Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Corps en Immersion

Une actualité dans les arts et les sciences à travers les corps pluriels.

ESCAPE GAME À L'OPÉRA DE STRASBOURG

Publié le 29 Avril 2019 par Anaïs BERNARD dans escape game

ESCAPE GAME À L'OPÉRA DE STRASBOURG

DU 3 AU 5 MAI 2019,
VENEZ VIVRE UNE EXPÉRIENCE IMMERSIVE ET LUDIQUE À L'OPÉRA DE STRASBOURG !

LE BUT DU JEU 

Le principe est simple, en équipe, tentez de sauver la représentation de Don Giovanni qui est en péril, dans un décors plus qu’immersif : directement au sein de l’Opéra.
Pour cela vous devrez résoudre une multitude d’énigmes en fouillant et trouvant des indices vous permettant d’avancer dans la mission. Vous aurez besoin que tous vos sens soient en éveil !

Le jeu ne demande pas de connaissances particulières, ni d’effort physique, il est basé sur la communication, la coopération et la réflexion

L'HISTOIRE 

L’Opéra de Strasbourg a besoin de vous ! Au programme, Don Giovanni, le chef-d’œuvre de Mozart. La dernière fois que cette œuvre a été programmée, il y a 50 ans, des incidents étranges avaient eu lieu : coupures de courant, apparition de symboles insolites, portes verrouillées, costumes perdus ou encore messages inscrits sur les murs... À l’époque, les évènements s’étaient aggravés, obligeant l’Opéra à annuler les représentations. Après cette annulation, plus rien de particulier n’eut lieu et, faute d’indices, l’affaire fut classée. Aujourd’hui, tout recommence et progresse à l’identique. Coupures de courant, disparitions de costumes...

Votre brigade temporelle reprend l’affaire et vous envoie en 1969, une heure avant l’annulation du spectacle.

A vous de trouver suffisamment d’indices pour éviter que les choses n’aillent trop loin cette fois-ci. On compte sur vous ! Mais n’oubliez pas : si vous restez plus d’une heure dans le passé, vous y resterez coincé !

Réservation et plus d'informations ci-dessous.

Escape game réalisé par A MAZE IN Live Escape Game et son Laboratoire HABILE BILL

commentaires

Crying animals

Publié le 28 Avril 2019 par Anaïs BERNARD dans exposit, Evenement, evenement

Crying animals

Dans le cadre du G7 de l'Environnement, le vidéo mapping Crying animals est visible sur six monuments messins du 26 avril au 10 mai, à la tombée de la nuit.

Artiste français et co-fondateur du studio de design "Le3", Julien Nonnon utilise le paysage urbain comme support et se livre depuis 2008 au videomapping.

Après avoir habillé les murs et les façades des bâtiments de la Ville de Metz, pour la seconde édition du Festival Constellations de Metz, l’artiste propose, à l’occasion de ce G7 thématique, d’illuminer la ville avec sa nouvelle série de projections : Crying Animals.

À la tombée de la nuit, du vendredi 26 avril au vendredi 10 mai, un parcours d'installations lumineuses sur six monuments messins (Centre Pompidou- Metz, Metz Congrès Robert Schuman, la gare, la porte des Allemands, la CAF, les remparts du plan d'eau) amènera le public à la rencontre des espèces en voie d'extinction.

Le vendredi 3 mai, à la tombée de la nuit, Julien Nonnon proposera un safari urbain à travers la Ville. Rendez-vous à 21h à la place d'Armes.

Le projet "Crying animals" est réalisé avec le soutien scientifique de "Sainte-Croix Biodiversité - Agir pour la Nature" ainsi que l'appui de la SAREMM et de ses partenaires.

 

Julien Nonnon est artiste et membre fondateur du studio de création Le3. Son travail s’articule essentiellement sur l’interaction de ses créations avec l’architecture et les éléments urbains qui l’entourent. Cette démarche a abouti à de nombreux projets artistiques mêlant Street-Art, installations cinétiques, créations digitales et Mapping. Affichant le désir de voir ses œuvres dans la rue, il a développé ses propres outils lui permettant ainsi de projeter ses créations dans n'importe quel endroit qui l'inspire.

commentaires

Derrida et la technologie/Derrida and Technology

Publié le 27 Avril 2019 par Anaïs BERNARD dans conférence

Derrida et la technologie/Derrida and Technology

Ce colloque international entend interroger le rapport entre l’œuvre philosophique de Jacques Derrida et la question de la technologie. Ce rapport n’aura bénéficié, par le passé, que d’un examen oblique et demeure somme toute fort peu abordé. Or, il est non seulement central dans l’écriture de Jacques Derrida, mais il s’avère aussi incontournable pour tous ceux qui cherchent à poursuivre et à engager le travail de la déconstruction ainsi qu’à y déceler des possibilités concrètes capables de répondre au monde contemporain. Comment la déconstruction se confronte-t-elle aux percées et aux avancées de la technologie ? En quoi la déconstruction peut-elle redéfinir notre rapport à ce que Heidegger nommait de façon plutôt négative, voire angoissée, le « déferlement planétaire de la technique » ? La déconstruction engage-t-elle un autre rapport à la technologie que la condamnation ou la célébration ? Notre dessein est donc d’ouvrir à une pensée de la technologie sachant à la fois mesurer et évaluer toutes ses dérives possibles ainsi que toutes ses avancées certaines en se refusant de simplement la proscrire ou l’agréer. Comment la technologie et son devenir affectent-ils le statut et la position, le sens et l’orientation de l’humain, de l’expérience, et par conséquent de la connaissance, du rapport à l’autre, voire du politique et plus particulièrement de la démocratie ? En quoi la déconstruction peut-elle proposer non seulement une description de ce phénomène, mais aussi et surtout un agir capable d’inventer des formes inédites de stances critiques, voire des modalités d’engagement, devant les méfaits aujourd’hui constatables dans les différents usages incontrôlés de moyens technologiques : surveillance des populations, collecte d’informations privées, uniformisation des singularités et du langage, robotisation et intelligence artificielle, ce que Derrida nommait aussi la « télécommunication » et la « télé-technologie » depuis lesquelles s’engage un questionnement face à l’internet, par exemple, à l’heure de la « mondialatinisation » : l’archive, l’information médiatique, le cinéma, la photographie, l’écriture, l’image, etc.

Ce colloque international réunira philosophes, littéraires, psychanalystes, historiens du 2 au 4 mai 2019 au Columbia Global Center à Paris. Nous espérons ainsi engager la pensée de Jacques Derrida dans une confrontation profonde de la technologie avec notre contemporanéité : ses risques et ses opportunités, tout comme son passé et son avenir.

Ce colloque international sera l’occasion de lancer une « Association internationale Jacques Derrida ».

 

Lieu:
Columbia Global Centers l Paris
Reid Hall 4 rue de Chevreuse, 75006 Paris

commentaires

PIXELS NOIR LUMIÈRE

Publié le 26 Avril 2019 par Anaïs BERNARD

PIXELS NOIR LUMIÈRE

Pixels Noir lumière est une installations de réalité virtuelle générative et interactive inédite imaginée par Miguel Chevalier à l’occasion de la célébration des 100 ans de Pierre Soulages.

Une peau de pixels noire évolue de façon autonome sur le mur et le sol. Cette oeuvre interagit avec les visiteurs. Leurs déplacements créent des trainées blanches et bleutées qui se mélangent avec la trame de fond noire. Le blanc et le noir fusent en une « peinture lumière », avant de s’effacer lentement jusqu’au prochain visiteur.

Miguel Chevalier met au point la technique du «dripping électronique», une peinture de la lumière en perpétuel mouvement où le spectateur devient par son corps un pinceau numérique.

Pixels Noir Lumière s’inscrit dans la continuité de «l’Action painting» que Pierre Soulages a mis au point comme d’autres artistes américains de l’expressionnisme abstrait. Cette installation est avant tout une expérience à vivre et un espace d’immersion où les spectateurs font corps avec cette peinture numérique.

Comme les tableaux de Pierre Soulages, c’est au grès de nos déplacements que nous percevons les oppositions de ces noirs et de ces blancs, de l’infinité de leur variations, tantôt lisse ou tantôt avec des stries qui émanent du mur ou du sol. L’oeuvre révèle des effets de matière étonnants, c’est un nouveau rapport au trompe l’oeil.

Pixels Noir Lumière entre en résonance avec les oeuvres de Pierre Soulages et témoigne de la grande contemporanéité de son oeuvre, toujours source d’inspiration pour les artistes quelque soit le medium.

INFORMATIONS UTILES :
Public : Animation jeune public

Date : du 19/04/2019 au 26/05/2019

Lieu : musée Soulages

Adresse : musée Soulages 
jardin du foirail
12000 Rodez

commentaires

CHUTE LIBRE

Publié le 25 Avril 2019 par Anaïs BERNARD dans film, Evenement

CHUTE LIBRE

FILM IMMERSIF D'ANIMATION
FRANÇAIS ET ANGLAIS
32 MINUTES 
2019

Chute libre est la nouvelle création de Dana Gingras pour dôme immersif et réalité virtuelle. Le film immersif est une expérience physique de vertige et de transcendance, induite par le mouvement circulaire des corps en chute, assujettis à la gravité. Cette force circule en nous, à travers et autour de nous. L’expérience immersive vise à stimuler les sens du spectateur de manière inattendue, provoquant des sensations viscérales et psychologiques surprenantes qui donnent lieu à un sentiment d’abandon et de mouvement à travers un vortex d’espace interstitiel.

Présenté dans la Satosphère du 2 au 27 avril 2019, Chute libre offre une évasion momentanée, qui nous rappelle que l’attraction terrestre et notre finalité sont incontournables. Le film évoque la curiosité et la liberté, en brouillant les lignes entre les formes humaines et leur mouvement, et en troublant notre compréhension habituelle de l’espace et des relations sensuelles que nous entretenons avec celui-ci.

commentaires

Computer Grrrls

Publié le 24 Avril 2019 par Anaïs BERNARD dans exposit

Computer Grrrls

Vingt-trois artistes et collectifs internationaux livrent un regard critique et incisif sur les technologies numériques. Elles revisitent l’histoire des femmes et des machines et esquissent des scénarios pour un futur plus inclusif.

Et si les ordinateurs étaient des ordinatrices ? Computer Grrrls donne la parole à vingt-trois artistes et collectifs internationaux qui remettent en cause les récits dominants sur les technologies. Elles exhument le rôle méconnu des femmes dès les origines de l’informatique. Elles décodent et recodent les 0 et les 1 et tracent des lignes de fuite vers des imaginaires moins stéréotypés.

Impression 3D, tutoriels Youtube, installations vidéo ou réalité virtuelle… Les œuvres réalisées par ces artistes chercheuses, hackeuses ou makeuses questionnent la place des minorités sur Internet, les biais de genre, la surveillance numérique et le colonialisme électronique.

Computer Grrrls propose, en marge des œuvres exposées, une série de rencontres, concerts et DJ sets. Des rendez-vous indispensables pour faire bouger les lignes, et pas seulement les lignes de codes, et proposer un avenir numérique alternatif, plus diversifié et égalitaire.

Avec Morehshin Allahyari, Manetta Berends, Nadja Buttendorf, Elisabeth Caravella, Jennifer Chan, Aleksandra Domanović, Louise Drulhe, Elisa Giardina Papa, Darsha Hewitt, Lauren Huret, Hyphen-Labs, Dasha Ilina, Mary Maggic, Caroline Martel, Simone C. Niquille, Jenny Odell, Tabita Rezaire, Roberte la Rousse, Erica Scourti, Suzanne Treister, Lu Yang, Zach Blas & Jemima Wyman.

Commissariat d'exposition : Inke Arns (HMKV - Hartware MedienKunstVerein) et Marie Lechner (La Gaîté Lyrique).
En coproduction avec le HMKV - Hartware MedienKunstVerein (Dortmund, Allemagne).
Exposition dédiée à Nathalie Magnan (1956-2016).

commentaires

Lancement du dernier magazine Usbeck & Rika

Publié le 23 Avril 2019 par Anaïs BERNARD dans Evenement, evenement

Lancement du dernier magazine Usbeck & Rika

On le sait, cette année le mois de mai s'annonce bien triste : vous n'avez pas prévu de week-end en avion pour les ponts (conscience écolo oblige) et les élections européennes ont du mal à vous enflammer. Rassurez-vous, notre nouveau numéro débarque le 23 avril ! Pour fêter sa sortie, on se retrouve chez Morning Coworking République, le mardi 23 avril à 19h00, en présence de toute l'équipe d'Usbek & Rica. Et après on boit des coups. On a hâte de vous retrouver ;)

 

Mardi 23 avril 2019 de 19:00 à 22:00

Lieu:
Morning Coworking République
2 rue Dieu, 75010 Paris

commentaires

ENIGMA

Publié le 22 Avril 2019 par Anaïs BERNARD dans performance

ENIGMA

La performance immersive Enigma est une mise en scène des formes de transcodages de l'information visuelle et sonore. Parmi les thèmes explorés, les artistes ont travaillé autour de la pensée du mathématicien Alan Turing à travers l'exploration des problématiques liées à l'intelligence artificielle, à l'apprentissage profond ainsi qu’à l'identité numérique.

Les créateurs se sont également intéressés au parallèle fait par Turing entre le cryptographe et le physicien, ce dernier tentant de décrypter l'univers dans lequel nous vivons. L'inclusion d'un dialogue humain-machine, inspiré d'une série d'expériences effectuées chez Google dans le domaine de l'apprentissage profond, laisse entrevoir les enjeux auxquels seront confrontés les machines dans leur apprentissage et le décryptage de la pensée humaine.

 

INFOS PRATIQUES
du 30 avril au 3 mai 2019 - du mardi au  vendredi - 20h
Satosphère (13 ans et plus)
Durée : 40 minutes
Billet régulier : 25$ ( + frais web ) / 20$ étudiant( + frais web )

 

ÉQUIPE DE CRÉATION
Artistes en performance : Yan Breuleux (visuel) et Alain Thibault (audio)
Programmation TouchDesigner : Rémi Lapierre
Programmation Max for live : Peter Dines
Design industriel / Construction d’ordinateur : Sam Chenennou

commentaires

Soirée de lancement - la Revue d'art du Cube

Publié le 21 Avril 2019 par Anaïs BERNARD dans conférence

Pariétisme, Camille Sauer © Corentin Schimel / Adagp, Paris, 2019

Pariétisme, Camille Sauer © Corentin Schimel / Adagp, Paris, 2019

soirée de lancement / la revue d'art du cube
25 avril 2019
19h30
suivi d'un cocktail

La nouvelle édition de la Revue sort le 25 avril ! Nous vous invitons à la conférence de lancement qui réunira un panel d'intervenant.e.s sur la thématique de l'Urgence de l'Art.
Urgences écologiques, sociales, économiques : quelle place détient l'Art face à tous ces bouleversements contemporains ? Comment les artistes redéfinissent notre rapport au monde dans une société en pleine transformation ?

Coordonnée par le Rendez-vous des futurs et en duplex avec The Camp, le site de recherche, d'expérimentation et incubateur d'Aix-en-Provence, la conférence accueillera :

>> Camille Saueur, artiste contemporaine
>> Clément Thibault, critique d’art et commissaire d’exposition
>> Anne Valérie Delval, dirigeante de l'espace d'art contemporain d'HEC Paris
Suite de la programmation à venir.

commentaires

SPECULATIVE FUTURES - I LOVE SCIENCE FESTIVAL

Publié le 20 Avril 2019 par Anaïs BERNARD dans festivals

SPECULATIVE FUTURES - I LOVE SCIENCE FESTIVAL

Dans le cadre du festival « I Love Science », BOZAR propose au Palais des Beaux-Arts et à Brussels Expo un week-end dédié aux liens qui unissent l’art et la science. Des expositions, des conférences, des débats, des promenades expérimentales, de la réalité virtuelle et une App musicale vous feront découvrir comment la technologie peut être utilisée au profit de l’espèce humaine, de la société et de la biodiversité, contribuant ainsi à préserver l’avenir de l’humanité.

 

L'artiste Koen Vanmechelen explore les interactions entre l'art, la science et la philosophie. Son installation LABIOMISTA promeut un avenir durable pour toutes les espèces. 
Orbit ° Space présente trois installations interactives consacrées à l’exploration spatiale, tandis que les frères Holladay ou le collectif EM (Ecole Mondiale) vous invitent à des promenades exploratoires passionnantes en résonance avec l’environnement urbain. 
Plongez-vous aussi dans plusieurs expériences immersives grâce à des casques de réalité virtuelle qui vous emporteront aux confins de la Voie lactée ou vous feront partager la vie quotidienne des astronautes dans l’espace ! Assistez à un entretien exceptionnel avec le mathématicien et poète culte Jacques Roubaud et prenez part à une bibliothèque vivante à travers une série de conférences et de débats sur l’avenir de notre écosystème. 
Des expériences vertigineuses, qui vous feront ressentir et percevoir l’avenir, grâce aux avancées les plus marquantes des nouvelles technologies.

 

DATES
Ven 26 avr 2019    09:00    → 18:00    
Sam 27 avr 2019    10:00    → 18:00    
Dim 28 avr 2019    10:00    → 18:00

    
LIEU
Brussels Expo, Palais 1

ENTRÉE LIBRE

commentaires
<< < 10 20 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 50 60 70 80 90 100 200 > >>