Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Corps en Immersion

Une actualité dans les arts et les sciences à travers les corps pluriels.

State of the Arts

Publié le 3 Février 2020 par Anaïs BERNARD dans conférence

State of the Arts

State of the Arts
Vers une nouvelle politique culturelle à l'âge numérique
 

Dates et heures
jeudi 6 février 2020 à 09h00
vendredi 7 février 2020 à 09h00
Accès libre (dans la limite des places disponibles)

Espace
Auditorium

Avec l'Université des Arts de Zurich, nous organisons un symposium international de deux jours pour penser les transformations de la politique culturelle à l'âge numérique.

Comment mettre à jour ces politiques artistiques ? Comment repenser la démocratisation de l’art et la diversité culturelle au temps des algorithmes, du monopole des apps et des moteurs de recherche ? Quels sont les nouveaux modèles économiques pour les artistes à l’âge du streaming ? Quelles innovations sont possibles dans l’université, dans les territoires et dans les entreprises ? Quel futur pour l’éducation artistique au temps des MOOCs ? Une trentaine de chercheur·euse·s internationaux·ales, des startupers, des artistes et des doctorant·e·s interviennent.

 

Programme

Diversité et algorithme
Jeudi 6 février 2020

08h45 : Ouverture à la Gaîté Lyrique et accueil

09h15 : Ouverture officielle - Laëtitia Stagnara (Directrice, La Gaîté lyrique), Christophe Weckerle (Directeur du Département d’Analyses Culturelles, ZHdK University)

Comment repenser la politique culturelle à l’âge numérique et dans une perspective internationale ? Quels outils au temps de l’algorithme ? 

09h30 : Conférence d’ouverture - La culture est-elle en train de mourir et doit-on en blâmer les technologies ? - Joanna Woronkowicz (Professeur, Indiana University, US)

10h15 : La politique culturelle à l’âge des biens immatériels, de l’économie des plateformes et des flux globaux - Andy Pratt (Professeur d’économie culturelle, City University of London)

11h00 : Table ronde - Consuelo Sáizar (Ancienne ministre de la Culture, Mexique ; chercheuse associée, University of Cambridge, UK), Christophe Weckerle (Professeur, ZHdK University)

11h30 : Pause

12h00 : Trois focus sur la machine

Bright : comment les données peuvent engendrer des expériences créatives en temps réel ? - Abdel Bounane (Fondateur, Bright)

Comment les réseaux sociaux transforment les esthétiques cinématographiques et comment la politique culturelle peut s’en saisir ? - Natacha Seweryn (Université Paris VIII)

L’engagement et l’audience sur les réseaux sociaux comme outil d’un modèle économique durable pour les artistes - David Lavaud (Chercheur)
12h45 : Pause déjeuner

Être artiste à l’âge global. La diversité culturelle dans la mondialisation

14h30 : Le pari du digital dans le secteur de la culture - Consuelo Sáizar (Ancienne ministre de la Culture, Mexique ; chercheuse associée, University of Cambridge, UK)

15h00 : Les arts digitaux et les politiques culturelles à Hong Kong et en Chine - Desmond Hui (Professeur, Hong Kong University)

15h30 : Les politiques culturelles émergentes en Asie du Sud-Est et les nouveaux formats éducatifs - Venka Purushothamani (Vice-Président, LASALLE College of the Arts, Singapour)

16h00 : Quatre focus sur la diversité :

Les Microfolies, un outil culturel à l’âge numérique - Didier Fusillier (Président de La Grande Halle de La Villette

L’Ideas Box, un centre culturel multimédia mobile au service des réfugiés - Barnabé Louche (Directeur du développement, Bibliothèques sans frontières)

L’infrastructure culturelle au carrefour du design architectural et de la politique immatérielle - Justinien Tribillon (Directeur associé pour l’Europe, Theatrum Mundi)

DEI : Diversité, Équité, Inclusion - Nathan Marcel-Millet (Sciences-Po Paris)
17h00 : Pause

Politiques culturelles européennes

17h30 : Le nouvel agenda européen pour la culture et la stratification culturelle à l’âge des transformations digitales - Tally Katz-Gerro (Departement de Sociologie, University of Haifa, Israël)

18h00 : La politique culturelle européenne qui vient : subsidiarité, diversité culturelle et le projet européen - Philippe Kern (KEA Affaires Européennes, Bruxelles)

18h30 : Deux conclusions sur les politiques culturelles de l’UE - Andy Pratt (Professeur d’économie culturelle, City University of London), Christoph Backes (CEO à l’u-institut I Backes & Hustedt GbR, Berlin)

Créativité et innovation
Vendredi 7 février 2020

09h15 : Accueil

Nouveaux modèles économiques à l’âge numérique et écologique

09h45 : Formats courts :

Post-Growth Tookit : un kit de réorientation éco-politique - Collectif artistique Disnovation.org

Les enjeux de l’observation de la participation culturelle à l’ère numérique - Loup Wolff (Chef du département des études, de la prospective et des statistiques du ministère de la Culture, France)

Ne demandez pas à Instagram ce qu’il peut faire pour vous, artistes ! Demandez-vous ce que vous pouvez faire pour Instagram - Hady El Hady (Community manager, Egypte)

Blockchain artists - David Simon (Blockchain artist, ancien étudiant à ZHdK University, Zurich)

Art et développement durable - Marine Van Schoonbeek (Présidente, Thanks for Nothing)

Les micro-politiques culturelles - Jacopo Rasmi (Post-doc, Italie)

IA, traitement automatisé du langage, algorithmes et diversité linguistique - Renaud Vedel (Coordonnateur ministériel en matière d’IA)

Pourquoi la BD a-t-elle besoin de s’inscrire dans la hiérarchie culturelle ? - Romain Becker (ENS Lyon)

Banlieue du Turfu : le Turfu n’est plus ce qu’il était - Makan Fofana (Designer, chercheur associé à la Queen Mary university of London, fondateur du laboratoire l’Hypercube)
12h30 : Pause déjeuner

Éducation et création

14h00 : Synthèse de la séance du matin "Imaginer des futurs désirables : les leçons des économies créatives" - Simon Grand (Professeur, Zurich Centre for Creative Economies, ZHdK)

14h30 : La recherche-création : quelle place pour les artistes dans les universités - Yves Citton (Professeur, EUR ArTec, Université Paris VIII)

15h00 : Les nouveaux enseignements des politiques culturelles pour bâtir l’université des arts de demain - Christoph Weckerle (Professeur, Zurich Centre for Creative Economies, ZHdK)

15h30 : Formats courts :

L’éducation artistique en France, où en est-on ? - Yassir Hammoud (Chercheur)

Une mineure sur la politique culturelle à l’université ZHdK - Frédéric Martel (Professeur d’économies créatives, ZCCE, ZHdK University)


16h00 : Pause

16h30 : Discours de clôture - L’échec est une chance ! Comment la politique culturelle et les entrepreneurs peuvent rebâtir des institutions - Christoph Backes (CEO de l’u-institut I Backes & Hustedt GbR, Berlin)

17h00 : Remarques de clôture - Thomas Meier (President, ZHdK University)

Ce symposium est co-organisé par la Gaîté Lyrique et l’Université ZHdK de Zurich.

commentaires

DONNER CORPS À LA LUMIÈRE

Publié le 2 Février 2020 par Anaïs BERNARD dans exposit

DONNER CORPS À LA LUMIÈRE

30 Janv. 2020
Co-commissariat : Puzzle et Centre Jacques Brel
Vernissage le 30 janvier à 18h30

Matériau sans corporalité, la lumière interagit et dialogue avec la matière sans laquelle elle reste invisible. Composée de particules photoniques, elle change la géométrie et la nature des objets si bien que grâce à elle, les artistes jouent et expérimentent pour offrir une nouvelle vision imaginaire, poétique, inattendue.
Salle blanche, nous invitons le public à appréhender le soleil comme source de vie. Cet astre divin dont l’Homme à toujours cherché à maitriser la lumière et à s’approprier le rythme. Salle noire, nous proposons un regard sur la lumière artificielle et les technologies qui permettent de contempler son mouvement.
Dans la bulle forum et la caverne, à travers le medium vidéo, nous donnons à voir des images contemplatives et méditatives presque figées qui revoient à l’Histoire de l’Art et à la peinture.

Benoit Billote
Bertrand Gadenne
Jingfang Hao & Lingjie Wang
Nancy Holt
Martin Messier
Gjon Mili
Jiro Nakayama
Bill Viola

> Exposition du jeudi 30 janvier au samedi 7 mars 2020
Du mardi au samedi de 14h à 18h
Les dimanches 02 février et 1er mars de 14h à 18h
Entrée libre
Salle blanche, Salle noire, Bulle du Forum et Caverne.
Visites découverte les matins sur RDV : 03 82 56 12 43

commentaires

RENCONTRE MIGUEL CHEVALIER // CHRISTINE BUCI-GLUCKSMANN

Publié le 1 Février 2020 par Anaïs BERNARD dans conférence

RENCONTRE MIGUEL CHEVALIER // CHRISTINE BUCI-GLUCKSMANN

RENCONTRE MIGUEL CHEVALIER // CHRISTINE BUCI-GLUCKSMANN.

Nous vous invitons le samedi 8 février à partir de 16h à l'espace Art Absolument.
Débat / Conférence entre la philosophe Christine Buci-Glucksmann et l'artiste numérique Miguel Chevalier sur le travail esthétique de ce dernier.

Cette rencontre fait écho à l'exposition "Digital cristaux" de Miguel chevalier jusqu'au 5 mars à l'espace Art Absolument.

 

Art Absolument
11 rue Louise Weiss – 75013 Paris

commentaires

Corps Sonores

Publié le 31 Janvier 2020 par Anaïs BERNARD dans exposit

Corps Sonores

Exposition du 07 février 2020 au 14 février 2020 et vernissage le 6 février à 18h.
(entrée libre)

Deuxième exposition du studio gémellaire ou GMLR (rapprochement des ateliers de création sonore d’ARTS² à Mons et de l’ESÄ-NPdC à Tourcoing).

Un son naît, se déplace dans l’air et finit par disparaître. Dans ce laps de temps, c’est la place de l’homme qui nous intéresse : émetteur ? récepteur ? transmetteur ? relais poétique et/ou politique ?

Nous avançons une hypothèse polysémique : nous sommes des corps sonores. C’est en cette qualité que les élèves interrogent les conditions d'apparition et de propagation du son. Leurs propositions explorent le fait sonore sous plusieurs angles - psycho-acoustique, social ou spéculatif - dans un large spectre de pratiques : de l'installation à la performance, du documentaire à la fiction, en passant par des formes hybrides et intermédia.

Ce projet est soutenu par Transcultures, Centre des cultures numériques et sonores et par les Pépinières européennes de création.
Coordination : Julien Poidevin et Silvain Vanot.

 

Anciens Abattoirs
Rue de la Trouille, 17
7000 Mons

Accessible du mardi au dimanche de 12h à 18h

commentaires

RÉEL/IRRÉEL

Publié le 30 Janvier 2020 par Anaïs BERNARD dans exposit

RÉEL/IRRÉEL

VERNISSAGE EXPOSITION RÉEL/IRRÉEL
Vendredi 31 janvier 2020 de 19h-22h.

Le collectif 48+ des étudiant.e.s de l'ENS Louis-Lumière, vous invite à découvrir sa nouvelle exposition Réel/Irréel

Conçue comme une balade visuelle et sonore dans les couloirs de la Maison des Ensembles, l’exposition déploie les différentes possibilités de questionner la frontière entre le réel et l'irréel.

Le réel et l'irréel semblent être deux acceptions du monde antinomiques. Lorsque l'une désigne ce qui est en fait et n'est pas produit de la pensée, l'autre indique au contraire ce qui parait venir d'ailleurs, se situer ou se dérouler dans un autre monde. Pourtant, en ville, dans l'appréhension que chacun.e a de son corps, ou encore au sein des croyances portées par certaines communautés, les deux semblent paradoxalement co-exister. 
Ce que je vois de réel dans la manière que l'autre a de se mouvoir face à moi n'est-ce pas déjà ce que je projette de moi? Les sensations ressenties lors d'une expérience ont-elles une existence en dehors de moi ou n'existent t-elles que par moi? Ce que la technologie peut créer d'irréel avec la 3D ou la réalité virtuelle, est-ce moins réel que ce que j'identifie tel quel dans mon quotidien?

Les divers travaux visuels et sonores, portés par les étudiant.e.s de l'ENS Louis-Lumière en Son et en Photographie, dévoilent ainsi la multiplicité des instants, lieux ou encore concepts, où la frontière entre ces deux entités devient poreuse et d'où il n'est plus possible de déterminer ce qui est de l’un ou de l’autre. 


Avec le soutien de Hahnemühle France.

▔▔▔▔▔▔▔▔▔▔▔▔▔▔▔ 

Le collectif 48 Volt, étudiant.e.s de la spécialité son, sera présent lors le soir du vernissage pour enchanter vos oreilles. 
 
Afin de garder en mémoire cette soirée, un photobooth en partenariat avec Canon France attend vos plus beaux sourires.


▔▔▔▔▔▔▔▔▔▔▔▔▔▔▔ 
Informations Pratiques

☛ Accès libre 

☛ Maison des ensemble 
3-5 Rue D'Aligre, 75012 Paris

☛ Exposition du 31.01 au 24.02.2020.
Du lundi au vendredi de 10h à 23h.
Le samedi de 10h à 19h.

☛ Transports
Ⓜ Ledru-Rollin, Gare de Lyon 
Ⓑ Bus 61, Bus 86.
Ⓥ Vélib : 89 ter rue de Charenton 
         15 bis rue Hector Malot 

▔▔▔▔▔▔▔▔▔▔▔▔▔▔▔ 
Le collectif 48+ rassemble les 48 étudiants en photographie de l’École nationale supérieure Louis-Lumière autour d’événements artistiques et culturels traitant du monde de l'image.

commentaires

Nuit des idées : "Être vivant : devenir machinique ?"

Publié le 29 Janvier 2020 par Anaïs BERNARD dans Evenement, evenement

Nuit des idées : "Être vivant : devenir machinique ?"

Événements
Jeudi 30 janvier 2020 de 18h à 1h

 

ÊTRE VIVANT : DeVeNiR MACHINIQUE ?

À l’occasion de la 5ème édition de la Nuit des Idées, le Musée des arts et métiers invite la Chaire « arts & sciences », à l’initiative de l'Institut français et avec le soutien de la Fondation Carasso, pour une soirée, le jeudi 30 janvier 2020, de rencontres transdisciplinaires et d'expériences artistiques autour de notre “devenir machinique”.

Sommes-nous en train de devenir des machines ? Les robots, machines et autres écrans, sont-ils des alliés ou des menaces ? Que signifie dans ce contexte ”être vivant” ? 

En interrogeant le devenir "vivant" des machines et son corollaire, le "devenir machinique" des humains, la trentaine d'intervenants invités au Musée des arts et métiers explorera notre interdépendance aux technologies et aux innovations en cours, sur un plan scientifique et technique mais aussi sociétal et artistique, en proposant aux publics d'expérimenter un atelier de réalité virtuelle, d'observer un performer du sommeil ou de s'immerger dans une nature morte interactive,  autant d'installations investissant le corps et notre côté sensible, en lien avec notre "devenir machinique".

Venez discuter, échanger et expérimenter !


Au programme : 

:: RENCONTRES :: Ouverture des portes : 18h

DES ROBOTS PARMI NOUS -  Amphithéâtre Abbé Grégoire - Tables rondes animées par Caroline Lachowsky, journaliste et productrice animatrice de l'émission "Autour de la question" à RFI

- Ouverture à 18h
18h-18h30 : dédicace de Laurence Devillers
19h30-20h : dédicace de Titiou Lecoq 

18h30-19h30 – "Monde de la tech”, robotique et numérique : où sont les femmes ?
Introduction par Laurence Devillers, professeure en intelligence artificielle
Titiou Lecoq, féministe, essayiste et romancière, spécialiste de la culture web
Salwa Toko, présidente du Conseil National du Numérique 

19h30-20h45 –  La servicialisation du vivant par le mode de production capitaliste des machines
Carte blanche à Antonio A. Casilli, professeur Télécom ParisTech s et chercheur associé à l’EHESS. Avec un extrait en avant–première du documentaire "Invisibles : les travailleurs du clic”, de Henri Poulain et Julien Goetz pour France Télévisions/Slash"

20h45-21h45 – Les écrans dans nos vies 
Serge Tisseron, psychiatre, membre de l’Académie des technologies, chercheur associé à Université de Paris.
Olivier Auber, chercheur en art et science cognitives, Center Leo Apostel for Interdisciplinary Studies(CLEA), Vrije Universiteit Amsterdam (VUB) : "Devenir humain en dépassant notre robotique sociale"
Stéphan Eloïse Gras, chercheuse (Université de New York) et entrepreneure, directrice des partenariats Afrique pour OpenClassrooms 

21h45-22h45 – Le robot, un collègue comme un autre ? 
Isabelle Berrebi-Hoffman, sociologue, chercheuse CNRS au Lise - Cnam - CNRS
Cécile Dolbeau-Bandin, Institut pour l'Etude des Relations Homme Robots - IERHR 
Marc-Éric Bobilllier-Chaumon, Professeur de Psychologie du Travail, Titulaire de la Chaire de psychologie du travail au CNAM

22h45-23h45  – Projection du film "Bienvenue à Erewhon", 2019
en présence des réalisateurs Pierre Cassou-Noguès, Stéphane Degoutin et Gwenola Wagon

IMAGINAIRE(S) DES MACHINES :  ENJEUX ET PROSPECTIVES Salle de conférences - courtes interventions animées par :     Jean-Marie Durand, journaliste indépendant (18h30 - 20h45) et Louise Tourret, journaliste à France culture (20h45 - 22h45) 

18h30-20h – Demain, tous cyborgs ? 
Science-fiction et transhumanisme
Raphael Granier de Cassagnac, Directeur de recherche au CNRS, chercheur en physique des particules École polytechnique, porteur de la Chaire Science et jeu vidéo (en partenariat avec Ubisoft)
Olivier Cotte, Scénariste BD, historien du film d'animation
Nathanaël Jarassé, Chercheur Institut des systèmes intelligents et de robotique de Paris (CNRS). 

Intelligence Artificielle : le futur de la musique ?
Jean-Claude Heudin, chercheur en Intelligenceartificielle, écrivain et musicien.

20h - 20h45 –  Temps retrouvé et perception des machines  
Marc Bayard, Responsable du développement et de la programmation culturelle et conseiller pour le développement culturel et scientifique Mobilier national, à l'initiative du mouvement Slow Made lancé en 2012 avec Institut National des Métiers d'Art 

La machine sociale et cognitive de l’esprit : percevoir l’animacy dans le monde des objets 
Elena Tosi Brandi, designer et docteur en philosophie, enseignante de l’atelier de projet Design et Recherche (s), l’Ensci-Les Ateliers.

20h45 - 22h – Le robot, nouvel acteur public
Jean-Paul Laumond, chercheur au CNRS en robotique, membre de l’académie des technologies et de l’académie des sciences. 

Les robots signataires
Emmanuel Mahé, Directeur de la recherche de l'EnsAD-PSL et  SACRe.

Crypto-monnaies et blockchains
Alexis Collomb, Responsable de la chaire du Cnam « finance et marché »

22h - 22h45 – Réalitévirtuelle et fakenews
Divina Frau-Meigs, sociologue des médias, Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3 
François Garnier, réalisateur et enseignant-chercheur à l’EnsAD, co-concepteur de TamedCloud*, atelier de réalité virtuelle.

ÉCOLOGIE DES MACHINES - Centre de documentation - conversations modérées par un.e journaliste de France Media Monde (20h - 23h)

20h-21h – Savoirs sorciers et innovation
Aniara Rodado, artiste, chorégraphe et doctorante en arts & sciences à l’École polytechnique et Natalia Baudoin, artiste et doctorante SACRe à l’École des Arts Décoratifs.

21h-21h30 – Objets projecteurs de lumière
Jeanne Bloch, artiste, chorégraphe et maker

21h30-22h – Une machine de “tricotissage” pour un nouveau paradigme vestimentaire
Jeanne Vicerial, docteure en design vêtement, actuellement pensionnaire à la Villa Médicis

22h-22h30 – Dessiner avec les machines (conférence dessinée)
Agathe Bokanowski, dessinatrice

22h30-23h –  Les innovations africaines, entre recyclage et hacking
Stéphan Eloïse Gras, chercheuse et entrepreneure. Co-fondatrice d’Africa 4 Tech, elle est directrice des partenariats stratégiques en Afrique pour OpenClassrooms et programmatrice de Futur.e.s in Africa. 


:: PROPOSITIONS ARTISTIQUES :: 18h-minuit

Grand escalier - “Prendre vie(s)” 
Projet conçu par Samuel Bianchini

Escalier d'honneur - “Une solution au problème de raréfaction du temps” 
Installation de Jean-Marc Chomaz

1er étage du musée
Dôme de la salle Mme de Genlis - “Transmutation de base / Alien migration
Installation d' Aniara Rodado et Jean-Marc Chomaz, avec la collaboration de Marco Suarez-Cifuentes 

Salle d'actualité  -“Rêve quantique- le jour où j’ai imaginé l’océan ”  
Installation - performance du sommeil, née d'une collaboration entre Virgile Novarina, artiste performer du sommeil, Walid Breidi, artiste numérique, et le collectif art-science LABOFACTORY (Jean-Marc Chomaz, Laurent Karst).

Salle 1
Bug Antenna”  
Projet de Raphaëlle Kerbrat, artiste et étudiante-chercheuse à EnsadLab, laboratoire de recherches d’EnsAD-PSL. Programmation en collaboration avec Didier Bouchon.

"Being Collective : Mission in March"
Vidéo collective réalisée par Alexandre Curlet, Jean Dubois, Erin Gee, Petra Gemeinboeck, Guillaume Pascal et Olivain Porry


 Angle salles 1-2 
 “Mais Veillez, Éclairez votre Âme avec la Lampe” - Installation immersive : nature morte interactive
Conception-création : Jeanne Bloch avec Florence Bost et Prashant Sinha.
avec le soutien du CRI et de la Chaire arts & science pour cette présentation. 

Salle 2 - Objets à comportements 
Toasters”, 2018
Projet d’ Olivain Prry, artiste et étudiant-chercheur du programme SACRe de l’École des Arts Décoratifs, EnsadLab

Salle domaine construction - “Hors Cadre
Projet de Samuel Bianchini et Didier Bouchon
Conçu et prototypé dans le cadre d'EnsadLab, avec le soutien du Labex Arts-H2H et de la Fondation Bettencourt Schueller, Chaire Innovation et Savoir faire

Atelier communication : Atelier de réalité virtuelle participatif Tamed Cloud de François Garnier, Fabienne Tsai et Dionysis Zamplaras
19h et 21h : présentation et démonstration par les concepteurs 

De l’atelier communication à l’église​  – Performance dansée, 23h45 – minuit 
Duo de danseurs de l’Opéra de Paris (association INDEPENDANSE.paris) Eugénie Drion et Isaac Lopes-Gomes

Église (final) : Concert Minuit - 1h 
Live d’ Apollo Noir 

:: DÉDICACES ET LECTURES :: 
Stand de livres, rencontres avec les intervenants 20h-23h Réfectoire des moines (bibliothèque du Cnam)

Programme conçu par :     
Ariane B. To Van, Chargée des manifestations culturelles au musée des Arts et Métiers     
Emmanuel Mahé, Directeur de la recherche de l'EnsAD et SACRe-PSL   
Julie Sauret, Responsable de la communication et coordination des projets de la Chaire arts & sciences.

 

Accès par l'entrée du Cnam au 292, rue Saint Martin, Paris 3e. 

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles

commentaires

NeuroTechX Paris Buzz In Review 2020

Publié le 28 Janvier 2020 par Anaïs BERNARD dans Evenement, evenement

NeuroTechX Paris Buzz In Review 2020

Joignez-vous à l'équipe NeuroTechX Paris pour une soirée où nous passerons en revue ce qui s'est passé dans le domaine des neurotech en 2019.


À propos de cet événement
Les neurotechnologies attisent ta curiosité ? Tu souhaitent en savoir plus sur les avancées dans ce domaine fascinant ? Cet événement est pour toi !

Join toi à l'équipe NeuroTechX Paris pour une grande soirée le mercredi 29 janvier 2020, où nous passerons en revue ce qui s'est passé dans le domaine des neurotechnologies en 2019 et porterons un regard vers les prochaines innovations en la matière.

Cet événement est une initiative NeuroTechX — la plus grande communauté mondiale centrée sur les neurotechnologies — qui se déroulera également dans de nombreuses autres villes du monde !

Enfin, ce sera une excellente occasion d'entendre parler de nos initiatives et acteurs locaux :)

Programme de la soirée
ACCUEIL
18h45 : Accueil des participants

Rendez-vous dans le Learning Center du Centre de Recherche Interdisciplinaire (CRI)

#NTXBIR2020
19h00 : Introduction

Présentation de l’association CogLab, membre du réseau international NeuroTechX et du Centre de Recherche Interdisciplinaire (CRI) par Romain Rouyer (président du CogLab et designer-chercheur au CRI)

19h15 : Buzz in Review (slides NeuroTechX)

Passage en revue de toutes les annonces dans le domaine des neurotechnologies parues en 2019, repérées et sélectionnées de manière collaborative par les membres du réseau international NeuroTechX, présenté par Hans Rajoharison (vice-président du CogLab) et Alexandre Reeber (coordinateur NeuroTechX EU)

19h45 : Échange avec le public

NTX Paris PITCH
20h00 : REX BCI Voyager

Retour d’expérience sur le projet “BCI Voyageur”, un projet de médiation sur les neurotechnologies original, créé pour le Village de l’innovation du salon de professionnel IFTM à Paris, avec le soutien de MyBrain Technologies et ses casques Melomind. Présenté par Romain Rouyer (président du CogLab).

20h15 : Pitch Timeflux

Le domaine des interfaces cerveau-machine est en plein essor, attirant une nouvelle génération de chercheurs et de hackers. En parallèle, de plus en plus de personnes dépendent de l'écosystème Python et de ses nombreux outils pour la data science et l’apprentissage automatique. Il n’y avait jusqu’à présent aucun outil Python véritablement ouvert pour développer des interfaces cerveau-machines (ICM). Timeflux (https://timeflux.io) remplit désormais ce rôle.

Lors de cette présentation, vous découvrirez les concepts fondamentaux régissant Timeflux, ses principales fonctionnalités, et comment décrire facilement un scénario aboutissant à une ICM fonctionnant depuis un navigateur.

Présenté par Pierre Clisson et Raphaëlle BERTRAND-LALO

20h30 : Pitch Conscious Lab

Détail à venir

Présenté par Julien DAUGUET, CEO de Conscious Lab

20h45 : Échange avec le public

CONTROVERSE
21h00 : “Les casques EEG grand public : utile ou gadget ?”

Pour clôturer cette soirée et pour introduire notre cycle de conférence 2020, nous vous avons préparé une première carte des controverses (analyse introduite par Bruno Latour il y a 25 ans) sur les casques electroencéphalogramme (EEG) grand public.

21h15 : Échange avec le public

21h30 : Conclusion et apéro networking

22h00 : Clôture de l’événement

 

Cet événement est gratuit et ouvert à tous, 100% organisé par les bénévoles de l’association.

commentaires

10ème édition du Forum Européen de Bioéthique

Publié le 27 Janvier 2020 par Anaïs BERNARD dans Evenement, evenement, conférence

10ème édition du Forum Européen de Bioéthique

La dixième édition du Forum Européen de Bioéthique (#FEB2020) aura lieu du 3 au 8 février 2020 à l'Aubette, à Strasbourg. 
 

Le Forum Européen de Bioéthique fête ses dix ans. Dix années passées à débattre de questions aussi fondamentales que la mort, la naissance, la filiation, le handicap, la vieillesse, l’économie, la santé, le transhumanisme, la sexualité, le genre, la génétique, l’euthanasie… Dix années d’étonnements, d’indignations, de larmes et d’éclats de rire. Dix ans et plusieurs centaines d’invités venant des quatre coins de l’Europe, experts et pédagogues. Une décennie et plusieurs milliers de spectateurs et internautes qui sont autant d’acteurs de la bioéthique.

De 2010 à 2020, le paysage social a changé, les techniques ont évolué, dépassant parfois nos plus folles prédictions. À plusieurs reprises, la loi de bioéthique a été révisée pour tenter de suivre la course effrénée que nous impose sans cesse l’évolution de la science et de la médecine.


Les défis d’hier ont-ils été relevés ? Ce sera aux générations futures d’y répondre, et nul doute qu’elles n’auront à notre égard ni indulgence ni compassion. Mais déjà, il nous faut regarder vers demain. Car si les dix années passées ont été pure folie, les dix prochaines risquent bien d’être encore plus vertigineuses.

Certains de nos repères, des bornes que l’on pensait inamovibles de notre civilisation, semblent se métamorphoser sous nos yeux. Et nous sommes comme des lapins devant les phares d’une automobile, sidérés par les enjeux qui fondent sur nous, cédant aux sirènes de l’immobilité ou du retour en arrière.

Est-ce la fin d’un monde où le patriarcat multimillénaire se délite et disparaît, où c’en est fini de la fatalité de notre hérédité et peut-être même un jour de la mort ? Un monde où la maladie et la vieillesse seront en option et où le médecin deviendra le bras armé d’une intelligence aussi artificielle qu’inhumaine ? Un monde où le hasard de notre naissance et de notre existence aura laissé place à la volonté de la science et de la technique ? Un monde où notre maîtrise de la nature risque aussi de causer notre perte ?

10ème édition du Forum Européen de Bioéthique
10ème édition du Forum Européen de Bioéthique
10ème édition du Forum Européen de Bioéthique
10ème édition du Forum Européen de Bioéthique
10ème édition du Forum Européen de Bioéthique
10ème édition du Forum Européen de Bioéthique
commentaires

EMERSIVITÉ DU CORPS EN ALERTE - L'expérientiel 2

Publié le 26 Janvier 2020 par Anaïs BERNARD dans Ouvrage, ouvrage

EMERSIVITÉ DU CORPS EN ALERTE - L'expérientiel 2

Que peut un corps en état d'alerte ? Que signifient les émersions qui traversent du corps vivant au corps vécu ? Cet essai plonge dans trois immersions limites du corps, plaqué au sol par une chute brutale, incubé après une naissance prématurée, frigorifié lors d'une excursion par temps glacial. Dans la lignée de l'émersiologie (Andrieu), cet essai met à l'épreuve la démarche transformationnelle exposée dans Art immersif, affect et émotion. L'expérienciel 1.

Docteure en sémiologie, Louise Boisclair est chercheure, critique d'art et essayiste.

 

Louise Boisclair, 2020, Emersivité du corps en alerte - L'expérentiel 2, L'Harmattant: Mouvements des Savoirs, 192 pages, 19,50 euros.

commentaires

Les peuples du jeu vidéo au Centre Pompidou

Publié le 25 Janvier 2020 par Anaïs BERNARD dans Evenement, evenement, conférence

©CAMILLE PETIT (DIMENSION) — 2019

©CAMILLE PETIT (DIMENSION) — 2019

Le 1er février prochain, la revue Immersion prendra la main sur la programmation du festival Hors-Pistes, au Centre Pompidou à Paris. Pendant toute une après-midi, nous nous interrogerons sur les représentations du corps social dans les jeux vidéo, à travers conférences, tournois et tables rondes. 

---

👥PREMIÈRE PARTIE : EXPÉRIENCES DE LA FOULE
 
14h - Le joueur et la masse, par Angelo Careri, rédacteur en chef de la revue Immersion
 
14h30 - Les rouages des foules virtuelles, par David Wolinski, chef de projet R&D chez Onhys et auteur d’une thèse sur la simulation de foules
 
✊🏾DEUXIÈME PARTIE : JEU VIDÉO ET ENGAGEMENT POLITIQUE
 
15h - Les jeux vidéo peuvent-ils être apolitiques ?, par Nat’ali, streameuse sur Twitch
 
15h30 -Peuples créateurs de jeux vidéo, par Marion Not, programmeuse gameplay et représentante du Syndicat des Travailleurs du Jeu Vidéo
 
🕹TROISIÈME PARTIE : RÉVOLUTIONS, RÉVOLTES
 
16h - Tournoi ouvert au public du jeu Riot : Civil Unrest
 
17h - Le joueur, témoin ou acteur de l’histoire ?
Table ronde animée par Angelo Careri avec la participation de Leonard Menchiari (game designer et créateur de Riot : Civil Unrest) et Morad Montazami (commissaire d’exposition indépendant).
 
🐠EPILOGUE : AU DELÀ DE L'HUMAIN
 
18h - Faire peuple avec les non-humains, les jeux vidéo et la représentation animiste du monde par Paul Sztulman, enseignant à l’Ensad et théoricien de l'art.

---

Infos pratiques :
1er février de 14h à 19h
Petite salle (Niveau - 1) — Centre Pompidou, Paris
Entrée libre dans la limite des places disponibles

---

Manipuler des images, contrôler des corps, nous projeter dans l’écran et nous oublier en lui. C’est la promesse du jeu vidéo, ce médium qui, aujourd’hui, inaugure des régimes de visibilité inédits, produit de nouveaux agencements de corps, renouvelle les modes de socialisation. S’il est devenu un média de masse, le jeu vidéo se plaît également à simuler la vie en collectivité. La modélisation de masses humaines à l’aspect et au comportement réaliste est en effet depuis longtemps un enjeu dans de nombreuses productions à gros budget, et un ressort ludique important dans les jeux de gestion et de stratégie, qui mettent le joueur dans la position d’un souverain au pouvoir de décision quasi-illimité. Dans le cadre du jeu en ligne, on assiste aussi à la constitution de nouveaux espaces publics qui, tout aussi virtuels qu’ils sont, semblent pourtant se faire la chambre d’écho de notre espace politique. On a ainsi pu assister récemment à des manifestations de gilets jaunes dans les mondes en ligne de Grand Theft Auto V, ou voir des streameurs se mobiliser en créant sur la plateforme Twitch une cagnotte de soutien à la grève contre les retraites. Lors de ce marathon, pendant lequel se succèderont prises de parole, projections et sessions de jeu, nous découvrirons que s’intéresser à ce qui relève du « peuple » ou de la « foule » dans le jeu vidéo, c’est se confronter à un matériau riche, qui défie les évidences et les idées préconçues. Nous nous intéresserons en particulier aux jeux qui s’intéressent à des périodes de remous politique (révolutions, catastrophes), et qui s’attellent surtout à renverser les rôles, en proposant d’incarner non plus des individus, mais des multitudes, ou encore des êtres issus du spectre plus large du vivant.

commentaires
<< < 10 20 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 50 60 70 80 90 100 200 > >>