Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Corps en Immersion

Une actualité dans les arts et les sciences à travers les corps pluriels.

MATCHATRIA

Publié le 10 Avril 2015 par Anaïs BERNARD in performance

MATCHATRIA

Immersion chorégraphique et tactile, visuelle et auditive, MatchAtria se vit comme un voyage intérieur physique et dépaysant. Une expérience sensorielle démultipliée par la technologie, associant par la danse esprit millénaire du rituel du thé, images 3D et interface tactile.

 

Au Japon, la cérémonie du thé est une tradition ancienne où le maître prépare le matcha, thé vert réduit en poudre fine, et le sert à un petit groupe d’invités. Empreint d’harmonie, de profondeur et d’humilité, cet art de l’hospitalité est aussi un art de la rencontre. Fascinante danseuse berlinoise (nommée artiste de l’année par la revue spécialisée allemande Tanz), performeuse imprégnée d’influences allant du ballet au hip-hop, chorégraphe hybridant la danse à la sociologie et aux sciences cognitives, Yui Kawaguchi nous convie à son propre rituel de partage, composé avec le cinéaste et plasticien Yoshimasa Ishibashi. Performance mêlant vidéo 3D, paysages sonores, séquences chorégraphiques, MatchAtria - dont le titre imbrique les termes matcha et atria, désignant des cavités situées dans le cœur - est une cérémonie intense, physique. Avant le début du spectacle, chacun est invité à chausser des lunettes 3D et des écouteurs. La danseuse dépose ensuite dans nos mains un cœur modélisé en silicone. L’objet vibre au rythme des pulsations cardiaques de Yui Kawaguchi, qui évolue dans un environnement changeant, organique. Connectés au corps de l’artiste, tout en grâce et puissance contenue, nous plongeons au plus près des sensations qu’elle éprouve, explorons un univers intime et enfoui.

 

Dans le cadre du Festival Europe en scènes, temps fort partagé entre le Granit et MA scène nationale.

 

Dates de représentations aux Bains Douches, à Montbéliard:

 

 

CAT D (PLEIN : 16€ - RÉDUIT : 8€)

Commenter cet article