Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Corps en Immersion

Une actualité dans les arts et les sciences à travers les corps pluriels.

Sugababe, l'oreille de van Gogh devient oeuvre.

Publié le 20 Septembre 2015 par Anaïs BERNARD in artiste

Sugababe, l'oreille de van Gogh devient oeuvre.

Sugababe (2014) est une réplique de l'oreille de Vincent van Gogh, générée par impression 3Det créée par l’artiste hollandais Diemut Strebe. C’est œuvre est composée des cellules de la descendance mâle de l’artiste, de l'arrière-arrière-petit-fils du frère de Vincent van Gogh, Lieuwe Van Gogh, contenant des informations génétiques naturelles sur Vincent van Gogh ainsi que des composants issus du génie génétique.

 

 Le projet met l'accent sur une forme particulière de réplication humaine.  Le paradoxe de Thésée de Plutarque constitue la base littéraire pour les approches scientifiques, utilisant le principe de remplacement moléculaire, microscopique et au niveau anatomique. 

 

L'oreille est désormais maintenue en vie à l’aide d’une solution nutritive. Il est composé de différentes composantes scientifiques, qui font référence au principe de remplacement, effectué à des degrés divers des avancées scientifiques et preuve reproduisant la vie œuvre d'art. Lieuwe partage environ un seizième des gènes du maitre de l’impressionnisme, dont, et c’est important, le gène Y, ce qui fait de cette œuvre une oreille d’homme.

 

La pièce est présentée dans un état différent de sa vie.  On peut parler à l'oreille grâce à un système de microphone. Le son d'entrée est connecté à un processeur ordinateur, qui est convertit par un logiciel pour produire des stimulations nerveuses... L’artiste souhaitait interroger avec cette interaction la notion d’absence plutôt que de présence.

 

Commenter cet article