Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Corps en Immersion

Une actualité dans les arts et les sciences à travers les corps pluriels.

Nymphea’s Survey, de Carole Brandon

Publié le 25 Mars 2020 par Anaïs BERNARD dans Artiste, artiste, VR

Nymphea’s Survey, de Carole Brandon

Carole Brandon a développé Nymphea's Survey, une oeuvre en réalité virtuelle, assistée de Alice Baradat (designs interactifs), Thomas Pactole (bodytracking et modélisation des bâtiments) et Nicolas Fargette (design sonore).
Cette oeuvre s'expanse et se complète avec l'oeuvre VR Sensible Flow de Sandrine Beaud.
Oeuvre conçue avec le soutien et partenariat du pôle R&D de l'entreprise 89/92.
Cette version de l'oeuvre a été conçue en partenariat avec le CIAP de Chambéry.

Carole Brandon s'intéresse aux spécificités des matières virtuelles, non en tant que substituts référentiels de notre monde tangible mais en tant que matières sensibles ; elle tente de travailler la VR comme nouveau matériau et nouvel espace dans l'héritage des questionnements d'une histoire picturale avant d'être technologique. Ici, le virtuel dans sa poésie, propose de se réapproprier et d'expérimenter sensoriellement des entre-espaces, pour vivre l'univers virtuel autrement, pour comprendre l'importance des passages, envisagés comme lieux de résistance. Nymphea's Survey, en hommage à Claude Monet, Aaron Swatz et Pippa Bacca, pose la question de+nos corps politiques pris dans des contingences territoriales tant géographiques que numériques et virtuels.


C'est une oeuvre interactive et en réalité virtuelle avec une cartographie sur tissu en temps réel. Le but de l'expérience est de coudre les nénuphars en passant dans les trous percés par une immense aiguille et de visiter un maximum de fleurs en naviguant dans un monde de matières virtuelles. Ces fleurs de nénuphars géolocalisées contiennent des bâtiments et lieux patrimoniaux de Chambéry à découvrir différemment : à votre regard, en caméra thermique, vous dévoilez les bâtiments en bulles 360.
Chaque jour, les visites au sein de l'univers virtuel sont tissées et brodées sur tissu afin de cartographier l'expérience sensible des présences aux lieux.

commentaires

Appel à candidature: Arts numériques, arts sonores & nouvelles écritures / Chäteau Ephémère

Publié le 24 Mars 2020 par Anaïs BERNARD dans appel à candidature, appel à projets

Appel à candidature: Arts numériques, arts sonores & nouvelles écritures / Chäteau Ephémère

Présentation

Depuis six ans, l’association Vanderlab est implantée dans un lieu patrimonial reconverti de Carrières-sous-Poissy (Yvelines), le Château Éphémère ; lieu dédié à la création numérique, sonore et musicale.
Il se donne 3 objectifs principaux :

  • Offrir à des artistes français.es comme internation.aux.ales des résidences de création.
  • Promouvoir auprès du grand public les usages créatifs des nouvelles technologies à travers une gamme d’ateliers associée à une programmation artistique mensuelle.
  • Proposer à tou.te.s un espace de rencontre et de convivialité.

Ce projet, soutenu notamment par la Communauté Urbaine du Grand Paris Seine et Oise, la Région Ile-de-
France et le Conseil Départemental des Yvelines a été initié par les associations Usines Éphémères et  Musiques et Cultures Digitales. Dans le cadre de son programme de résidences, le Château Éphémère lance une sixième édition de son appel à candidatures dont la finalité est de soutenir la création artistique sonore et numérique tout en faisant bénéficier le territoire et ses habitant.e.s.

Éligibilité

Tous les projets faisant concomitamment appel dans leur processus de production aux nouveaux usages du numérique ainsi qu’à la création sonore et musicale sont éligibles. Les projets peuvent être déposés par un.e artiste, un collectif, une structure de production ou de diffusion. Nous serons particulièrement attentifs aux projets des artistes souhaitant développer des actions en direction du tissu local (ateliers, rencontres...). Chaque résidence sera, en outre, susceptible d’être ponctuée d’une restitution publique.

Conditions d'accueil

Chacun des 12 projets lauréats est accueilli d’une semaine à un mois , selon les besoins du projet.

Cet accompagnement inclut la mise à disposition d’un logement, d’un espace de travail et du parc technique du Château Éphémère (inventaire technique complet sur demande).

Les port.eur.euse.s de projets bénéficieront en outre de l’accompagnement du régisseur technique ainsi que du FabManager en fonction de leurs disponibilités et se verront par ailleurs octroyer une aide à la production d’un montant de 500€ TTC.

Le Château Éphémère prévoit la possibilité d’accueillir hors quota plusieurs projets qui présenteraient des synergies fortes avec la ligne artistique du lieu selon les mêmes conditions à l’exception de l’attribution de la bourse de production.

 

Le dossier de candidature doit comprendre :

  • Le formulaire d’inscription (accessible à la fin de ce document) dument complété ;
  • Un dossier artistique ;
  • Une note d’intention (2 pages maximum) descriptive du projet, de la pertinence de sa production au sein de notre structure, de sa déclinabilité en une action sur le territoire et auprès de ses habitant.e.s, de son calendrier de mise en oeuvre et des éventuels partenaires acquis et envisagés ;
  • Une fiche technique prévisionnelle.

Dépôt

Merci d’adresser votre dossier de candidature complet au plus tard le mardi 6 avril 2020 à 12h auprès de l’équipe du Château Ephémère : residences@chateauephemere.org en précisant dans l’objet « Appel à candidatures arts numériques et sonores ».

Infos et contacts

Pour tout renseignement concernant l’appel à projets « Arts numériques, Art Sonore & Nouvelles Écritures », nous vous invitons à nous contacter : residences@chateauephemere.org / 01.39.79.29.93

commentaires

Oreilles en boucles#4

Publié le 16 Mars 2020 par Anaïs BERNARD dans Festival

Oreilles en boucles#4

Oreilles en boucles#4
Du 23 au 28 mars 2020 
à la Cité des arts

La Cité des Arts passe en mode numérique !

Des classes d'écoles primaires de la région Auvergne Rhône-Alpes présentent leurs créations en lien avec les nouvelles technologies, les élèves du CRR et de l'EMA expérimentent de nouveaux outils, des spectacles & installations innovants sont ouverts à tous.

 

Soirée de lancement : Oreilles en Boucles#4 & Chambéry Modulations 3
Lundi 23 mars 2020 à 18h30
Hall d'exposition, Cité des arts

La soirée de lancement de la quinzaine des arts numériques, Oreilles en Boucles#4 & Chambéry Modulations3 commence avec le vernissage de l'exposition « Pinxit Mea » : installation multimédia de Gaëtan Trovato & exposition de Tomas Bozzato, Rémy Porcar, Hugues Lehaire & le Collectif Artefakt.

Ainsi qu'une performance artistique surprise !

Et à 19h30 le concert Pianomachine, expérience performative et sonore.
Ce dispositif redéfinit le rapport à l'interprète à l'instrument. l'interprète ne joue pas du piano mais déconstruit l'usage du piano pour travailler dans ses marges et ses entrailles. Démarche organologique, l'instrument est conçu comme une extension de la puissance d'agir du corps de l'interprête.

 

EXPOSITIONS

Du lundi 23 mars au vendredi 17 avril
Exposition Pinxit Mea, installation multimédia de Gaëtan Trovata, & exposition de Tomas Bozzato, Hugues Lehaire, Collectif Artefakt.
Hall d'exposition.

Du lundi 23 mars au mercredi 8 avril
Exposition Pinxit Mea, installation multimédia de Gaëtan Trovato, Scarabée.

Du lundi 23 mars au samedi 28 mars, Vidéo art en boucle,
Par les élèves de l'atelier de l'Ecole Municipale d'Arts,
Création de Franck Vandecasteele, Marie Berthollet, Audrey Popineau.

commentaires

Appel à projets 2020 | Open Data & ICC | Crossborder Living Labs

Publié le 14 Mars 2020 par Anaïs BERNARD dans appel à projets

Appel à projets 2020 | Open Data & ICC | Crossborder Living Labs

Dans le cadre du projet Interreg transfrontalier C2L3PLAY – Cross Border Living Labs, est lancé un appel à projets destiné aux designers, artistes, entrepreneurs, petites et moyennes entreprises, particuliers, désireux de développer des projets artistiques, technologiques et économiques dans le secteur des Industries Culturelles et Créatives.

Pour cet appel à projets, les porteurs de projet issus de l’accompagnement C2L3PLAY pourront tester leurs projets en conditions réelles grâce notamment, à la mise à disposition d’Open Data… Quelle exploitation de l’open data pour la mettre au service des ICC ? Comment concilier data et imaginaire(s) ?

Deadline : 15 avril 2020 (avant minuit)

Pour cet appel à projets, les porteurs de projet issus de l’accompagnement C2L3PLAY pourront tester leurs projets en conditions réelles grâce notamment, à la mise à disposition des données de l’un des partenaires du projet : l’intercommunale Leiedal, réunissant 13 communes de Flandre Occidentale, dont la ville de Courtrai.`

Il s’agit pour l’intercommunale de mettre à profit en open data :

  • DHM II (modèle numérique de hauteur)
  • GRB (carte des parcelles et des bâtiments)
  • Des photos aériennes

Mais aussi des données propres à l’intercommunale (Flandre du Sud-Ouest) et selon les projets :

  • Un nuage de points LIDAR pris dans le domaine public au format LAS pour une zone définie
  • Une photo panoramique à 360° pour la zone Flandre du Sud-Ouest
  • Une orthophoto détaillée de toute la zone en jpeg 2000
  • Un modèle numérique de surface en format raster comprenant des objets, des bâtiments…Cela permettra à des porteurs de projets d’imaginer des produits ou services innovants.

Cet appel à projets invite alors les porteurs de projets (designers, artistes, entrepreneurs, start-ups, petites et moyennes entreprises) du secteur des Industries Culturelles et Créatives à proposer des projets innovants et inclusifs (services ou produits), autour de 2 grandes questions :

1/ Quelle exploitation de l’open data pour la mettre au service des ICC ?

Quelle combinaison des données, quelle exploitation pour créer des produits et/ou services innovants dans le secteur des Industries Culturelles et Créatives ? Comment, par exemple, développer la data visualisation au service des ICC, comment créer un environnement 3D fonctionnel qui puisse être élaboré, transformé, manipulé (impression 3D) pour favoriser la valorisation du patrimoine de l’architecture et/ou du tourisme culturel ? Etc.

2/ Comment concilier data et imaginaire(s) ?

Un deuxième champ de projets s’écarte du premier axe et cherche des projets innovants qui explorent l’imaginaire. Comment grâce à l’open data, présenter de nouvelles idées, comment visualiser, comment interagir avec les données, comment interagir avec ou dans cet environnement ? Etc.

Les étapes possibles de l’accompagnement (selon les profils des projets)

  • un diagnostic du projet et la réalisation d’une feuille de route en co-construction avec les partenaires C2L3PLAY
  • une phase d’inspiration et d’exploration pour cerner la problématique à résoudre
  • une phase d’idéation afin de répondre aux besoins des utilisateurs finaux
  • une phase d’accélération du projet
  • un prétotypage ou un prototypage
  • une expérimentation en conditions réelles pour confronter le prototype avec les utilisateurs
  • un développement business et une mise en marché
  • une recherche de financement / capital risque
  • L’accompagnement dure entre 4 à 8 mois selon les besoins du porteur de projet. L’accompagnement démarre par une réunion de lancement avec les partenaires pour définir un plan de travail et affiner les besoins du porteur de projet. Lors de cette réunion, seront abordés les différentes échéances et les aspects administratifs du suivi du projet.

Les critères de sélection

Le projet s’inscrit dans le secteur des Industries Culturelles et Créatives (mode, musique, design, architecture, urbanisme, communication, relations publiques et publicité, presse écrite, arts visuels, jeux, nouveaux médias, arts de la scène, patrimoine culturel et audiovisuel, tourisme culturel)

  • Le projet est innovant
  • La plus-value transfrontalière (Hauts-de-France, Wallonie, Flandre) de la proposition est étudiée et exposée par le candidat
  • Le projet prend en compte une expérimentation en conditions réelles
  • Le candidat est motivé
  • Le candidat souhaite développer un prototype (produit ou service) via l’accompagnement
  • Si le porteur de projet n’est pas constitué en entreprise, il souhaite le faire à la suite de l’accompagnement
  • Le candidat est domicilié sur la zone transfrontalière ou le bénéfice de son projet est identifié sur la zone d’impact (Hauts-de-France, Wallonie, Flandre occidentale)
  • Le candidat a correctement renseigné le dossier de candidature et le formulaire dans son intégralité
  • Le candidat, s’il est sélectionné, devra certifier qu’il n’a pas reçu plus de 200 000 € d’aides d’état dites de minimis sur une période de 3 exercices fiscaux en France et/ou en Belgique.


3/ Étapes pour candidater !

Envoyez votre candidature en quelques minutes via le formulaire du site crossborderlivinglabs.eu avant le 1er avril 2020. Avant de candidater, pensez aux questions suivantes :
De quel type d’accompagnement avez-vous besoin ? Créatif, technologique, design, business, évaluation de votre idée avec un public cible, maturation… ? Avez-vous besoin d’accompagnement pour la réalisation d’un prototype ? Le projet Interreg s’appuie sur un réseau de partenaires sur trois régions avec des cultures et des expertises différentes, comment pensez-vous en tirer parti ? Quel est l’atout que représente l’inter-régionalité dans votre projet ?

Dans les 3 semaines à partir de la clôture de l’appel à projets, nous vous contactons pour vous annoncer si vous êtes éligible pour un soutien de C2L3Play. C’est aussi le moment où nous pouvons vous demander d’éventuelles informations complémentaires.
Si vous êtes éligible, vous nous rencontrerez lors d’un comité de sélection prévu le 20 avril 2020 pour discuter de ce que nous pourrions faire ensemble. L’ensemble des partenaires du projet seront présents pour vous questionner sur le projet. L’entretien dure une vingtaine de minutes : présentation de votre projet et de vos besoins, questions/réponses des partenaires. D’un point de vue pratique et si vous candidatez à l’appel à projets, merci de bloquer la date du 20 avril 2020 dès à présent.
Cliquez ici pour renseigner le formulaire de candidature

Calendrier

Date butoir de remise des dossiers : mercredi 1er avril 2020, 23h30.
Comité de sélection des projets : 20 avril 2020 de 9h à 17h30 (une convocation avec heure précise et adresse sera envoyée par mail)
Début d’accompagnement : mai 2020 selon les projets

commentaires

Touché! - Sensorium / centre culturel Rüttihubelbad

Publié le 13 Mars 2020 par Anaïs BERNARD dans exposit

Touché! - Sensorium / centre culturel Rüttihubelbad

Le «champ d’expérimentation des sens» permet d’aller à sa propre rencontre. 80 stations nous invitent à expérimenter et observer le monde qui nous entoure. Sons, couleurs, vibrations, parfums lumière et obscurité suscitent l’étonnement et permettent l’exploration des lois de la nature.

Tout comme nos 50'000 visiteurs annuels, venez découvrir le Sensorium !

Exposition "Touché !"
Du 1er février au 31 décembre 2020

« Ne pas toucher ». Voici une absurdité du monde moderne. Si l’on considère la curiosité comme le point de départ d’une saine découverte de notre environnement, alors il faut toucher ! Toucher pour connaître le monde, toucher pour tisser des liens, toucher pour se rassurer. Ressentir sur mes mains l’eau froide d’un ruisseau, le vent sur mon visage, être réconforté par la caresse d’un être cher... Le toucher est aussi présent à chaque instant de notre vie qu’il est discret. Venez expérimenter nos nouvelles stations interactives pour découvrir ce sens captivant sous toutes ses formes. Touchez, vous serez surpris, étonnés, émus… ou touchés !

Outre ces expériences interactives, la thématique est explorée par dix artistes invités dans le cadre d'une exposition artistique collective. Ce projet exclusif se compose de peintures, de broderies, de collages, de sculptures et de photographies : des médiums aussi variés que le sujet lui-même.

 

Horaires du 1er avril au 31 octobre
Mardi à vendredi de 9h00 à 17h30
Samedi et dimanche de 10h00 à 17h30
Fermé les lundis (exeption faite de Pâques et Pentecôte), sur réservation ouverture possible aux groupes


Horaires du 1er novembre au 31 mars
Ouvert du mercredi au dimanche de 10h00 à 17h30
Fermé les lundis et mardis, sur réservation ouverture possible aux groupes.

commentaires

LE CERVEAU, FABRIQUE DE NOS ÉMOTIONS

Publié le 12 Mars 2020 par Anaïs BERNARD dans conférence

LE CERVEAU, FABRIQUE DE NOS ÉMOTIONS

LE CERVEAU, FABRIQUE DE NOS ÉMOTIONS
Cycle de conférences Santé en Questions

Joie, surprise, tristesse, colère… Ces émotions familières nous sont indispensables pour nous adapter au monde. Elles entretiennent un dialogue avec notre corps, notre cerveau et notre environnement. Elles ont un rôle de protection et sont nécessaires à notre existence, à notre survie.

 Intervenants :

A Paris

Denis Peschanski, Directeur de Recherche CNRS, historien, Centre Européen de Sociologie et de Science Politique (CNRS, Université Paris 1, EHESS), Co-responsable scientifique du programme 13-Novembre (CNRS, Inserm, héSam)

A Montbéliard

Carine Dautrey, psychologue spécialiste en psychologie comportementale et cognitive – Association Française de Thérapie Comportementale et Cognitive (AFTCC)

Débat animé par Eli Flory.

Dès 12 ans

Date : Jeudi 19 mars 2020 de 19h à 20h30

Lieu : Auditorium de la Cité des sciences et de l’industrie à Paris et en duplex avec le Pavillon des sciences à Montbéliard

Entrée gratuite

commentaires

expocollective#17 Supernature

Publié le 11 Mars 2020 par Anaïs BERNARD dans exposit

expocollective#17 Supernature

expocollective#17 supernature
PARCOURS D’ŒUVRES INTERACTIVES D'ARTISTES INTERNATIONAUX
24 MARS > 07 JUIN
entrée libre visites guidées


Edit : Vous n’êtes peut-être pas sans savoir que la nuitnumérique#17 est annulée : avec expocollective#17, vous aurez la chance de pouvoir profiter d’une bonne partie de ce qui était prévu.
8 œuvres interactives d’art numérique vous attendent : vous y serez immergés, encouragés à interagir pour des expériences hors du commun.

Parfaites entre ami.e.s et avec des enfants, les visites sont libres, mais vous pouvez aussi profiter de visites guidées gratuites, sur-mesure, en individuel ou en groupes constitués.

Pour cette 17ème édition de l’expocollective, place à la nature !
Une question éthique est soulevée : comment utiliser les outils technologiques dans le respect de notre environnement ?
Comment permettre au plus grand nombre de se responsabiliser par rapport à l’impact des technologies sur notre environnement ?
On parle parfois de technologie verte.
Quelle est la place du numérique dans la nature ? Et inversement, quelle est la place de la nature dans le numérique ?
Comment les faire se rejoindre dans une démarche environnementale positive ?
Le numérique est-il à l’opposé de la nature ?
Doit-on bannir le numérique pour laisser la nature s’épanouir ?


Plusieurs artistes se sont penchés sur le sujet et nous apportent quelques pistes de réflexions que nous souhaitons cette saison vous faire découvrir, disséquer, expérimenter et apprécier.

commentaires

APPEL A PROJET - FESTILUMI 2020

Publié le 11 Mars 2020 par Anaïs BERNARD dans appel à projets

APPEL A PROJET - FESTILUMI 2020

Initié en 2014, Festi Lumi propose une visite nocturne atypique à la découverte du patrimoine de la citadelle
de Bonifacio ; un parcours dans la ville composé d’installations lumineuses, d’art de rue ou encore de mapping monumentaux . Le festival se déroule sur 3 soirées autour du week-end de la première semaine de juillet. Cette année, il se déroulera du 2 au 4 juillet 2020. Aujourd’hui, à travers cet appel à projets nous proposons aux artistes de rejoindre la programmation de la prochaine édition.

Depuis plusieurs années, la Ville de Bonifacio développe une politique forte en matière d’écriture nocturne du paysage urbain, à travers la valorisation de son patrimoine et son architecture par la lumière. Désireuse de promouvoir sa Haute-Ville, la Ville de Bonifacio a imaginé́, en 2013, la création d’un festival de créations lumières éphémères. Durant 3 nuits, « Festi Lumi » fait briller toute la Haute-Ville. Des scénographies lumineuses côtoient des expérimentations plus intimistes et des animations de proximité́. La lumière magnifie le patrimoine architectural, transforme les lieux de passage et de vie, séduit, surprend et transporte des milliers de regards. Festi Lumi a pour ambition d’être une vitrine dynamique de la création contemporaine dans le domaine de la lumière.

 

Lieu d’exécution
Haute-ville de Bonifacio et périmètre d’accès immédiat


Horaires du festival
Tombée de la nuit - 00h30


Calendrier
Démarrage de l’appel à participation : Lundi 02 mars 2020
Fin de l’appel à participation : Lundi 23 mars 2020
Annonce de la sélection : Lundi 30 mars 2020

 

Pour candidater, merci de nous fournir les éléments suivants :

  1. Présentation générale du concept artistique proposé :
    Entre art contemporain et révélation du patrimoine bonifacien
  2. Présentation de l’œuvre artistique
    Chaque œuvre sera détaillée de la façon suivante :
    - Le concept, la nature de l’œuvre proposée
    - Les artistes, les intervenants techniques, les moyens techniques mis en œuvre
    - L’emprise spatiale et grandeur d’échelle de l’œuvre proposée
    - Tout élément de communication de la création (images, vidéos, ...) permettant de rendre compte du rendu
  3. Un dossier technique comportant - Un planning de travail (arrivée, montage, exploitation, démontage)
    - La liste du matériel fourni et requis
    - Les ressources humaines nécessaires
    - ainsi que toute information d’ordre technique sur la création
  4. Un budget en euros HT indiquant :
    - le coût de cession;
    - les frais liés au transport de l’équipe et du matériel;

Les repas et hébergements pourront être pris en charge en direct. Merci de nous transmettre un document détaillé des présences de l’équipe par jour.


NB :La protection et le gardiennage des installations et leurs matériels sont pris en charge par l’organisation du festival (présence permanente du début du montage à la fin du démontage).


Un reportage photographique complet et exhaustif est à votre disposition sur simple demande.
Merci de nous envoyer questions, demande d’informations complémentaites ainsi que l’ensemble des éléments demandés ci-dessus à l’adresse mail suivante : contact@agence-lumiere.fr

 

Informations complètes à ce lien: https://bit.ly/32RfcW4

commentaires

L'intelligence artificielle - Quand les machines apprennent à apprendre

Publié le 10 Mars 2020 par Anaïs BERNARD dans Ouvrage, ouvrage

L'intelligence artificielle - Quand les machines apprennent à apprendre

THEMA POUR LA SCIENCE N°8 - AVRIL 2019
Thema Pour la Science n°8 - avril 2019

 
L'intelligence artificielle
Quand les machines apprennent à apprendre

Il y a encore une décennie, il était impensable qu’une machine fût sur le point de battre les champions de poker ou de jeu de go, de reconnaître automatiquement n’importe quelle image, traduire des romans entiers en une fraction de seconde ou de parler avec son propriétaire.

C’est aujourd’hui une réalité. Les progrès de l’intelligence artificielle ont été spectaculaires ces dernières années. La clé, c’est une nouvelle technique, l’apprentissage profond, dans laquelle des réseaux de neurones artificiels s’inspirant du cortex humain apprennent, en se confrontant à d’énormes masses de données, à devenir des experts de telle ou telle tâche.


Ce numéro n'est pas inclus dans l'abonnement.

 

Sommaire
La révolution de l’apprentissage profond
Yoshua Bengio

L’intelligence artificielle championne de go
Sean Bailly

IA : un apprentissage pas si profond
Jean-Paul Delahaye

Les machines peuvent-elles devenir conscientes ?
Guillaume Jacquemont

Quand les machines apprendront comme des enfants
Alison Gopnik

Google duplex, l’illusion d’humanité
Jean-Luc Schwartz

Il faut évaluer les capacités émotionnelles des robots
Laurence Devillers

Plus humains grâce aux robots
Gérald Bronner

Quels sont les vrais dangers de l’intelligence artificielle ?
Entretien avec Frédéric Alexandre et Serge Tisseron
 

commentaires

Mirage Festival #8 - Parcours d’exposition 2020

Publié le 9 Mars 2020 par Anaïs BERNARD dans exposit, Festival

Mirage Festival #8 - Parcours d’exposition 2020

Parcours d’exposition 2020
« Cosmogonie »

Orbitant autour de la thématique spatiale, cette huitième édition du Mirage Festival se penche sur la façon dont les artistes abordent différentes approches de notre relation au cosmos et sonde la manière dont la conquête spatiale, depuis ses débuts, a influencé et transcendé les idées et les créations. L’espace, le cosmos, la galaxie, les technologies liées à son exploration, son esthétique, ses horizons philosophiques et les imaginaires qui les habitent sont autant de sujets abordés par les artistes de façon poétique, fictionnelle, historique ou critique.

Une édition hautement prospective, explorant les nouvelles voies techniques, philosophiques et artistiques ouvertes par l’espace et ses mystères.

Et pour un voyage réussi, on ne pouvait que demander à nos amis Cécile + Roger de reprendre les commandes de notre nouvelle identité visuelle !

Du 11 au 15 mars 2020, Les Subsistances – Lyon

 

Soleil Noir – Barthélemy Antoine-Loeff (FR)

Nil – Nadya Suvorova (CH)

Météores – François Quévillon (CA)

Messenger – Flavien Théry (FR)

Jean-Pierre contemplant le trou noir – Flavien Théry (FR)

Sound reveries of trips we won’t go on (Western Arabia Terra) – Flavien Théry (FR)

Noise Signal Silence – Quadrature (DE)

Hydrogeny – Evelina Domnitch, Dmitry Gelfand (NL)

Orbihedron – Evelina Domnitch, Dmitry Gelfand (NL)

Displuvium – fragmentin (CH)

Sphère – Gregor Göttfert (AT) – Florian Kofler (IT)

Modus Tollens – K. Ardito, A. Barthélémy, O. Demurger, A. Desaubliaux, V. Godard, L. Gouhier, D-O. Lartigaud, B. Serra, G Seyller (FR)

commentaires
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 > >>