Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Corps en Immersion

Une actualité dans les arts et les sciences à travers les corps pluriels.

VRgineers XTAL, combiner VR et émotions

Publié le 12 Janvier 2019 par Anaïs BERNARD dans technologie

VRgineers XTAL, combiner VR et émotions

Le casque VRgineers XTAL à 5000 dollars va s’enrichir d’une nouvelle fonctionnalité d’analyse des émotions de l’utilisateur. Le constructeur vient en effet de nouer un partenariat avec Neurable, qui développe des capteurs d’électroencéphalographie pour les casques de réalité virtuelle.

Tout comme le StarVR One de Starbreeze et Acer, le XTAL VR de VRgineers est un casque de réalité virtuelle haut de gamme destiné en priorité aux professionnels. Sa définition d’écran et son champ de vision FOV sont largement supérieurs aux casques grand public comme l’Oculus Rift ou le HTC Vive, et il embarque la technologie de hand tracking de Leap Motion. Jusqu’ici, rien de très original.

Cependant, le XTAL VR est sur le point de se démarquer de la concurrence par une fonctionnalité inédite. Le constructeur VRgineers vient de nouer un partenariat avec Neurable, une entreprise qui développe des capteurs d’électroencéphalographie permettant aux casques VR de collecter des données d’activité cérébrales au contact de la peau du crane de l’utilisateur. En combinant cette technologie avec le eye tracking (tracking oculaire) du XTAL VR, il sera possible d’identifier, de mesurer et d’analyser les émotions et les intentions du porteur du casque.

Le VRgineers XTAL va embarquer des capteurs EEG de Neurable.

Le eye tracking permet de savoir ce qu’un utilisateur observe dans la VR, tandis que les capteurs EEG permettent de savoir ce qu’il ressent en voyant ces images. Les entreprises qui utilisent le XTAL VR seront en mesure de développer des applications de formation en réalité virtuelle plus avancées. Cette technologie pourra être utilisée pour les simulations industrielles, mais aussi pour analyser les réactions à un design dans le domaine de l’architecture et de l’ingénierie ou les réactions d’un consommateur à un futur produit dans le domaine du retail.

On pourrait aussi imaginer des applications de cette technologie pour le grand public, et notamment pour le jeu vidéo. Il serait possible de créer un jeu dont le contenu s’adapte en temps réel en fonction des émotions de l’utilisateur. Par exemple, un jeu d’horreur se basant sur les émotions ressenties par l’usager pour proposer une expérience encore plus terrifiante. Toutefois, pour l’heure, le XTAL VR semble réservé aux professionnels ne serait-ce qu’à cause de son prix.

La version actuelle du XTAL est déjà proposée pour un prix d’environ 5500 dollars. Or, la nouvelle version intégrant la technologie de Neurable coûtera forcément encore plus cher. On ignore pour l’instant à quelle date et à quel prix ce nouvel appareil sera lancé sur le marché.

 

(Source: https://www.realite-virtuelle.com/vrgineers-xtal-neurable?fbclid=IwAR02Svv9v8ZWtPh3Um6B8Aw4gZPdJHClag3qPR81Vp_6hpQ7M-rMBmkC5VU)

commentaires

Devant Le Son - Expérience De Théâtre Immersif

Publié le 11 Janvier 2019 par Anaïs BERNARD dans Arts vivants, spectacle

Devant Le Son - Expérience De Théâtre Immersif

« Devant le son » c'est une rêverie électronique qui vous invite à lâcher prise. Au travers d'évocations sensibles, trois voix et un DJ vous entraînent dans un monde baigné de basses profondes, fait de muscles qui se tendent, de réminiscences poétiques, d'utopie et de résistance. Davantage qu'un spectacle, une expérience à vivre : une façon de retrouver cette liberté qui nous vient de l'enfance et s'éveille dans la danse, la musique et la rencontre.

On est dans les bois ou sur les pistes d'un aérodrome. On est 80000 à danser seul. Devant le mur de son il y a Benko, une vraie tête de con selon l'expression consacrée, collé aux enceintes comme un papillon à une ampoule. Il y a aussi Manu, distant, radical à sa manière froide et intransigeante. Et il y a Angèle qui deale des médicaments, en équilibre sur la corde raide des souvenirs et des hallucinations.

Dates à réserver:

  • Vendredi 25 janvier 2019, 20h00;
  • Vendredi 15 février 2019, 20h00;
  • Vendredi 1 mars 2019, 20h00.
commentaires

Une soirée avec... laurence devillers

Publié le 10 Janvier 2019 par Anaïs BERNARD dans conférence

Une soirée avec... laurence devillers

Une soirée avec... Laurence Devillers
Jeudi 17 janvier
20h30

Laurence Devillers est spécialiste des interactions homme-machine, chercheuse au Limsi (Laboratoire d’informatique pour la mécanique et les sciences de l’ingénieur) du CNRS et notamment auteure du livre "Des robots et des hommes" (Plon, 2017).
Lors de cette soirée, Laurence Devillers expliquera ce qu’est la robotique aujourd’hui, et plus particulièrement l'interaction homme-machine avec des robots humanoïdes, montrant l'impact sociétal que ces objets auront sur nos sociétés. Que souhaitons-nous faire de ces machines artificiellement intelligentes et affectives dans notre société ? Quels critères établir pour construire des robots sociaux ayant des comportements contrôlables et éthiques ? Quelle place souhaitons-nous leur donner dans notre quotidien et comment pourraient-ils nous transformer en retour ?

 

Le Cube
20 cours Saint-Vincent
92130 Issy-les-Moulineaux
01 58 88 3000

commentaires

Le doux, le caché, le ravissement

Publié le 10 Janvier 2019 par Anaïs BERNARD dans spectacle

Le doux, le caché, le ravissement

Le doux, le caché, le ravissement est une exploration poétique autour de la main ; un questionnement sur l’intelligence du bout des doigts et sur le temps de l’instant. Installé dans des transats vibrants au cœur d’un dispositif sonore et visuel immersif, le public est invité à s’abandonner à une expérience sensorielle inédite.

La main figure parmi les premiers signes que l’homme a laissé de lui même. 35 mille ans avant notre ère, déjà, des hommes laissèrent l’empreinte de leurs mains sur les parois d’une grotte, quelque part dans les Pyrénées. La main n’est-elle pas ce par quoi l’Homme touche, saisit et façonne le monde ? Sans l’usage de ses mains serait-il seulement devenu Homme ?

Serge De Laubier, compositeur et inventeur du méta-instrument, nous livre à travers ce concert immersif la quatrième et dernière version de son instrument numérique. Allongé sur un transat, le spectateur vit une expérience singulière où l’image et le son sont intimement mêlés.
Les textes interprétés par Cyrille Bosc deviennent une matière qui se mélange au son, à la musique et à l’image. Il s’agit de ne pas dissocier le sens et le sensible. Les cinq doigts de la main et les cinq sens sont sollicités pour nous emmener dans un voyage qui nous transporte au-delà de notre perception fragmentaire.


PRELUDES
Les samedis, deux heures avant chaque spectacle, l’ensemble du dispositif et le théâtre seront ouverts afin que le public déambule et explore par lui-même l’installation performative Six Préludes pour écouter voir du bout des doigts. Pendant ce laps de temps, il y aura la possibilité de faire des interviews, de 15 à 20 minutes, pour l’Appel à tes mains. La main des interviewés sera ensuite moulée dans le but d’enrichir notre manothèque.


SERGE DE LAUBIER
Compositeur, chercheur et musicien, Serge de Laubier fonde PUCE MUSE avec lequel il co-invente le Processeur Spatial Octophonique (brevet n°8600153). Il est aussi concepteur du Méta-Instrument et l’auteur des logiciels MIDI Formers (© INA-GRM) qui ont reçu le premier prix au Concours International de logiciels musicaux de Bourges 1996. Il a obtenu plusieurs récompenses notamment le FAUST d’OR 1992, le Grand Prix du Festival Vidéo Art de Locarno 1994, le 1er prix de composition du concours international de Bourges 1995, le prix spécial du jury au SATIS 2001. Ses dernières créations mêlent étroitement musique, images et nouvelles technologies. Elles ont souvent un caractère événementiel et monumental. Elles ont été jouées dans des cadres prestigieux comme : La Coupe du Monde Rugby 2011, Chalon dans la rue 2011, Nuit blanche 2010, Transitarte 2009 à San José Costa Rica, Bains Numériques 2008 à Enghien - les - Bains , Festival international de rue d’Aurillac 2007, Jeux méditerranéens d’Almeria 2006, pour l’année de la physique 2005, etc…

CYRILLE BOSC
Comédien depuis 1979 / Sculpteur depuis 1999 (travail du métal)
Cyrille Bosc a débuté sa carrière de comédien en 1979 au théâtre avec Richard Demarcy et a notamment travaillé avec Ariane Mnouchkine (Théâtre du Soleil (80-84), Maurice Béjart, ( Théâtre de l’ancienne Belgique, Théâtre du Rond-point) Lucian Pintilié (Théâtre de la ville)… il a participé à la création de diverses compagnies indépendantes (groupe Beaux-Quartier, Tako-Age Théâtre pour lesquelles j’ai réalisé plusieurs mises en scène et / ou scénographies).
En tant que formateur, il a animé de nombreux ateliers aussi bien à l’université (Paris VII Jussieu, Paris VIII, Nanterre) que dans des institutions théâtrales,(théâtre F. Gémier d’antony, c.c. d’Orly Aragon-Triolet) en collège, primaire, L.E.P. à l’école du « Sapajou » (Montreuil).
Depuis 1999, il mène parallèlement une activité professionnelle de sculpteur (travail du métal) avec plusieurs expositions à Paris et en province.

 

COMPAGNIE LA NEF - PUCE MUSE
Les jeudis 10 et 17 janvier 2019 spectacle à 14h
Les vendredis 11 et 18 janvier 2019 spectacle à 11h et à 19h
Les samedis 12 et 19 janvier 2019 parcours interactif à partir de 17h, spectacle à 19h
Tout public
Durée : 1h
Tarifs : 10€ tarif plein / 7€ pantinois, chômeurs, étudiants, carte Nef / 3€ minima sociaux, enfants de moins de 10 ans

 

Direction artistique, conception musicale, méta-Instrument : Serge de Laubier
Mise en scène : Jean-Louis Heckel
Texte et conception dramaturgique : Jean-Louis Heckel, Serge de Laubier et Catherine Hospitel
Jeu : Cyrille Bosc
Scénographie : Catherine Hospitel
Lumière : Philippe Sazerat
Production : Puce Muse et La Nef - Manufacture d’utopies
Soutien : DRAC Île de France, SPEDIDAM, SACEM, ECM Le Chaplin

commentaires

Manipulation

Publié le 9 Janvier 2019 par Anaïs BERNARD dans spectacle, Arts vivants

Manipulation

Manipulation est le troisième opus d’un triptyque qui prend place dans le manifeste Sons Espaces Mouvements développé par Hervé Birolini et Aurore Gruel. Une création qui tente de dépeindre les corrélations de recherche entre un compositeur et une danseuse chorégraphe dans un esprit résolument in-disciplinaire. Dans un environnement noir et blanc, trois entités aveugles et sans visage sont les membres d’un organisme. Ils répondent aux injonctions d’un système qui commande chacune de leur action et dicte chacun de leur mouvement. Manipulés et manipulant, sujets et objets d’expériences, ils sont les parties d’un ensemble auquel ils sont attachés de manière vitale. Tout semble fonctionner selon une mécanique efficace et réactive : stimulation/réaction.

 

Aurore GRUEL : Artiste Chorégraphique
Lucile GUIN : Artiste Chorégraphique
Alexandre LIPAUX : Artiste Chorégraphique
Hervé BIROLINI : création musicale, interprétation live
Mathieu Chamagne : dispositif vidéo, vidéolight
Administratrice de Production : Aurélia COLENO MOUROT
Diffusion :  Julie GOTHUEY

 

Danse: MANIPULATION
Créatin de: Aurore Gruel & Hervé Birolini
2019

◪ Tarifs : 10 / 16 €
◮ Arsenal - Studio du Gouverneur (Metz, FRANCE)
◈ Durée : 55 min

Dates:

  • Jeudi 10 janvier, 20h00 à 21h00;
  • Vendredi 11 janvier, 20h00 à 21h00.

Ballotté, manipulé, automatisé, l’homme perd peu à peu la notion de son être.

Vaclav Havel

Manipulation
commentaires

Dans la fabrique d’un monde virtuel

Publié le 9 Janvier 2019 par Anaïs BERNARD dans conférence

Dans la fabrique d’un monde virtuel

Entre science, art et technologie, cette masterclass dévoile les secrets de fabrication de la Bolivie reconstituée dans le jeu "Tom Clancy: Ghost Recon Wildlands".

La création d’un monde virtuel implique une combinaison subtile de science, d’art et de technologie. À travers une masterclass exceptionnelle, Benoit Martinez dévoile les secrets de fabrication de la Bolivie. Une opportunité unique de découvrir le savant mélange qui permet de concevoir des mondes virtuels toujours plus vastes, réalistes et immersifs.

Intervenants
Benoit Martinez : Lead Artist & Technical Director chez Ubisoft
Journal du Geek

Date et heure
mardi 15 janvier 2019 à 19h00


Tarif
Accès libre (dans la limite des places disponibles)
Et également sur réservation

Espace
La Gaité Lyrique
Auditorium
3 bis rue Papin 75003 Paris

commentaires

Triptyque autour de Lawrence Malstaf

Publié le 8 Janvier 2019 par Anaïs BERNARD dans Evenement, Artiste

Triptyque autour de Lawrence Malstaf

DIY + SHRINK + NEMO : UN PARCOURS HORS DU COMMUN VOUS ATTEND !

Vision panoramique et chronologique du parcours de cet artiste inclassable, Stereolux présentera le travail de Lawrence Malstaf sous la forme d’un triptyque, les 22 et 23 janvier 2019. Trois formes qui abordent le corps, sa mise en scène, son utilisation, son exposition, son détournement, son devenir. Un rendez-vous proposé dans le cadre du festival de danse Trajectoires. 

LES PROPOSITIONS
DIY – MANUAL FOR A POTENTIAL FUTURE
STATEX
Explosion des frontières artistiques avec ce spectacle participatif qui rend hommage à la culture DIY et “maker”. Installé au cœur d’une scénographie qui se construit sous ses yeux, le public y côtoie une danseuse et s’interroge : quel futur rêver pour nos sociétés ?

Mar 22 Janv - 19h, 22h | Mer 23 Janv - 15h30, 19h, 22h
salle Maxi – durée : 1h
Carte Stereolux 8€ / Prévente 12€ / Guichet 14€

- - - - - -

NEMO OBSERVATORIUM 02002
LAWRENCE MALSTAF
Tel un parcours initiatique, cette installation immersive invite chaque spectateur à se placer au cœur d’un tourbillon, éclatant les notions d’espace et de temps, qui s’avère être une formidable machine à méditation.

Mar 22 & Mer 23 Janv - De 13h à 22h
salle Micro – en continu
Gratuit (en accès libre)

- - - - - - 

SHRINK 01995
LAWRENCE MALSTAF
Dans cette impressionnante proposition, six performeurs suspendus sont emprisonnés, sous vide, et tentent de se mouvoir sous la pression croissante exercée sur leurs corps. Culte !

Mar 22 & Mer 23 Janv - Séances à 18h, 20h30, 23h30
salle Maxi – durée : 20min
Gratuit (en accès libre)

 

Programme complet au lien ci-dessous.

commentaires

The Glass Room Experience

Publié le 7 Janvier 2019 par Anaïs BERNARD dans exposit

The Glass Room Experience

Cette exposition révèle ce qui se joue derrière nos écrans en donnant à voir les acteurs et les mécanismes à l'oeuvre dans le web 3.0 : cartographies, visualisations, vidéos, jeu et même Data Detox Kit, pour suivre une cure d’amaigrissement de notre ombre numérique.

Peut-on vraiment parler de "données personnelles" à une époque où les données sont tout sauf personnelles ? Les sites webs, apps, réseaux sociaux et objets "intelligents" reposent tous sur la data, ces données collectées par les entreprises technologiques qui leur permettent de gagner des milliards sans que l'on sache au juste ce qu'elles en font.

En 2030, il y aura, estime-t-on, 125 milliards d'objets connectés, soit 14 par personne.

Ce qui représente un grand nombre de brosses à dent et autres fourchettes intelligentes. Ces nouvelles technologies vont-elles réellement rendre nos vies plus efficaces, plus saines et plus sûres ?

À expérimenter dans cette exposition :

Cartographie de l'Empire Alphabet, la maison-mère de Google ;
Plan de la demeure de Mark Zuckerberg, le patron de Facebook qui a acheté les quatre maisons alentour pour préserver sa vie privée ;
Visualisation du fonctionnement de la reconnaissance faciale, avec un jeu pour voir qui de vous ou de vos gadgets sont les plus intelligents ;
Au lieu de se gaver de cookies, cure d’amaigrissement de votre ombre numérique en huit leçons, grâce au Data Detox Kit !
En plus de l'exposition :

Deux cartographies du chercheur Vladan Joler : Facebook Algorithmic Factory et Anatomy of an AI System qui rendent visibles les mécanismes des grandes plateformes numériques ;


Une exposition conçue par Tactical Tech et la Fondation Mozilla :

Tactical Tech : organisation qui opère au croisement de la technologie, des droits de l'homme et des libertés civiles. 
Fondation Mozilla : organisation à but non lucratif, dont l’un des logiciels phares est le navigateur web Firefox.
L’exposition s’accompagne de deux grands tirages du chercheur Vladan Joler : 

Vladan Joler : professeur à l’université de Novi Sad, il dirige le SHARE Lab en Serbie.

 

Dates et heures
Du vendredi 30 novembre 2018 au dimanche 10 février 2019

Tarif
Accès libre (dans la limite des places disponibles)

Espace
La Gaîté Lyrique
Centre de ressources
3 bis rue Papin 75003 Paris

Informations complémentaires
Ouvert du mardi au samedi de 14h à 19h et le dimanche de 14h à 18h. Fermeture exceptionnelle les 25 décembre et 1er janvier.

commentaires

Le numérique c’est pas magique !

Publié le 6 Janvier 2019 par Anaïs BERNARD dans conférence

Le numérique c’est pas magique !

Atelier – Débat: 11 janvier2019, de 19h à 21h.


Alsace Réseau Neutre, votre Fournisseur d’Accès à Internet associatif et local, vous propose de lever le voile sur le fonctionnement de vos équipements numériques et la façon dont ils communiquent par Internet au travers de cet atelier interactif et sans écran à destination des adultes et adolescents.

Cet atelier s’inscrit dans le cadre du Certificat d’Émancipation Numérique, un cycle de formation visant à :

  • informer le grand public sur les enjeux liés à la construction d’Internet
  • proposer des pratiques alternatives simples

L’atelier ne nécessite aucun pré-requis et peut être suivi indépendamment de ce parcours.

Gratuit à partir de 13 ans 

Proposé et animé par Alsace Réseau Neutre

 Où : Le Cowork (2ème étage)

Inscription obligatoire en ligne sur: arn-fai.net/inscription

Organisateurs: Alsace Réseau Neutre

commentaires

Exposition 2.2.10

Publié le 5 Janvier 2019 par Anaïs BERNARD dans exposit

Exposition 2.2.10

Vernissage Samedi 12 janvier 2019 au Shadok, à Strasbourg.
Entrée libre / Tout public

Depuis 10 ans, Les Ensembles 2.2 conçoivent et accompagnent des projets dans le champ des arts technologiques. Pour fêter cela, ils investissent les espaces du Shadok du 12 au 19 janvier 2019 et vous invitent à venir découvrir, explorer, écouter, voir et dialoguer autour de leurs créations.

Attentifs aux évolutions liées aux technologies et vigilants quant aux dérives potentielles, Les Ensembles 2.2 continuent de croire en un monde où l’intelligence collective, la coopération et le partage des connaissances pourraient permettre aux technologies d’être un vecteur permanent de progrès social et environnemental grâce, notamment, à la réappropriation collective de ces outils.

Les Ensembles 2.2 ont produit et contribué à réaliser de nombreuses œuvres, installations et performances dans le domaine des arts technologiques durant ces dix dernières années. Cet événement vous permettra de voir ou revoir certaines de ces créations qui seront présentées spécifiquement à cette occasion dans une exposition installée dans les différents espaces du Shadok. Ces huit jours seront aussi ponctués de rencontres, performances, concerts et ’ateliers. Autant de moments pour se confronter aux œuvres, pour rencontrer les acteurs du projet 2.2 et pour dialoguer autour de la question des usages et de la place des technologies dans nos sociétés.

 

Ces huit jours seront également ponctués de rencontres, performances, concerts et ateliers. Autant d’occasion pour se confronter aux œuvres, rencontrer les acteurs du projet 2.2 et pour dialoguer autour de la question des usages et de la place des technologies dans nos sociétés. 

 

ARTISTES :
Sandra et Gaspard Bébié Valérian (Art Act)
Gaëtan Gromer
Léo Henry
Stéphane Perger
Lynn Pook
Zahra Poonawala 
Nicolas Schneider

CONCERT VERNISSAGE :
JAFTA
Programmation complète DJ set à venir

 

Organisé par Les Ensembles 2.2
En partenariat avec Le Shadok, la Ville de Strasbourg, la Région Grand Est, le Département du Bas-Rhin et Capac

Où : Salon et Plateau (rez-de-chaussée et 1er étage)

commentaires
<< < 10 20 30 40 50 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 80 90 100 200 > >>