wenjue, Douceur exquise

De Wenjue, Douceur exquise

Envoyez vos propositions à redaction@inter-lelieu.org
INTER 140
VISAGES


Est-ce que la signification classique du visage, celle de la vérité de la personne, vue dans les portraits ou autoportraits de Rembrandt ou de Picasso, ou encore dans certaines photographies de Nadar au XXe siècle, telle une mise à nu de l’être, une révélation de l’« humanité commune » (Lévinas), demeure à l’époque de la reconnaissance faciale numérique par les autorités policières et de l’obligation du port du masque par les autorités sanitaires ? Le code QR, qui servait à l’origine à suivre les pièces d’auto Toyota, serait-il le nouveau visage ? Sommes-nous des pièces dans le système de l’industrie capitaliste ? Les systèmes de surveillance, avec la lecture des visages par des algorithmes, font-ils des visages une faille de l’existence, une vulnérabilité dans une crise de l’identité ? Pouvons-nous prévoir un régime de l’authenticité sans visage ?
 

Certains déplorent la reconnaissance associée au faciès. Profilage et racisme. Masque et visage. Nous pouvons évoquer la liberté d’action et de déplacement que donne le masque (portraits vénitiens de Longhi), le carnavalesque, les avatars, les jeux de rôle pour nous envisager autrement. Nous avons pensé intégrer un dossier visuel avec des masques à découper, proposés par des artistes, des photos ou des portraits de masques sanitaires, des maquillages, des zombies… Est-ce un mythe de situer l’identité (photo d’identité) dans le visage plutôt que dans l’ADN ? Et comment fonctionnent les millions de visages sur Internet dans les données des réseaux sociaux ? Identités fractales ?

Format des textes : 3500 mots au maximum
Format des images : 300 dpi, format JPEG ou, minimum 46 x 30 cm
Consultez la section « Proposer un article » sur notre site Web afin de connaître tous les détails concernant l’envoi de vos soumissions
redaction@inter-lelieu.org
Coresponsables du dossier : Michaël La Chance et Jacques Donguy
Date limite : 15 mars 2022
Date de parution : printemps 2022

commentaires

Comment penser une exposition comme un geste artistique ?

Publié le 11 Février 2022 par Anaïs BERNARD dans conférence

Comment penser une exposition comme un geste artistique ?

Penser le Présent avec Antoine Donzeaud, Thomas Fougeirol, Emma Passera et Violette Wood
Jeudi 17 février 2022, de 19h à 20h

L’artiste comme commissaire d’exposition. Table ronde avec des artistes fondateurs de projets curatoriaux autour du thème « Comment penser une exposition comme un geste artistique ? ».

 

Antoine Donzeaud, artiste et fondateur de la Galerie Exo Exo, Thomas Fougeirol, peintre à l’origine de nombreux projets comme INTOTO et DUST : The Plates of Present, et Emma Passera et Violette Wood, artistes et fondatrices du collectif MOTHER se réunissent pour échanger sur l’artiste comme commissaire d’exposition.

« Nous, les artistes, nous mettons beaucoup de nous-mêmes dans une exposition. » confie Thomas Fougeirol lors d’une conversation téléphonique, cette phrase résonne avec celle de Gustave Flaubert « Madame Bovary, c'est moi », ainsi l'artiste qui crée une exposition y laisse toujours des traces.

 Une table-ronde construite à partir de la réflexion : comment penser une exposition comme un geste artistique ? On y parlera de l’exposition la Womenhouse de Judy Chicago et Miriam Shapiro, de comment l’araignée tisse sa toile, de pourquoi transformer son atelier en espace d’exposition, d'où vient l’envie de produire des centaines de photogrammes avec 136 artistes et de comment poser son chapiteau près d’un musée.

Discussion animée par Mark Alizart. 

Penser le Présent est réalisé avec le soutien de Société Générale.

 

Amphithéâtre des Loges
14 rue Bonaparte (Paris 6e)
75006 Paris

Entrée libre dans la limite des places disponibles
Le passe sanitaire et le port du masque sont obligatoires.

commentaires

Decision Making L’instant décisif

Publié le 10 Février 2022 par Anaïs BERNARD dans Exposition

Baron Lanteigne, Tangible Data Three, 2020

Baron Lanteigne, Tangible Data Three, 2020

Du 10 décembre 2021 au 15 avril 2022, le Centre culturel canadien à Paris présente « Decision Making : L’instant décisif », une exposition produite dans le cadre de Némo – Biennale internationale des arts numériques de la Région Île-de-France, produite par le CENTQUATRE-PARIS, en partenariat avec Elektra (Montréal).

Les décisions sont issues de processus cognitifs complexes. Les envisager collectivement, quand elles engagent nos devenirs partagés, les rend rien moins que cruciales. Mais voilà que, de plus en plus, nous intégrons les machines dans de tels processus au travers d’algorithmes qualifiés de décisionnels. Ce qui n’est pas sans soulever des questions que les artistes savent mettre en perspective. Car l’époque que nous vivons, un simple instant au regard de la longue histoire de notre planète, est décisive considérant les choix qui s’offrent à nous pour un développement responsable de l’intelligence artificielle.

C’est donc maintenant que se jouent les droits humains quant à la gestion, par exemple, de ce qui émergera de nos données à toutes et tous. La prise en compte d’œuvres issues de processus décisionnels extirpés de l’invisible ne peut que nous projeter dans un futur immédiat qui nous appartient encore.

Produite par le Centre culturel canadien, l’exposition réunit quinze artistes venant du Canada, de France, d’Allemagne, d’Estonie, d’Espagne et de Finlande : Baron Lanteigne – Aram Bartholl – Adam Basanta – Véronique Béland – France Cadet – Naomi Cook – Pascal Dombis – Jean Dubois – Marie-Eve Levasseur – Rafael Lozano-Hemmer – Sabrina Ratté – David Spriggs – Maija Tammi – Varvara & Mar

Commissaires : Dominique Moulon et Alain Thibault
Commissaire associée : Catherine Bédard

Dans le cadre de Némo – Biennale internationale des arts numériques de la Région Île-de-France, produite par le CENTQUATRE-PARIS, du 09 octobre 2021 au 09 janvier 2022.

 

Centre culturel canadien
10 décembre 2021 - 15 avril 2022 12h00 - 17h00

Lieu
Centre culturel canadien
130 rue du Faubourg Saint-Honoré, Paris

commentaires

ÇA AURAIT LA LONGUEUR D’UN TRAIT BLEU

Publié le 9 Février 2022 par Anaïs BERNARD dans Exposition

Pierre Coric, Belgique

Pierre Coric, Belgique

Ça aurait la longueur d’un trait bleu est une installation alliant pilotage de cerf-volant, photographie, impression mécanique et assemblage textile. Elle est élaborée d’une rive à l’autre de l’océan, par-dessus celui-ci, en bateau à voiles et en avion.

Un cerf-volant emporte une caméra, fait voler un regard pour voir la mer depuis le ciel, puis une machine imprime cette étendue d’un trait d’encre bleue. Ce trait flotte dans l’espace et le divise.

Peu importe la complexité de nos techniques ou l’étendue de nos efforts, les distances à parcourir sont incompressibles. Elles demeurent et, parfois, nous y passons. Le monde paraît à la fois immense et minuscule. Ça aurait la longueur d’un trait bleu.

Le travail de Pierre Coric (1994, Liège, Belgique) est un tissage de différentes pratiques techniques et technologiques. Navigation, programmation informatique et fabrication d’objets textiles sont les composantes d’installations éphémères et de performances qui, révélant par éclats un quotidien décalé, nous font réenvisager nos perceptions du monde.

 

Du 9 au 27 février 2022

ESPACE 400E

9 février:
17h à 20h

À partir du 10 février:
Samedi au mercredi de 12h à 17h
Jeudi et vendredi de 12h à 19h

commentaires

Etre chamane

Publié le 8 Février 2022 par Anaïs BERNARD dans conférence

Crédit Photo : Philippe Dobrowlska

Crédit Photo : Philippe Dobrowlska

Penser le Présent avec Corine Sombrun
JEUDI 10 FÉVRIER 2022 DE 19:00 À 20:00

Être chamane. Corine Sombrun est une écrivaine, ethnomusicienne et spécialiste du chamanisme mongol, formée à la transe par des chamanes de Mongolie. Elle s'inscrit parmi les écrivains voyageurs. Ses livres, en grande partie autobiographiques, ainsi que les entretiens et conférences qu'elle donne, témoignent de son parcours dans le chamanisme puis de sa participation en tant que sujet et coauteure de recherches scientifiques sur la transe chamanique.
Elle dialogue avec Alain Berland.


Penser le Présent est réalisé avec le soutien de Société Générale.


Amphithéâtre des Loges
14 rue Bonaparte (Paris 6e)
75006 Paris

Entrée libre dans la limite des places disponibles
Le passe sanitaire et le port du masque sont obligatoires. 

commentaires

APPEL À RÉSIDENCE CROISÉE : STEREOLUX & RECTO VRSO - 2ÈME ÉDITION

Publié le 7 Février 2022 par Anaïs BERNARD dans appel à résidence

APPEL À RÉSIDENCE CROISÉE : STEREOLUX & RECTO VRSO - 2ÈME ÉDITION

Stereolux et Recto VRso, le festival artistique de Laval Virtual, s’associent à nouveau pour proposer un programme de résidences croisées autour des technologies immersives et des arts numériques.

CONTEXTE
Ce programme vise :

à développer les réflexions autour de l’utilisation de ces technologies de réalité virtuelle et mixte comme médium artistique;
à faire émerger de nouvelles propositions artistiques originales permettant d’explorer leur potentiel créatif;
à accompagner la montée en compétence des artistes sur ce type de technologies.
Il fera bénéficier à un·e ou plusieurs artistes des temps de résidence et d’échange avec des expert·es leur permettant d’imaginer un projet de création artistique faisant appel à des technologies immersives et interactives. 

Ce programme est centré sur la phase d’écriture, de recherche artistique et d’expérimentation, et cible donc des projets constituant une étape de travail et pas nécessairement la phase finale de création. Son objectif est de permettre aux artistes accompagné·es de profiter de moyens (espaces, matériel) et d'expertises pour découvrir des technologies immersives et interactives, tester leurs possibilités et leurs potentielles applications artistiques, et commencer à imaginer le développement de premiers prototypes et pistes créatives. Il ne vise pas à la finalisation ou à la production de projets diffusables, mais bien à nourrir une réflexion artistique en amont de la phase de création et de production.

Il s’appuiera d’une part sur la mise à disposition d’espace et de matériel par Stereolux et Laval Virtual, et d’autre part sur des temps de rencontre et d’échange avec des expert·es du Laval Virtual Center autour notamment de la réalité virtuelle et mixte. L’objectif est ainsi que les artistes accompagné·es puissent découvrir des technologies immersives et confronter leurs premières pistes créatives, tout en disposant d’espaces et de matériel pour les tester, imaginer de nouveaux projets et commencer à les prototyper.

THÉMATIQUE 2022 : TEMPS VIRTUEL
Cet appel à résidence de recherche-création propose d’explorer la notion de « temps virtuel ». 

Le temps réel peut avoir plusieurs significations selon le contexte. Nous l’évoquons notamment en informatique pour distinguer une expérience dont la temporalité est calquée au plus possible sur notre perception du temps, par exemple avec une interaction qui nous paraît fluide et naturelle. Mais que serait le temps virtuel ?

Le virtuel a ses propres codes dans l’espace et le déroulé de l’expérience : quels seraient alors les codes du temps virtuel, et ses représentations ? Comment s’inscrivent-ils dans des expériences artistiques, immersives et interactives ?

Ce deuxième programme de résidence croisée, préfigure par cette thématique l’édition du Recto VRso 2023 : Temps réel / temps virtuel.

CONDITIONS & ÉLIGIBILITÉ
Ce programme prend la forme d’un appel à candidatures, à l'issue duquel sera sélectionné·e un·e artiste ou collectif. Il est ouvert à tous les artistes, français·es ou étranger·es, intéressés par le domaine du numérique œuvrant dans le domaine du numérique ou non, résidant en France.

La candidature peut être portée individuellement ou collectivement*.

*Dans le cas d’une candidature collective, voir modalités particulières ci-dessous.

MODALITÉS
Le collectif ou l’artiste lauréat·e bénéficieront d’un accueil en résidence de trois semaines (deux semaines à Stereolux, une semaine au Laval Virtual Center) et d’un apport financier destiné à couvrir les frais liés aux résidence (transport, hébergement, etc), de l’achat de matériel et une rémunération.

Les dates des résidences sont fixes et ne pourront pas être adaptées aux contraintes des candidat·es.

RÉSIDENCES :

Semaine 1 : Stereolux (du 16 au 20 mai 2022)
Cette première résidence aura pour but d’entamer l’écriture du projet et de préparer la résidence au Laval Virtual Center.
Semaine 2 : Laval Virtual Center (du 13 au 17 juin 2022)
Cette seconde résidence permettra un accès à des technologies de pointe et des temps d’échanges avec des expert·es en technologies immersives.
Semaine 3 : Stereolux (du 20 au 24 juin 2022)
Cette troisième et dernière résidence permettra au/à la lauréat·e de formaliser et de protoyper son projet.
La liste du matériel disponible à Stereolux et au Laval Virtual Center est téléchargeable en bas de page.

APPORT FINANCIER

Une enveloppe d’un montant total maximum de 7500€ HT est allouée à cet appel à résidence. Ce budget est réparti de la manière suivante :

2000€ HT versés à l’artiste ou le collectif lauréat à titre de rémunération
1000€ HT maximum destinés à l’achat ou à la location de matériel spécifique non disponible à Stereolux ou au Laval Virtual Center ou à la rémunération par l’artiste lauréat·e de prestataires pour l’assister sur certains points spécifiques du projet (informatique, électronique, etc). L’artiste sera autonome dans l’achat de matériel ou la rémunération de prestation, et sera remboursé·e par Stereolux sur présentation de factures dans la limite de l’enveloppe allouée.
3500€ HT alloués aux frais de production, gérés directement par Stereolux. Ce budget de production permettra de prendre en charge les frais liés aux déplacements, à l’hébergement et aux repas de l’artiste ou du collectif lauréat(e) dans le cadre des temps de résidence et de restitution.
600€ HT de frais liés à la communication autour du projet (captation des résidences, photos, etc). Les éléments de communication produits seront utilisés par Stereolux et Laval Virtual pour valoriser le programme et pourront être utilisés directement par l’artiste ou le collectif pour valoriser leur projet.
Cas d’une candidature collective :
Dans le cas d’une candidature collective, il est possible que le montant alloué aux frais de production ne soit pas suffisant pour couvrir l’intégralité des frais de transport et d’hébergement. Le dépassement de ce montant sera à la charge du collectif.

ÉCHANGES AVEC DES EXPERT·ES

Lors de la résidence au Laval Virtual Center, l’artiste ou le collectif profitera de :

- un programme de temps d’échange avec des experts afin de découvrir les nouvelles technologies et des domaines d’application. Une visite du laboratoire de l’Institut Arts et Métiers de Laval - Équipe de recherche Présence & innovation du laboratoire LAMPA, est prévue, ainsi qu’une présentation d’une heure du projet de l’artiste à l’équipe de recherche (centré sur le dispositif technologique et son utilisation).

- trois temps d’échange avec la commissaire d’exposition du festival Recto VRso Judith Guez, afin d’accompagner l’écriture du projet.

PRÉSENTATION ET RESTITUTION
L’annonce du ou des lauréat·es aura lieu le 12 avril 2022, lors du vernissage du Recto VRso à Laval. Selon les disponibilités des artistes, cette annonce fera l’objet d’une présentation publique de l’intention artistique du ou des lauréat·es, en leur présence.

Une restitution du travail effectué sera demandée. Plusieurs formats pourront être envisagés en concertation avec l’artiste lauréat·e (prototype, vidéos, interview, documents du processus de création, textes, affiches, photos, etc). Ces éléments pourront être présentés lors de l’édition du Recto VRso 2023 (période mars/avril)

Les frais liés à la venue à Laval de l’artiste lauréat·e seront pris en charge dans le cadre de l’enveloppe allouée aux frais de production.

OBLIGATIONS LAURÉAT·E
L’artiste ou le collectif lauréat·e s’engage à :

être disponible sur les temps de résidence présentés ci-dessus
se rendre disponible pour des temps de préparation en amont, dont les modalités seront définies ultérieurement
participer à des temps de présentation aux étudiant·es et chercheur·euses du Laval Virtual Center lors de la deuxième semaine de résidence
Préparer et fournir les éléments pour l’annonce des lauréats lors du Recto VRso en avril 2022, et si possible être présent pour présenter le projet
avoir réalisé une restitution du travail effectué (plusieurs formats possibles : prototype, vidéos, interview, documents du processus de création, textes, affiches, photos, etc) 
céder à Stereolux et Recto VRso les droits de reproduction et de représentation de son projet dans un but de communication et de valorisation du programme
mentionner Stereolux et Recto VRso - Laval Virtual sur les éléments de communication qu’il pourrait réaliser pour communiquer sur son projet


MODALITÉS DE CANDIDATURE
Les candidat·es devront remplir un formulaire en ligne disponible en suivant ce lien

Les candidat·es devront également rédiger un dossier de candidature en français ou en anglais (8 pages maximum incluant visuels, liens vidéos et tout support visuel venant appuyer le dossier de candidature).

Ce dossier de candidature devra comporter :

Un curriculum vitæ détaillé et une présentation de la démarche artistique générale (site web, book, dossier) de l’artiste ou du collectif 
Une note d’intention artistique illustrée (3 pages maximum + visuels) dans laquelle le/la candidat·e exprime ses motivations en indiquant les orientations et l’esprit du projet qu’il souhaite développer dans le cadre des résidences. Cette intention pourra bien sûr évoluer au fil des temps de résidence puisque sont visés des projets en cours d’écriture. Cette note devra détailler les étapes de travail envisagées pendant les temps de résidence.
Un budget détaillant l’utilisation envisagée de l’enveloppe allouée à l’achat ou la location de matériel (si nécessaire).
Une fiche technique (descriptif, liste matériel technique demandé) destiné à préciser le type de technologie que le/la candidat(e) souhaite explorer. Il pourra s’agir là encore d’une intention qui pourra évoluer au fil des échanges.
Les éventuels éléments multimédias (sons, vidéos, etc.) sont à intégrer directement dans le dossier de candidature via des liens web, le choix des plateformes d’hébergement des contenus multimédias étant laissé aux candidat·es, sous leur responsabilité.

Le dossier est à envoyer sous la forme d’un fichier PDF à l’adresse suivante : appelaprojets@stereolux.org
La candidature devient effective à réception du formulaire de candidature en ligne complété du dossier de candidature.
La date limite de candidature est fixée au 13 mars 2022.

CRITÈRES DE SÉLECTION
La sélection des projets lauréats sera effectuée par un jury composé de représentant·e·s de Stereolux et de Recto VRso. Seront pris en compte les critères suivants :

Qualité et caractère original de l’intention artistique
Faisabilité technique et économique du projet proposé au regard du matériel disponible et des critères budgétaires définis ci-dessus
Respect du calendrier : disponibilité du/de la candidat·e au dates de résidence et de restitution mentionnées ci-dessus
Capacité à tirer parti des technologies mises à disposition
Cet appel à projets s’adresse à des artistes issu·es de toutes disciplines, qu’ils/elles soient confirmé·es ou non, et qu’ils aient déjà une expérience dans le champ de la création numérique ou non. Une attention particulière sera portée à la diversité des profils au sein des candidatures, et en particulier à la présence d’artistes femmes.

Pour rappel, cet appel à résidence ne vise pas à financer la réalisation d’un projet, mais bien à soutenir une phase de recherche et d’écriture d’un projet original portant sur les technologies immersives, sans obligation d’aboutir à une forme diffusable à l’issue des temps de résidence.

Les décisions du jury ne peuvent faire l’objet d’aucune contestation et n’ont pas à être motivées.

CALENDRIER
Date limite de candidature : 13 mars 2022

Sélection et information du ou des lauréat·es : au plus tard le 25 mars 2022

Annonce publique du ou des lauréat·es : 12 avril 2022

Résidence n°1 (Stereolux) : du 16 au 20 mai 2022

Résidence n°2 (Laval Virtual) :du 13 au 17 juin 2022

Résidence n°3 (Stereolux) : du 20 au 24 juin 2022

SUITE
À l'issue de ce programme, l’artiste ou le collectif lauréat·e sera libre de poursuivre ou non son projet. 
Si le projet est poursuivi, il pourra faire l’objet d’un accompagnement supplémentaire de la part de Stereolux ou de Recto VRso. Cet accompagnement sera décidé par ces structures le cas échéant et n’est pas automatique.

commentaires

Gestes, performances, représentations

Publié le 6 Février 2022 par Anaïs BERNARD dans Ouvrage, ouvrage

Gestes, performances, représentations

 Interdisciplinaire et international, le contenu de cet ouvrage réunit les contributions d’universitaires et d’artistes français, anglais, allemand ou japonais qui traitent d’œuvres et de pratiques artistiques aussi bien européennes qu’américaines, indiennes, mexicaines ou israéliennes. Leurs approches croisées révèlent ici l’actualité de problématiques voisines articulées autour des notions de geste, de performance et de représentation dans la plupart des arts, qu’ils soient calligraphiques, plastiques ou numériques, ou qu’il relèvent de l’architecture, du cinéma, de la danse, du design, de la musique ou du théâtre.

     Ces différentes études et interventions tendent tout d’abord à établir la « diversité des fonctions du geste artistique » ; elles s’attachent en-suite à dégager les « enjeux propres [à la performance et] aux pratiques performatives » ; elles définissent enfin de « nouvelles modalités » de représentation ou de présentation.

 

Anaïs Bernard, Geneviève Jolly, Lise Lerichomme et Pierre Michel, 2021, Gestes, performances, représentations,  Cahier Recherche interdisciplinaire 01, FR des Arts, Université de Strasbourg: ACCRA : « cahiers Recherche interdisciplinaire »

commentaires

Rencontre avec Nicolas Huchet

Publié le 5 Février 2022 par Anaïs BERNARD dans conférence

Rencontre avec Nicolas Huchet

Rencontre avec Nicolas Huchet, créateur de main bionique. Un événement proposé dans le cadre de l’exposition « Aux frontières de l’humain ».

Équipé d'une prothèse de main suite à un accident, Nicolas s'est rapproché d'un fablab pour se fabriquer une main bionique imprimée en 3D et partager les plans en « open source » afin de la rendre accessible au plus grand nombre. Il est le co-fondateur de My Human Kit, une association dont le but est de réaliser des aides techniques aux handicaps et de se mettre en capacité d'agir quand on est une personne handicapée.
L'une des mains bioniques de Nicolas Huchet est présentée dans l'exposition « Aux frontières de l'humain » et le premier prototype est exposé dans la Galerie de l’Homme.

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.
Réservation conseillée sur billetterie.museedelhomme.fr.

Samedi 12 février 2022.
À 17 heures - Durée : 1 heure - Auditorium Jean Rouch

commentaires

LES PROGRAMMATIONS EN LIGNE ET LES FORMULES HYBRIDES, ACCOMPLISSEMENT OU ALTERNATIVE ?

Publié le 4 Février 2022 par Anaïs BERNARD dans Conférence confinée

LES PROGRAMMATIONS EN LIGNE ET LES FORMULES HYBRIDES, ACCOMPLISSEMENT OU ALTERNATIVE ?

LES PROGRAMMATIONS EN LIGNE ET LES FORMULES HYBRIDES, ACCOMPLISSEMENT OU ALTERNATIVE ?
Table ronde
Langue : français

Date : vendredi 11 février 2022
Lieu : En ligne
Heure : 14h00
Durée : 45 minutes
Présentateur, présentatrice : Emile Beauchemin et Mélanie Bédard
Participant.e.s : Judith Guez, Samuel Arnoux, Pierre-Antoine Lafon Simard, Ariane Plante, Philippe Lessard Drolet et Josiane Bernierconfe

 

Une table ronde qui rassemble artistes, commissaires et diffuseurs pour explorer les nouveaux modes de diffusion à l’ère du numérique. Les participant.e.s nous partagent leur bagage unique autour de la création et la diffusion d’oeuvres sur des médiums numériques. Qu’est-ce que la transition numérique apporte à la création ainsi qu’à l’expérience de réception dans le domaine des arts vivants et installations ? De quelle manière peut-on vivre l’expérience entière d’une oeuvre installation sur écran ou via un médium virtuel ou augmenté ? Les formules hybrides sont-elles là pour rester ? Comment créer des expériences vivantes dédiées à l’écran qui sont significatives ?

 

Inscription ci-dessous.

commentaires

SMING

Publié le 3 Février 2022 par Anaïs BERNARD dans Exposition

Superbe, Belgique

Superbe, Belgique

Sming est une installation interactive qui nous offre l’opportunité de devenir simultanément chef d’orchestre et chorale. En maniant la baguette de direction, il est possible de prendre le contrôle du rythme et de l’intensité de la chorale générée par la multiplication et la transformation de notre voix. Cette expérience technologique à la fois intime et grandiose nous permet de plonger dans nos vibrations et harmonies vocales.

 

Du 9 au 27 février 2022

ESPACE 400E

9 février:
17h à 20h

À partir du 10 février:
Samedi au mercredi de 12h à 17h
Jeudi et vendredi de 12h à 19h

 

Superbe est un studio créatif hybride développant des expériences artistiques interactives et sensibles mettant l’humain au contact de la musique et du jeu.

Né en 2011, le studio s’articule d’emblée autour d’une préoccupation principale : créer des concepts mettant les sensations de l’utilisateur au centre de l’expérience interactive. Le projet est porté par Gaël Bertrand et Gaëtan Libertiaux, tout droit sortis en 2008 d’un groupe de musique. Si les premiers dispositifs interactifs qu’ils imaginent sont musicaux, ils expérimentent rapidement d’autres terrains de jeu, l’art interactif devenant ainsi leur sport favori. Instigateur d’expériences collectives ou intimistes, le studio se concentre sur la mise en place d’expériences sensibles, à mi-chemin entre art et spectacle vivant. Centrale, universelle autant que particulière dans sa résonance émotionnelle, l’intuition s’inscrit dans une démarche à la dérive philosophique, technologique et artistique, et toujours au service de la sensation.

commentaires
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 > >>