Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Corps en Immersion

Une actualité dans les arts et les sciences à travers les corps pluriels.

HARMONIE - DÉFINIR L’HUMAIN PAR L’INANIMÉ

Publié le 16 Mars 2018 par Anaïs BERNARD in spectacle

HARMONIE - DÉFINIR L’HUMAIN PAR L’INANIMÉ

À quoi ressemblerions-nous si les objets pouvaient faire notre portrait ? Inspirée par le poète Ghérasim Luca (Le Vampire passif) et le philosophe Jean Baudrillard (La Passion de l’objet), Cristina Iosif invente un dispositif macroscopique constitué de plusieurs strates de matière, qui représente l’intérieur de l’objet et donnera à voir sa réalité organique. Le personnage voyageant en son sein se laisse contaminer et influence cette installation aux caractéristiques d’une radiographie : une lumière puissante et des rhodoïds dévoilent son contenu par un jeu de transparences. Nous scrutons cette présence éphémère et étrange, semblable à un fantôme dans l’ambiguïté d’une réalité qui ne serait pas la sienne. Expérience sensorielle et plastique, Harmonie est l’écrin d’un dialogue avec l’inanimé de la matière, où l’Homme se retrouve, le temps d’un instant, comme une créature étrange.

Née en 1983 en Roumanie, Cristina Iosif est diplômée de l’Université nationale d’Art théâtral et cinématographique (Bucarest) et de l’École nationale supérieure des Arts de la Marionnette (Charleville-Mézières). Accompagnée par Le Tas de Sable – Ches Panses Vertes en 2011, la metteure en scène crée Made In d’après un texte autour de l’exil de soi et de l’étranger d’Alexandra Badea.

Commenter cet article